PROGRAMME
25   > 30   mai   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/
CLASSER/COLLER

Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

René BERNARD  (B)

Journaliste belge.
Journaliste au quotidien Le Vif L''Express.

31 articles de presse

Pour les notices détaillées des articles, cliquez ici

1991 LA SAISON D'UN IMPRECATEUR. Douze spectacles signés Thomas Bernhard. Autant de salles combles
1991 INTERPRÉTATIONS D'UN RÊVE. "Le Songe", "Si l'été revenait". Double voyage au pays des merveilles
1991 AU JEU QUI PERD GAGNE. Deux pièces d'Evelyne Pieiller. La vie est une partie de poker.
1990 ARIANE CHEZ LES ATRIDES. Le Théâtre du Soleil, d'Ariane Mnouchkine, fait sa rentrée avec "Les Atrides", la tétralogie tragique de la Grèce antique. Beau comme une revue du Casino de Paris.
1989 L'OGRE GRUBER. Un Buchner, un Labiche. Deux gros morceaux d'un coup, ça ne lui fait pas peur.
1989 BONDY : LA VIE ET RIEN D'AUTRE. Voilà un metteur en scène qui préfère l'émotion à l'intellect. Avec "Le Chemin solitaire" d'Arthur Schnitzler, le résultat est bouleversant
1989 ANTOINE VITEZ : LA COUR, PRENDS GARDE
1989 SAVARY : " LE BOURGEOIS ", C'EST DU TRÉTEAU.
1989 FRANCIS HUSTER : LE VIRUS CAMUS. Dans " La Peste ", il est une ville à lui tout seul. Sans décor ni accessoires.
1989 DESARTHE DANS LE TEXTE. Il recrée Hamlet. À lui tout seul...
1989 LABICHE : LE CLASSIQUE DU ZYGOMATIQUE. Ses bourgeois sont d'une bêtise inépuisable. Hilarant. Indémodable.
1989 NOVARINA : LA BAGARRE VERBALE. Trois de ses pièces sont à l'affiche d'Avignon. Des textes en rafales qui sonnent le public.
1989 LE POÈTE A TOUJOURS RAISON. Magnifiquement traduit par Bruno Bayen, "Torquato Tasso" se fige sur scène. Mais Goethe veille...
1989 VITEZ : UN "MARIAGE" SOLIDE. Le Figaro de Beaumarchais par le patron du Français. Une insolence à l'affiche depuis deux siècles.
1988 AVIGNON : PEREC A TOUS LES ETAGES. Mort en 1982, ce génial iconoclaste envahit le Palais des Papes. Le Règne. Enfin.
1988 LE CHEVAL FOU DE LA PERESTROIKA.
1988 JÉROME SAVARY, LE FOU DE CHAILLOT. De "Zartan" à "D'Artagnan", ce saltimbanque a toujours eu un credo : "le théâtre, c'est la fête." La vie aussi. La sienne est un festival
1988 DESARTHE DANS LE TEXTE. Il recrée Hamlet. A lui tout seul...
1988 CE QUE VOIT TERZIEFF. Trois soeurs se déchirent sous le regard d'un inconnu. Tout Saunders est là. Et tout Terzieff, si proche de ce "foutoir" lucide.
1987 LE ROI LEAR EN TEMPÊTE. Langhoff met en scène un tumulte superbe. Jusqu'à la destruction de Shakespeare et du spectateur.
1987 ANOUILH : DOMMAGES FUNÊBRES.
1987 ROUSSIN: L'ADIEU AU RIRE.
1987 " DOM JUAN " : SUPER HUSTER. Le nouveau directeur du théâtre Renaud-Barrault passe Molière au décapant. Et met le feu à la rentée. Car, pour le reste, RAS. Ou presque
1987 LE FEU SACRE DE SANDRE. Candidat aux molières, l'interprète de "Madame de Sade" a la passion de la scène. Et le goût de l'épreuve.
1987 VITEZ FAIT BRILLER LE SOULIER. Pour supporter Claudel pendant onze heures, il fallait la patte d'un bricoleur génial. Et voilà le travail!
1987 PINTER, TERRE À TERRE. "I am not an analyst", dit le Britannique qui, aux intellectuels, préfère le cricket. Trois inédits, en Avignon.
1986 LE POULAIN ROYAL EN SON PALAIS.
1986 LEAR ET DÉLIRES. A Strasbourg, Matthias Langhoff fait de la tragédie de Shakespeare un opéra de quat'sous pathétique. Dommage qu'il vire au Grand-Guignol !
1986 RENAUD-BARRAULT : OH ! LES BEAUX JOURS. Cela fait quarante ans qu'ils parcourent le monde en Compagnie. Et promènent sur la vie comme sur le spectacle le regard des enfants du paradis.
1986 LA REVUE GASCONNE. Des duels qui sont aussi des duos : "Le Capitaine Fracasse" mené au rythme d'une comédie de Broadway
1986 MARAIS-FEUILLÈRE : L'ÉTERNEL RENDEZ-VOUS. Pour la troisème fois en quarante ans, ils se retrouvent sur les planches. Rêvant au gré des souvenirs et de la tendrese partagée.

Nouvelle recherche :



31 articles de presse