toto
Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4

Vous désirez recevoir nos informations ?

Inscrivez-vous ici !

Scènes n°14 : Le spectateur

Regarder - hommage au spectateur

Regarder, quatorzième édition du magazine Scènes, est un numéro spécial «25 ans de la bellone». Toutes les pages sont consacrées au spectateur à qui l' on rend hommage. Et un hommage «façon Scènes», c' est l' assemblage de points de vue de l' intérieur du spectacle en Communauté française. Du producteur au spectateur: paroles, dessins, billets, fictions, philosophies, critiques, portraits, coups de gueule… de ceux et celles qui font le spectacle d' aujourd' hui.

Sommaire

Le spectateur

Le spect-acteur / Nestor Baillard
Satisfait ou remboursé ! Lecteur arrête-toi un moment, débarrasse-toi de ta journée, installe toi et laisse advenir…Si rien ne vient après lecture de cette intervention prière de contacter la rédaction du magazine.

Le trac du spectateur / Pierre Lorquet
Chaque fois, c’est la même histoire : d’abord demander son ticket, dire son nom, faire attendre derrière soi…Ensuite, tout aussi angoissant, se demander si le spectacle va avoir lieu dans de bonnes conditions ? Si les comédiens accessoiristes et régisseurs seront à la hauteur ?

L'éléphant et la girafe / Guy Ramet
Fragments d’une rencontre avec Guy Ramet (73 ans), « pédagogue indépendant». Un «pédagogue indépendant », c’est un peu comme pour le cinéma indépendant : c’est moins (re)connu c’est souvent autoproduit, ça prend les chemins de traverse, c’est pas moins bon, d’ailleurs à force, ça finit même, parfois, par recevoir des palmes.

Charte du "Bon petit spectateur" / 13 droits et devoirs du spectateur.
1. a) Le spectateur a le droit de n’avoir ni trop chaud, ni trop froid.
b) Le spectateur a le devoir de ne pas arriver en retard au spectacle.

La dictature du spectateur / Vincent Delvaux
Au départ, il y a l’histoire des avant-gardes (Duchamp, Moholy-Nagy, Debord…) que Vincent Delvaux, spécialiste en la matière, parcourt à grands pas. A l’arrivée, il y a le  festival des NETDAYS d’où il sort quatre spectacles qui témoignent, 85 ans plus tard, de ce qui, 85 ans plus tôt, obsédait déjà les artistes : changer le rapport entre l’œuvre et son spectateur. Hier, on imaginait un  spectateur qui sorte de sa passivité « native » ; aujourd’hui, on parle d’interactivité. Comme quoi on n’invente vraiment rien.

Petite histoire du spectateur / Sabine Schrader
Notre documentaliste a lu trois livres dont elle nous extrait ici les meilleurs moments. De la Grèce antique à nous jours, son «Readers Digest», tout à fait digeste, vous permettra peut-être de gagner au « Trivial Pursuit »

Le public du théâtre universitaire, une cible? / Robert Germay
Les directeurs de salles, les programmateurs et les artistes répètent à l’envie qu’il n’y a pas un, mais des publics, mais jusqu’ici personne n’a pris la peine d’aligner toutes les différences ou ressemblances de ces publics ; on est resté dans le vague du lieu commun. Monsieur Germay, germaniste Liégois de formation et homme de théâtre de son état, nous prends par la main, du début du 20e au début du 21e, et, l’air de ne pas y toucher, passe en revue l’histoire, et la géographie, du théâtre à l’université, de ses publics et de son répertoire…Mazette, quel programme !

Inédit

La Grande Vacance / Philippe Vauchel
« Il faut remettre la mort au centre de nos vies.
Je suis gémeau.
J’adore les boulettes frites sauce tomate.
J’ai été scout…ouistiti.
Je suis employé à durée déterminée
Célibataire mais pas dans la vie."

Portrait

Fille et fils de... / Tania Spruch
Questionner le regard que l’enfant d’artiste porte sur son parent qui
« fait métier d’être regardé », telle était la commande. Rencontrer quatre « enfants de… » qui, comme elle, ont grandi et se sont construits autour d’un (parfois deux) parent(s) artiste(s) de la scène, telle fut la réponse de Tania Spruch,
« comédienne de filiation ».

Evénements

BRXLBRAVO / Sybille Cornet
Sybille Cornet a eu l’envie de se perdre dans les méandres d’une gigantesque Week-end des Arts à Bruxelles : BXLBRAVO. Elle a eu l’envie de s’interroger sur la manière de permettre au plus grand nombre de s’approprier la culture contemporaine. Au fil de ses pérégrinations, elle s’est rendue compte que « l’engagement citoyen, la qualité des projets, l’ouverture et les cloisonnements des genres et des langues avaient ris le contre-pied des discours linguistiquement séparatistes ou populistes sur la culture élitiste ».

Un automne britannique !  / Antoine Pickels
De juillet à décembre 2005, c’est le Royaume-Uni qui assure la présidence de l’Union Européenne. A cette occasion, à l’initiative du « British Council » en Belgique et dans les Halles de Shaerbeek, centre culturel européen de la Communauté française, de nombreux partenaires se sont associés pour développer un ambitieux programme automnal, « The British Twist », mettant en exergue les aspects les plus contemporains des arts de la scène en Grande-Bretagne. La maison du spectacle-la bellone y sera forcément associée.

Regarder

Camera lucida - camera obscura / Corinne Rigaud
Que voit-on au théâtre quand on ne voit pas ? Corinne Rigaud, rédactrice « bien voyante », a invité Frédéric Storme, spectateur « mal voyant », à aller voir le spectacle de Jan Lauwers : La Chambre d'Isabella.

Au plus proche des artistes / Richard Filipiak et Ruben Falkowicz
Richard Filipiak et Ruben Falkowicz alias Rubric sont tout à fait séparables, dans la vie, mais pour l’heure, mais pour l’heure inséparables sur les plateaux. Ils sont deux à regarder et photographier les spectacles d’art vivant. Pourquoi deux quand presque tous les photographes de plateau s’arrachent l’exclusivité des images ? Pour Scènes, le duo « Rubric » s’explique.

De l'affiche au théâtre ? / Françoise Bernardi
Françoise Bernardi a d’abord pensé l’affiche de théâtre dans le cadre de son mémoire de fin d’études, avant de recommencer sa réflexion pour Scènes. Histoire de vérifier ses conclusions, la jeune diplômée a remis les affiches des quatre autres théâtres sur le « métier de l’analyse ». A la lumière de ce parcours didactique, le lecteur se fera une idée de la nécessité, de l’impact ou de la pertinence de l’affiche au théâtre dans nos villes, bombardées d’images.

Point de vue

Commentaires / Jean-Marie Piemme
Imaginez-le entouré de livres, plongé, plongeant et replongeant dans ces pages pour vérifier, commenter, analyser, critiquer, s’inspirer, rêver…Dans ce jeu de va-et-vient, de la lecture à l’écriture, l’écriture réflexive, tirés de ces lectures de copeau, Régy et Gombrowicz, quelques fragments commentés façon «savant distant» ou «dialecticien justement féroce».

Critique de l'intime / Antoine Pickels
Antoine Pickels, programmateur, a eu matière a réflexion. Pourquoi, lui qui travaille dans les grandes Halles, lui propose-t-on des spectacles réservés « aux intimes » ? Antoine Pickels, auteur, a tenté de mettre cet intime-là en perspective sur l’ensemble du marché. D’une perspective à l’autre, il a essayé de comprendre ce qui pousse l’artiste à refuser l’audience, faisant ainsi du spectateur un otage du programmateur un bailleur de fonds publics pour un public de
« Happy Few ».

En attendant le spectateur / Henry Ingberg
Dès que l’on engage des derniers publics (votre/notre/leur argent), on engage aussi du personnel pour
« veiller au grain en bon père de famille »; Henry Ingberg est l’un d'eux. Preuve à l’appui, ce secrétaire général et président de l’Observatoire des politiques culturelles nous démontre non seulement « Le rôle majeur joué par les aides publiques », mais aussi, et surtout, leur rôle inéluctable quand il s’agit de promettre aux publics un prix abordable et surtout une création libre des pressions d’audience.

Et pourtant ils viennent... / Nancy Guilmain
Où Nancy Guilmain présente l’étude en préparation sur les publics à Bruxelles. Une étude, commandée par l’échevinat de la culture de la ville de Bruxelles à la maison du spectacle, qui s’axera plus sur les motivations du public à aller au spectacle que sur sa composition, même si l’étude oblige.

Entretiens

Ateliers de la Nouvelle Sève / Sophie Magerat
« Le plus beau cadeau, à la fin d’un spectacle, dira le comédien chef de troupe, c’est de pouvoir parler avec son public, d’échanger des idées, des recettes de cuisine, des banalités : d’avoir un contact humain, simplement. » Le plus beau cadeau que l’on puisse faire aux lecteurs de SCENES, c’est de leur offrir un entretien fait de simplicité et de son, comme celui-ci orchestré par Sophie Magerat.

Notre relation aux images théâtrales / Patricia d'Oreye
A sa façon a elle, toujours très concise, Patricia d’Oreye nous décrit trois théâtres bruxellois situés dans le même axe allant de la gare du Nord au centre ville. Trois lieux, trois subventions, trois conceptions de l’approche publique. Si chacun, à sa façon travaille « son » public –esprit citoyen, esprit esthète, esprit critique-, les uns et les autres le font dans un esprit d’école : « L’école du spectateur et donc du regard ».

"Au théâtre, le public n'applaudit pas les acteurs, mais sa propre imagination" / Cédric Juliens
Au coin du bar, dans le foyer, à la sortie ou l’entrée d’une salle de spectacle…, Cédric Juliens a accosté quelques spectateurs. Hé mais « que diable allaient-ils faire dans cette galère ?! » pourrait être la question qui sous-tend cette intervention à caractère anthropologique et au tempérament « micro-trottoir ».

Press Book

Question de culture, culture en question / Jeannine Dath
« Entre art et politique, il y a des points de rencontre et des points de frictions qui gratouillent, chatouillent et amènent parfois vers de nouvelles perspectives. » Voilà une belle entrée en matière pour un dépouillement de quelques mois de presse culturelle.

Pages Bellone

25 ans en 25 clichés / Anne Molitor
Dans le grenier, rempli à craquer d’histoires et d’images, nous avons branché un petit enregistreur numérique, nous l’avons laissé traîner près d’elles (Anne M et Rosine P), nous nous sommes éclipsés et d’une image à l’autre, l’une questionnait l’autre qui laissait revenir à elle 25 ans de métier dans une maison dédiée au spectacle. Ce texte en témoignage.

Commander


Belgique

Reste de l'Europe
CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...
ANDRAU Frédéric - BAGDASSARIAN Serge - BAILY Edwige - BARAZZONE Adrien - BARONCELLI Viola - BERSY Muriel - BERTOLOTTO Valeria - BOUDJENAH Nazim - BOURGEOIS Gauthier - CALIXTE Catherine - CARPENTIER Denis - CELINI Frédéric - CERVINKA Anna - CHANTRAINE Anne - CHEVALIER Jean - CICCONE Marjorie - COPPENS Bruno - DAVID Gilles - DE KEYSER Barnabé - de LA RÜE DU CAN Claire - de PASCALE Alessandro - DECKER Jennifer - d'HERMY Adeline - D'HONDT Sophie - DRECQ-ESPARGELIÈRE Philippe - DUBEY Pierre-Antoine - FONTANNAZ Joëlle - FRANCESCHI Luca - FRISON Julien - GÉHIN Thibault - GÉNOVÈSE Eric - GERVET Roland - GOMIS Jonathan Axel - GONON Christian - GRÉCO Stefania - HANCISSE Thierry - HEIDERSCHEIDT Ingrid - HENRY Natasha - HUBOT Marie-Sylvie - LAFITTE Laurent - LAMBERT Christophe - LAZARINI Frédérique - LEFRANCQ Bernard - LELEUX Angélique - LENGLET Alain - LHOMEAU Elise - LINCKX Thomas - LOPEZ Jérémy - LOUIS-CALIXTE Pierre - MATHIEU Claude - MORISOD Baptiste - NOTEBAERT David - PEREZ Morgan - PETERS Philippe - PIERRE Hervé - PIZZUTI Pietro - POULY Jérôme - RIDOLFI Achille - SANGARÉ Bakary - SNOUSSI Tewfik - THIÉBAUD Viviane - VARUPENNE Stéphane - VELLA Véronique - VIALA Florence - von SIVERS Alexandre - VONLANTHEN Sophie -

liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

137 FAÇONS DE MOURIR / FACE B
THÉÂTRE DE LA VIE

À LA VIE, À LA MORT
THÉÂTRE LE PUBLIC

ANDROPAUSE
THÉÂTRE LE PUBLIC

ANGELS IN AMERICA
THÉÂTRE DES MARTYRS

ANTI-HÉROS
TTO - THÉÂTRE DE LA TOISON D'OR

LE BAL DES MOMIES
MAGIC LAND THÉÂTRE

CONFIDENCES D'ASTÉRION - The Minotaurus Project
LES RICHES-CLAIRES +> ANCIENNEMENT CENTRE CULTUREL DES RICHES-CLAIRES

ÊTRE OU NE PAS ÊTRE
THÉÂTRE LE PUBLIC

L'HISTOIRE APPROXIMATIVE MAIS NÉANMOINS TOUCHANTE DE BOBY LAPOINTE...
THÉÂTRE DES MARTYRS

LA REVUE 2020
THÉÂTRE ROYAL DES GALERIES