Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4
PROGRAMME
4   > 7   septembre   2019
4.DAYS4IDEAS

9   > 21   septembre   2019
ÎLOT - SEUIL
Elise Peroi

12   septembre   2019
DES SINGES EN HIVER #5 - MONDES INVISIBLES
Nicolas Prignot (ULB) & Stéphanie D'haenens (IEB).

15   > 17   septembre   2019
PRATIQUES DE SURVIE EN MILIEU CULTUREL

18   septembre   2019
THÉ DANSANT - MES MAINS SUR TES HANCHES - SPÉCIAL FARANDOLES
Maxime Lacôme & Mathilde Mailard

24   > 28   septembre   2019
URBAN ACADEMY - IMAGINAIRES DE L'ÉCOLOGIE
Cifas

1   > 19   octobre   2019
THE MATTER OF THE RADIO
Jonathan Frigeri

2   octobre   2019
HABITER LE TROUBLE AVEC DONNA HARAWAY
Florence Caeymaex, Julien Pieron & Elie Kongs (éditions du Dehors)

14   > 26   octobre   2019
LA FRATERNITÉ DES RÈGNES (TITRE DE TRAVAIL)
Mykalle Bielinski

17   octobre   2019
JONATHAN FRIGERI / THE MATTER OF THE RADIO
Jonathan Frigeri

4   > 23   novembre   2019
BAVES
Marion Sage

12   > 30   novembre   2019
TERRAIN VAGUE
Justine Bougerol & Silvio Palomo

27   novembre   2019
JUSTINE BOUGEROL & SILVIO PALOMO


Lettre d'information
Votre Email:

6   > 10   mai   2019
CCR :
MODULE DRAMATURGIQUE #4/ KAREL VANHAESEBROUCK

Objectif général
En Belgique francophone les pratiques dramaturgiques sont méconnues. Il y a un manque à combler tant chez les étudiant.e.s de programmes universitaires connexes (arts, arts du spectacle) que chez les étudiant.e.s diplomé.e.s des académies à vocation artistique (danse, théâtre, performance). Nous remarquons un vrai manque de connaissance de cette fonction quoique incontournable dans notre secteur tant au sein des lieux de diffusion qu’au sein des équipes de création. C’est pourquoi La Bellone propose un cycle de modules alliant théorie et pratique qui répondrait au besoin du secteur des arts de la scène, tant aux étudiant.e.s qu’aux praticien.ne.s autodidactes. La conception des quatre modules proposés prend en compte la réalité des étudiant.e.s et des praticien.ne.s en leur permettant de suivre notre programme de modules tout en poursuivant leur cursus académique (Le programme de modules sera intégré au cursus des étudiant.e.s en Master Arts du Spectacle de l’ULB) ou en travaillant à leur création. 

Objectifs spécifiques des modules Plus qu'à une histoire ou à une théorisation de la dramaturgie, les participant.e.s sont ici invité.e.s à saisir, cerner et pratiquer la dramaturgie en s'essayant à la fois à dresser une cartographie des pratiques dramaturgiques et à pouvoir s'y situer. Il s'agit ainsi non pas de définir une pratique qui, en tant que telle, sort du cadre définitionnel puisqu'elle n'a pas de ‘fins’ et de contours fixes et figés – ceux-ci bougent selon les modalités d'activation dramaturgique (au plateau, en institution, dans la conception de dispositifs divers...) – mais plutôt de proposer une méthode de double singularisation : singulariser ce qui fait, aujourd'hui, le paysage dramaturgique et ainsi voir apparaître, pour chacun.e, ce qui singularise sa propre méthode de faire. À partir de là s'entame un chemin d'étude situé, le long duquel le/la participant.e peut davantage reconnaître la spécificité de sa méthode, de ses outils mais aussi, par-là, expérimenter d'autres manières d'en faire usage ou de les affiner en regard des spécificités des autres. 

Les modules
4 modules correspondant à 4 activations de la dramaturgie aujourd’hui.
Orientation : partage de savoir et mise en expérimentation. Partir d’une problématique à laquelle le ou la praticienne invité.e fait face et ouvrir cette recherche ou réflexion plutôt que de faire une présentation d’un savoir. Mise au travail et mise en partage plutôt que d’une formation académique. Chaque module, étendu sur une semaine implique :
- L'intervention d'un.e praticien.e dramaturge, choisi.e et invité.e en ce qu'il, elle active l'une des modalités spécifiques de cette activité et peut ainsi en dresser les enjeux singuliers auprès des participant.e.s.
- Il s'agit aussi, pour chaque intervenant.e, de pouvoir mettre en partage des outils, des protocoles de recherche et d'écriture ou encore de proposer des situations permettant l'application de ce type-là de dramaturgie. 1 Le programme de modules sera intégré au cursus des étudiant.e.s en Master Arts du Spectacle de l’ULB. Chaque module incarne ainsi, à l'échelle concentrée d'une semaine, l'esprit général et transversal du programme ‘Pratiques dramaturgiques’ : une circularité entre exposé et pratiques, entre parole de l'un.e et ressaisie collective et partagée de questionnements et expérimentations. Il s'agit de se mettre, au sein d'un espace de recherche et création artistique, en état ‘d'étude’, c'est à dire d'une alliance entre ‘enquête’ et ‘application’ (cf. étymologie du mot).
- Les modules seront donc toujours structurées en au moins deux temps : un temps ‘à la table’ dans lequel le groupe est rassemblé pour se mettre à l'écoute et à la discussion d'une question, d'une problématique ; un temps d'expérimentation qui peut conduire les participant.e.s à un travail propre d'écriture, à une fréquentation d'une réalisation de plateau ou encore à la visite d'un autre lieu artistique ou un autre contexte selon le type de ‘dramaturge’ qui intervient sur chaque module. 

Semaine type :
Lundi-Mardi : 10h-13h & 14h-17h Mercredi : travail individuel
Jeudi-Vendredi : 10h-13h & 14h-17h 

6 mai au 10 mai 2019 : Karel Vanhaesebrouck 

Ce module vise à comprendre la dramaturgie comme une représentation voire une intervention dans le monde qui est le nôtre, et cela en retravaillant du matériel primaire - texte ou autre - en fonction de la réalité scénique. Qu’est-ce un document, à partir de quel moment un document peut devenir matière théâtrale et/ou performative, quelles stratégies d’enquête pour quel terrain, quel rapport entre le documentaire et le réel, entre la réalité et la théâtralité? Et surtout: quelle stratégie méthodologique pour quel processus de travail? À la base de lecture d’essais critiques de Jacques Delcuvellerie, Milo Rau, Slavoj Zizek, Olivier Neveux, Marianne Van kerkhoven et autres, de vision de spectacles et de discussion, nous aborderons ensemble, entre autres, le sujet de la justice pénale, sa théâtralité et le tribunal comme dispositif à la fois scénique et sociale, pour ensuite approfondir la compréhension du va-et-vient compliqué entre écriture et recherche de plateau en développant un exercice d’écriture documentaire à la base d’un travail de terrain personnel. In fine, le but de se module sera de repenser le rapport de la dramaturgie au réel, et d’avancer, ensemble, sur des questions d’une grande complexité à la fois éthique et artistique qui sont nécessairement liées à toute forme de dramaturgie du réel. 

Karel Vanhaesebrouck est professeur en histoire et esthétique du spectacle vivant à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) où il dirige le centre de recherche en cinéma et arts du spectacle (CiASp). Il enseigne également l’histoire du théâtre et la dramaturgie au RITCS (Bruxelles) et à l’ESACT (Liège). Il travaille en tant qu’auteur et dramaturge, notamment pour Theater Antigone. Il a créé ensemble avec Raven Ruell et Jos Verbist les spectacles Tribuna(a)l et Oeps et vient de collaborer avec Sanja Mitrovic sur My revolution is better than yours. 

CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...


liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

L'HEUREUX ÉLU
THÉÂTRE ROYAL DES GALERIES

JUSQU'À CE QUE LA MORT NOUS SÉPARE
CHÂTEAU DES GOFFES