PROGRAMME
27   > 30   janvier   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC ALEXANDROS MISTRIOTIS

3   > 15   février   2020
JUSQUE DANS NOS LITS
Lucile Choquet

3   > 22   février   2020
J. J.
Pauline Le Boulba

3   > 29   février   2020
TEMPS DE RÉFLEXION SUR LES OUTILS CRITIQUES
Florence Minder

11   février   2020
BURN-OUT: COMMENT ÉTEINDRE LE FEU ?
Lisette Lombé, John Jordan, Véronique Dockx & Luce Goutelle

12   février   2020
BURN-OUT: COMMENT ÉTEINDRE LE FEU ?
Luce Goutelle & Zelda Soussan

13   février   2020
BURN-OUT: COMMENT ÉTEINDRE LE FEU ?
Luce Goutelle & Zelda Soussan

14   février   2020
LUCILE CHOQUET

17   > 20   février   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC DANIEL CANTY

19   février   2020
DES SINGES EN HIVER #9 - TRICHER, C'EST BIEN
Chedia Leroij, Vincent Matyn, Guillermo Kozlowski & Thierry Drumm

20   février   2020
PAULINE LE BOULBA

21   février   2020
PAULINE LE BOULBA

24   février   > 13   mars   2020
LA FILLE DU SACRIFICE
Réhab Méhal

28   février   2020
FLORENCE MINDER

2   > 14   mars   2020
HELLO WORLD
Maxime Arnould

5   mars   2020
RÉHAB MÉHAL + 1

11   mars   2020
RÉHAB MÉHAL + 1

12   mars   2020
MAXIME ARNOULD

13   mars   2020
RÉHAB MÉHAL

16   > 20   mars   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC SARA VANDERIECK

16   mars   > 4   avril   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

19   mars   2020
DES SINGES EN HIVER #10 - UNE ÉMISSION STUPÉFIANTE!
Chedia Leroij, Vincent Matyn & Guillermo Kozlowski

23   mars   > 4   avril   2020
QUAND L’OBSCURITÉ SE POSE SUR NOUS LA NUIT UNE BRISE DE BEAUTÉ SE LÈVE - ETUDES DE NUIT

26   mars   2020
BASTIEN MIGNOT + 1

1   avril   2020
BASTIEN MIGNOT & JÉRÉMY DAMIAN

2   avril   2020
BASTIEN MIGNOT

2   avril   2020
RACHEL SIMONIN

3   avril   2020
RACHEL SIMONIN

27   avril   > 1   mai   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC CAMILLE LOUIS


Lettre d'information
Votre Email:

Stéphane JOUSNI  (B)

45 articles de presse

Pour les notices détaillées des articles, cliquez ici

1986 LE JEUNE THÉÂTRE A-T-IL LA PLACE QUI LUI REVIENT ? "Au Varia, nous n'accepterons pas de passer la quarantaine avec les moyens qui sont les nôtres"
1986 NE PAS "DÉSESPÉRER" BILLANCOURT
1986 LE JEUNE THÉÂTRE A-T-IL LA PLACE QUI LUI REVIENT ?
1986 UN DROLE DE CADEAU. Un peu rétros, un peu poussives, la pièce et la mise en scène de Jean Bouchaud louchent du côté du boulevard avant de mal finir.
1986 "UN DRÔLE DE CADEAU" AU NATIONAL. La pièce de Jean Bouchaud présente les membres naïfs et sympathiques d'une cellule du P.C. français en pleine période de guerre froide.
1986 L'HISTOIRE, LA TRAHISON ET LE THEATRE SELON HEINER MULLER
1986 LA TRAGEDIE GRAND-GUIGNOLESQUE D'UNE "MISSION" PERILLEUSE
1986 LES OUVREUSES DE L'AVENTURE.
1986 LES PORTES DE L'AVENTURE.
1986 SANS LEGENDE. SANS COMMENTAIRE
1986 SHAKESPEARE, "LEAR", ET LE MALHEUR DE L'IMPUISSANCE. A trop tôt se mesurer à cette tragédie de l'orgueil et de la perte d'identité, Isabelle Pousseur ne pouvait que flancher.
1986 MEME SANS PANACHE, CYRANO RESTE TOUJOURS EMOUVANT. Claude Volter le rend même par instants, tout à fait bouleversant. Mais il lui manque malgré tout cette indispensable dimension
1986 LE JEUNE THÉÂTRE A-T-IL LA PLACE QUI LUI REVIENT ?
1986 "LE RIRE NATIONAL". Le Théâtre-Action-Civique, invité par la Balsamine, joue sur le mode satirique, une "conférence" sur l'insécurité.
1986 FANTÔMAS-TIQUEMENT VÔTRE. Si vous n' avez pas encore vu - ou revu - ce spectacle magique, l'adaptation par Martine Gilbert de l'oeuvre surréaliste d' Ernst Moerman, courez-y, volez-y.
1986 "LA MACHINE INFERNALE" OU L' ÉTERNELLE JEUNESSE DE COCTEAU. Un premier spectacle attachant d'une jeune metteuse en scène, Dominique Serron.
1986 POUR L'AMOUR DU THÉÂTRE...et celui des acteurs, David Mamet a écrit une belle comédie douce-amère. Aux dôtés d' Alain Lempoel, Claude Etienne y est merveilleux de tendresse et d' émotion.
1986 LES PARADOXES DE DÜRRENMATT... Et ceux du Théâtre Poétique de Genève, qui schématise en musique "Le Mariage de Monsieur Mississippi".
1986 UN DRÔLE DE CADEAU. Un peu rétros, un peu poussives, la pièce et la mise en scène de Jean Bouchaud louchent du côté du boulevard avant de mal finir.
1986 MAÎTRE DROUOT DANS LA PEAU DE KEAN. Théâtre, illusion. Le paradoxe du comédien pour ouvrir en force une première saison.
1986 LE BAROQUE SELON RAOUL RUIZ ET HOURRAH POUR NOVARINA ! Au Festival d'Avignon, Ruiz cinéaste ne met que de belles images sur "La Vie est une Songe" de Calderon. Christian Rist, lui, fait chanter les 2587 noms d'un "Générique" génial.
1985 " TCHEKHOV-TCHEKHOVA " : UN TRAIT D'UNION BEAU COMME L'AMOUR. Sensibilité, délicatesse, pudeur : la pièce de François Nocher rayonne aussi des chaleureux talents de Jules-Henri Marchant et Anne Chappuis
1985 JOYCE DRAMATURGE : LA FIN D'UN EXIL. Yvan Baudouin et Lesly Bunton réhabilitent brillamment " Les Exilés ", l'unique pièce de théâtre qu'ait écrite l'auteur d' "Ulysse"
1985 HELLO GILBERT !
1985 " LUCRÈCE BORGIA " OU LE SOMPTUEUX DÉPOUILLEMENT. En Avignon, Antoine Vitez "nettoie" superbement l'impossible tragédie de Victor Hugo. Loin de là, Maria Casarès ne réussit pas à sauver du tragique l'impossible comédie de Copi.
1985 LA PASSION SELON PATRICK DESCAMPS
1985 L'ESPRIT FRAPPEUR S'APPRÊTE À DÉCOLLER. MARILYN ET STALINE IRONT EN AVION JUSTE APRÈS QUE PIETRO PIZUTTI AIT REPLIÉ " LES AILES DE LA NUIT ".
1985 CREER UN DECOR, C'EST TRANSFORMER LA POESIE EN MATIERE. C'est le "défi quasi divin" que se lance Guy-Claude François à chaque spectacle. Sa dernière scénographie : "Le Misanthrope" à l'Atelier Théâtral de Louvain-la-Neuve
1985 "DÉLIRES". Baillon lu par Hypothésarts.
1985 14 VARIATIONS SUR LE CANARD. Des philosophes de jardin public divaguent sur les palmipèdes, Absurde, drôle.
1985 LES VIES DE SEAN O'CASEY. "Une enfance irlandaise" rassemble les deux premiers volumes des autobiographies du grand dramaturge irlandais.
1985 EX-R-6-2-C' T''ÎLE. Les nonante-neuf manières de restituer l'humour et la poésie de Queneau.
1985 "NOTRE SADE" POUR SORTIR DE L'ENFERMEMENT. Michèle Fabien a fait appel au Marquis dans un texte rien moins que facile. Avec le concours de Marc Liebens et la présence de Sylvie Milhaud, il devient spectacle
1985 COMMENT ENCORE ECRIRE DU THEATRE AUJOURD'HUI ? C'est une des questions que pose "Notre Sade", écrit par Michèle Fabien et montée par Marc Liebens à l'Ensemble Théâtre Mobile
1985 QUAND FAUST FLANCHE, MEPHISTO TRIOMPHE. Chez Liebens et avec lui, Jean Louvet présente un Faust à demi-réussi. Entièrement vainqueur : Méphisto - Patrick Descamps
1985 TROIS SALTIMBANQUES CHEZ DARIO FO. Pantomiment et cabriolent un "sacré fou" sacrément touchant.
1985 JAN FABRE, LE THÉÂTRE, LA FOLIE. Quatre heures trente de mégalomanie subversive dans l'enceinte de la Monnaie. Génial et irritant. - LE RÊVE FOU DE STEVE PAXTON.
1985 L'ENFANCE ET LE RÊVE SUR SCÈNE ET EN CINÉMASCOPE. Pour leur premier spectacle à deux, Bernard Yerlès et Marc Schreiber nous font cadeau de leur talent et de leur générosité. En prime, ils font sortir le théâtre des sentiers battus.
1985 "JOCASTE": LA PAROLE RETROUVEE. L'Ensemble Théâtral Mobile reprend, dans une troisième version la mise en scène du beau texte de Michèle Fabien. En province uniquement
1984 "LE JOURNAL D'UN FOU" A L'ETM. Sobrement mis en scène par Christian Crahay, Philippe Dupont sublime le petit fonctionnaire de Gogol.
1984 "PAREILS ET MEMES" A L'ENSEMBLE THEATRAL MOBILE. Une fable violente et ironique sur l'identité, transcendée par une très grande Marie-Luce Bonfanti
1984 WOYZECK, ETERNEL COUPABLE, NE MOURRA JAMAIS. C'est ce qu'illustre Pierre Jaccaud dans sa première mise en scène, prometteuse.
1984 LA CANTATE À TROIS VOIX AU N.T.B. Henri Ronse ensorcelé par la musique de Claudel.
1984 UNE NOUVELLE "CERISAIE"FLEURIT AU VARIA.
1983 "ENTRE CHIEN ET LOUP" PAR LE THEATRE DE VILLENEUVE D'ASCQ

Nouvelle recherche :



45 articles de presse