toto
Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4

Vous désirez recevoir nos informations ?

Inscrivez-vous ici !

Scènes n°12 : La réussite

Réussir

Une journaliste plonge dans la presse de ses pairs, une auteure s’essaye à l’exercice du double portrait, une comédienne mène des entretiens de presse, un auteur confirmé, primé, reconnu écrit à celle qui lui a appris à lire et à écrire, des artistes frondent des politiciens, des auteurs pour adultes s’attaquent à la scène des ados, un philosophe s’initie aux entrechats, un chorégraphe danse avec le monde…
Dernières parution : La Scène aux ados de Jean Pol Alègre, Stanislas Coton, Eric Durnez, Sylvain Levey, Luc Malghem, Francis Parisot, Jean Yves Picq, Jean-Marie Piemme, Luc Tartar, Danielle Vioux, aux éd. Lansman.

Sommaire

Réussir

Didier Thibaut, Michel Kacenelenbogen, Michaël Delaunoy, Alain Leempoel, Philippe Sireuil, Serge Rangoni et Jean-Louis Colinet : candidats en quête... de quoi ? / Françoise Osteaux
Comment définiraient-ils la réussite, ceux qui furent candidats à la direction du Théâtre National? Françoise Osteaux a entrepris de les entendre, de les lire ou de les rencontrer, à leur convenance. Avant l’élection, confie-t-elle, tous les homo candidatus (du mot candide) avaient accepté de répondre ; après l’élection, au lieu des dix (6+(2x2) prévus, n’en restaient plus que sept. A partir des diverses réponses (de la plus petite citation au long entretien, en passant par la lettre), Françoise Osteaux nous propose la « plausible synthèse d’un improbable tour de table » : son article.

Renaud Riga voulait encore dire quelque chose, mais quoi ?
Comme Renaud Riga (un « Jeune jeune » comédien) a une grande facilité à s’offusquer des injustices évidentes que vit la profession, à se choquer de l’incompétence qui l’entoure et à s’étouffer devant les dispendieuses dépenses, on lui a demandé de ne rien oublier : ni les cafés branchés de Liège, ni les morceaux de spectacle au petit déjeuner ; ni les dossiers reportés, ni les ministres successifs ; ni les directeurs excessifs, ni les administratifs taciturnes ; ni les artistes qui en disent trop, ni la crainte des représailles : « Y a rien pour vous cette année. Et la saison prochaine ? Renvoyer votre dossier. » On lui a dit : «Lâche ! », il ne s’en est pas privé. Hé !, c’est pas toujours qu’on a l’occasion.

Pierre Laroche réussit-il à se laisser faire ? / Cédric Juliens
La Télévision expérimentale belge émettait ses premiers sons, Gene Kelly « chantait sous la pluie » et Pierre Laroche entrait sur scène. C’était en 1953. Cinquante ans plus tard, l’homme présente l’Adolescent, son ultime mise en scène, et Cédric Juliens, un de ses étudiants, entame avec lui une série d’entretiens autour du pédagogique théâtral. A l’occasion de l’une de ces rencontres, ils ont abordé la question de la réussite ; Alors, dans son bureau sous les combles, « son grenier à mots », mot à mot, un mot en entraînant un autre, ils ont passé en revue l’ensemble d’une humble « carrière ».

Isabelle Defossé, Olivier Massart, Hassiba Halabi, François Delaive, Mwanza Goutier: Et pourquoi ce sourire quand je dis: "Qu'est ce que 'réussir' pour nous, comédiens belges ?" / Marie-Paule Kumps.
Il nous arrive de demander au journaliste de rencontrer le « milieu » comme un artiste le ferait et à l’artiste d’aborder le métier comme un journaliste. Marie-Paule Kumps qui joue, qui écrit et qui aime (son métier, sa vie, sa famille) ne s’était jamais essayé à l’entretien, à la rencontre autour d’un thème. Elle a donc pris le temps, beaucoup de temps, pour rencontrer six comédiens, qui avaient reçu le Prix du Théâtre 2003. Avec eux, elles s’est posé mille et une questions mais, qui l’eût cru, n’a pas pu nous donner autant de réponses. « Et pourquoi ce sourire quand je dis « Qu’est ce que « réussir » pour nous, comédiens belges » ? nous semblait le message d’humour d’un article qu’elle avait tout simplement intitulé « réussir ».

Coups de coeur

Notre coup de coeur: Patrick Beckers, Eric Drabs, Christian Hecq, Jan Hammenecker, Anne-Cécile Vandalem, Johan Daenen, Charlie Degotte, & Dieu, extrait inédit

Lettre

Sophie, ballerine / Jacques Sojcher
Sophie,
Tu es toujours ailleurs, au spectacles des ballerines et des danseurs. Je mets parfois mes pas dans tes pas, quand tu me permets cette grâce de partager ce que tu aimes. Tu m’expliques alors les positions, les mouvements, les Lois. Tu inclines le corps pour que je voie la merveille… »

Portrait

Anne Carpriau, Evald Chikowsky: 20 + 30 = 96 ans de théâtre en Belgique / Virginie Thirion
A Virginie Thirion, auteure et comédienne, nous avions confié le périlleux exercice du portrait. Ne reculant devant aucun sacrifice, pour le prix d’un seul, elle nous en a offert deux. Deux qui s’étaient côtoyés le temps d’une « croisade » au Théâtre de la Balsamine : « Prenez une jeunesse de vingt ans, que son goût pour les belles lettres prédestinait à l’enseignement, et un jeune homme de trente-trois ans, que la peinture murale et monumentale conduisit à la réalisation de décors, et vous obtenez nonante-six ans de théâtre en Belgique. Où est-ce que ça a dérapé, dérivé, bifurqué ; comment ça s’est décidé ?

Evénements

Mille et une facettes marocaines en Belgique / Chantal Donceel
Le 17 février 2004, le Maroc et la Belgique signent une « convention relative à l’occupation de travailleurs marocains » qui allait ouvrir la voie à l’une des plus importantes vagues d’immigration du pays ; Que sont devenus quarante ans après la signature cette convention, les 200 000 filles et fils de travailleurs des mines et de l’industrie métallurgique ?
Pendant un mois, dans sept ville du pays, à travers des dizaines d’activités artistiques culturelles et scientifiques, chacun a tenté un éclairage de la situation des Marocains d’aujourd’hui et d’hier, Chantal Donceel, passionnée de théâtre maghébin, nous en apporte les échos les plus directs. Qui sont les artistes marocains ? Que veulent-ils ? Que pensent-ils de l’image qu’on leur colle à la peau ? Comment se présentent-t-ils ?

Press book

Sortir sa mère entre novembre 2003 et avril 2004 / Jeannine Dath
La presse est pour nous, gens de culture, incontournable : l’artiste y cherche un peu de reconnaissance ; le producteur y trouve, quand il a eu « son papier ! », la preuve de l’existence du spectacle et, partant de la sienne propre. Preuve qui pourra toujours servie au prochain dossier financier. Les théâtres y collectent les traces d’un art par essence éphémère. Le public enfin, c’est rare mais ça arrive, s’efforce d’y lire un point de vue pour éclairer ses choix. La presse faisant partie intégrante de l’environnement culturel, nous ne pouvions pas ne pas lui consacrer quelques colonnes.

Courrier

L'institutrice / Serge Kribus
« Chère Madame l’Institutrice,
Je vous écris mais je ne me souviens pas de votre nom. Pardonnez-moi.
C’est incroyable. Je me souviens pourtant très bien de vous.
Je me souviens très bien de votre voix, qui était douce et généreuse, chaude, avec un soupçon de métal qui lui donnait moins de froideur que de force. Je me souviens de vos fichus que vous mettiez sur le tête en sortant de l’école…»

Premier pas

Stefan Dreher, le chorégraphe qui danse avec le monde / Vincent Delvaux
A Vincent Delvaux, plus spécialiste de la question chorégraphique et du multimédia que de la poésie dramatique du Ve siècle avant notre ère, nous avons proposé un «espace à danser ». Sans attendre, il y a inscrit le jeune Stefan Dreher, interprète talentueux de la Cie Pierre Droulers. Dans les limites  du cadre imposé, il nous a fait découvrir ses premiers pas dans le monde chorégraphies « émergentes ». Finalement on a regretté cette limite de signes tant les propos du danseur sont aussi humbles qu’inattendus. Après un premier solo en 1997 (Zoo – Walking with rider) et un duo en 2002 (Sames) écrit par lui et Pierre Droulers, le voici à Charleroi/Danses avec Station to Station, une réaction à neuf où se mêlent danseurs aguerris, comédiens et plasticiens « dont les pas épousent avec bonheur le mouvement de la terre »

Barbara Rufin pour qui une tasse est une tasse / Jean-François Politzer
Qui mieux qu’un organisateur de festivals, pour la jeune création peut nous faire découvrir une artiste qui fait ses premiers pas professionnels, une artiste qui promet ? Avant de programmer un premier projet, même s’il a déjà été sélectionné par l’«incontournable » Commission d’Aide aux Projets, Jean-François Politzer, metteur en scène, comédien et concepteur du festival Scène ouverte Jeune Création, passe énormément de temps à rencontrer ces artistes qui risquent de déranger, du Théâtre de la Vie / Bruxelles au moins de mai, il nous a réécrit ici quelques instants passés avec la jeune, très jeune, Barbara Ruffin.

Ça gueule

Ping-pong: Ping ! Artistes. Pong ! Ministres.
Ping ! camp des ministres : février 2004, Daniel Ducarme qui, par distraction, oups !, n’avait pas rempli toutes ses déclarations d’impôts, Daniel Ducarme, notre troisième ministre des Arts et des Lettres (en trois ans), démissionne, oups !
Pong ! camp des artistes : toute la profession au désarroi se demande : « Mais qu’est-ce qu’il arrive quand le capitaine quitte le navire et que le vent, alternativement à la tempête ou à l’arrêt, n’est pas en poupe ? »
Ping ! camp des ministres : le 13 février 04, Louis Michel, président du Mouvement Réformateurs, en direct sur la Première radio, couvre son protégé de mots tendres : « (…) mais je pense que Daniel Ducarme, c’est Daniel Ducarme. C’est un homme plein de talents, plein de créativité. Il a un peu la négligence des artistes ! Ça n’excuse pas, bien entendu, mais ça permet de relativiser. » (sic).

Itinéraire bis

Dominique Roodthooft essaie d'avancer. Dans la compréhension du monde / Sybille Cornet.
Sybille Cornet, passionnée d’art contemporain et de théâtre, metteur en scène qui aime construire sa scène à partir de thèmes, était allée voir Construire un feu, en 2003. Ce monologue de Jack London était mis en scène par Dominique Roodthooft au Théâtre National. En sortant de la salle, Sybille n’était déjà plus la même : « Je l’ai vue exploiter l’art de la diversion et allier les univers imaginaires aux mondes réels. Ses mises en scène, poignantes, parfois grinp;ccedil;antes, toujours « interpellantes », nous renvoient à nous-mêmes. » Sybille, en quête, a voulu questionner Dominique, en quête elle aussi. Ensemble, dans le foyer du théâtre, elles ont évoqué la figure de « l’artiste atypique »… Cet entretien est, en quelque sorte, le prolongement de cette première rencontre.

...de Flandre

Luc Malghem rencontre Guido Minne, le Beurs et la politique culturelle en Flandre.
Faire se rencontrer des artistes qui, a priori, ne sont pas destinées à croiser leurs routes, quoique ? C’est comme cela que l’auteur Malghem avait déjà rencontré le chorégraphe Besprosvani, lire cette (si peu) naïve intervention dans le précédent numéro. Pour les mêmes raisons (clap deuxième !), nous avons réinvité Luc Malghem qui n’est pas plus spécialiste de la politique culturelle en Flandre que de la danse en Communauté française à se faire « polliniser » (en français) par Guido Minne, nouveau directeur d’une Beursschouwburg bruxellois et flamand et l’inverse…maar vooral, un espace superbement rénové, y a qu’à voir.

Ouvrir sa gueule

2036... la Mezza Luna fête ses 50 ans / Ann de Fonvent et Renaud Riga.

Prom-auteur

Jean Pol Alègre, Stanislas Coton, Eric Durnez, Levey, Luc Malghem, Francis Parisot, Jean Yves Picq, Jean-Marie Piemme, Luc Tartar, Danielle Vioux, Bruno Verbrugge écrivent une scène pour les ados.
Tous les jours on annonce la mort du théâtre et, tous les jours, en réponse à la « vile calomnie », les salles se remplissent, les initiatives voient le jour. La scène aux ados, est une de ces opérations qui prouvent, encore et toujours, la vivacité de cet art millénaire. En invitant douze auteurs à se pencher sur la question de l’adolescence, en leur demandant de « monter sur la feuille » comme on monte sur un plateau, Promotion Théâtre donne un signal fort sur la nécessité d’amener les jeunes au théâtre. « Transiter » par la scène aujourd’hui et se retrouver dans les salles demain, spectateurs attentifs, exercés, motivés, critiques et passionnées. En quelques mots sur le projet de mise en scène et sur la pratique de l’écriture, Scènes aimerait vous mettre l’eau à la bouche.

Commander


Belgique

Reste de l'Europe
CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...
AMAL Natacha - ANDRAU Frédéric - ANGOTTI Isabelle - AVRIL Marie - BAGDASSARIAN Serge - BAILY Edwige - BARAZZONE Adrien - BARONCELLI Viola - BAUDSON Jean-Pierre - BERSY Muriel - BERTOLOTTO Valeria - BONNAUD Olivier - BOUDJENAH Nazim - BOURGEOIS Gauthier - BOURIN Marie - BUYSSE Nicolas - CALIXTE Catherine - CANAVATE Alfredo - CARPENTIER Denis - CELINI Frédéric - CERVINKA Anna - CHANTRAINE Anne - CHEVALIER Jean - CICCONE Marjorie - COGNIAUX Antoine - COGNIAUX Bernard - COPPENS Bruno - DAVID Gilles - DE KEYSER Barnabé - de LA RÜE DU CAN Claire - de PASCALE Alessandro - de WARZÉE Michel - DECKER Jennifer - DELEPIERRE Raymond - d'HERMY Adeline - D'HONDT Sophie - DIMIER Claudia - DONNAY Patrick - DRECQ-ESPARGELIÈRE Philippe - DUBEY Pierre-Antoine - DUBOST Thomas - DUBOT Sami - DUMAY Jean-Charles - DUMONT Isabelle - FENWICK Arthur - FONTANNAZ Joëlle - FRANCESCHI Luca - FRISON Julien - GÉNOVÈSE Eric - GEORIS Bruno - GERVET Roland - GHESQUIÈRE Frédéric - GOBIN Leo - GOMIS Jonathan Axel - GONON Christian - GRÉCO Stefania - HANCISSE Thierry - HEIDERSCHEIDT Ingrid - HENRY Natasha - HOKAMA Yuika - HUBOT Marie-Sylvie - JACOBS Sébastien - JANNOT Véronique - LAFITTE Laurent - LAMBERT Christophe - LAZARINI Frédérique - LE FAOU Julia - LEEMPOEL Alain - LEFRANCQ Bernard - LELEUX Angélique - LENGLET Alain - LEPERS Frédéric - LHOMEAU Elise - LINCKX Thomas - LOPEZ Jérémy - LOUIS-CALIXTE Pierre - MARBAIX Arthur - MARTIN Pierre - MATHIEU Claude - MINON Quentin - MOREAU Jean-Luc - MORIAU Stéphanie - MORISOD Baptiste - NOTEBAERT David - PEREZ Morgan - PERSAIN Lara - PETERS Philippe - PIERRE Hervé - PIGEOLET Pierre - PINGLAUT Magali - PIRAUX Jean-Luc - PIZZUTI Pietro - POULY Jérôme - RIDOLFI Achille - ROMAGNY Léa - SALKIN Delphine - SANGARÉ Bakary - SARTENAER Pierre - SENS Bernard - SNOUSSI Tewfik - SONGUE Thérèse - STUBBÉ Stéphane - SUIRE Thomas - THIÉBAUD Viviane - VARUPENNE Stéphane - VELLA Véronique - VIALA Florence - von SIVERS Alexandre - VONLANTHEN Sophie - VOURC'H Gaëtan - WARIN Laurence -

liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

137 FAÇONS DE MOURIR / FACE B
THÉÂTRE DE LA VIE

À LA VIE, À LA MORT
THÉÂTRE LE PUBLIC

ANDROPAUSE
THÉÂTRE LE PUBLIC

ANGELS IN AMERICA
THÉÂTRE DES MARTYRS

ANTI-HÉROS
TTO - THÉÂTRE DE LA TOISON D'OR

ARLEQUIN
THÉÂTRE DE LIÈGE

LE BAL DES MOMIES
MAGIC LAND THÉÂTRE

CHAT EN POCHE
ATELIER THÉÂTRE JEAN VILAR

LE DERNIER SALUT
THÉÂTRE NATIONAL - WALLONIE-BRUXELLES

ÊTRE OU NE PAS ÊTRE
THÉÂTRE LE PUBLIC

L'HISTOIRE APPROXIMATIVE MAIS NÉANMOINS TOUCHANTE DE BOBY LAPOINTE...
THÉÂTRE DES MARTYRS

INAVOUABLE
CENTRE CULTUREL D'AUDERGHEM

INTÉRIEUR VOIX
RIDEAU DE BRUXELLES

ON EST SAUVAGE COMME ON PEUT
L'ANCRE, THÉÂTRE ROYAL

RAGE DEDANS
THÉÂTRE ROYAL DE NAMUR

LA REVUE 2020
THÉÂTRE ROYAL DES GALERIES

UN GRAND CRI D'AMOUR
CENTRE CULTUREL DE L'ARRONDISSEMENT DE HUY

UN LOUP POUR L'HOMME
THÉÂTRE NATIONAL - WALLONIE-BRUXELLES

UNE FOLIE
COMÉDIE CLAUDE VOLTER

UNE VIE SUR MESURE (VERSION BELGE)
THÉÂTRE BLOCRY