PROGRAMME
30   mars   > 24   avril   2020
LE GRAND SAUT (TITRE PROVISOIRE)
Julie Gouju

22   avril   2020
APNÉE
Rémi Pons

23   avril   2020
JULIE GOUJU

27   avril   > 1   mai   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC CAMILLE LOUIS

27   avril   > 2   mai   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

29   avril   2020
L'OURS KINTSUGI
Victoire de Changy & Marine Schneider

4   > 16   mai   2020
LÉGENDE
Lorenzo De Angelis

14   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

15   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

20   mai   2020
TOU•TE•S NU•E•S ET TOU•TE•S BRONZÉ•E•S

1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/CLASSER/COLLER
Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

Antonio TARANTINO  (IT)

(10/04/1938, Bolzano - )

Auteur dramatique et peintre italien.
Dans les années 1960, il s'engage dans un groupe de correspondants politiques qui se réclame du communisme. Puis, exerce la profession de peintre dans un atelier de Turin. Il débute sa carrière littéraire en 1992 et reçoit plusieurs récompenses. Depuis ses pièces sont mises en scène dans différentes villes et festivals de théâtre.

1 article de revue spécialisée

COMMENT J'ÉCRIS.

Auteur : Antonio TARANTINO
Source : in : Alternatives théâtrales 61, 1999, p.44-45
Dossier : Ecrire le théâtre aujourd'hui - Portraits d'auteurs


4 spectacles

haut de page
2012/2013 LA MAISON DE RAMALLAH Auteur
2010/2011 STABAT MATER Auteur
2009/2010 STABAT MATER Auteur
2007/2008 PASSION SELON JEAN Auteur

Nouvelle recherche :



1 article de revue spécialisée
4 spectacles


PUBLICATIONS
Vêpres de la Vierge Bienheureuse (texte original en italien traduit par Jean-Paul Manganaro) - France : Editions Les Solitaires Intempestifs (2007)

FORMATION
- Cours de graphisme publicitaire à l’Institut Vittorio Veneto
Il apprend l’art du design en fréquentant le cours dumaître Raffaële Pontecorvo (1953-1954)

PRIX ET DISTINCTIONS
Prix Riccione pour le théâtre pour "Stabat Mater" et "Passione secundo Giovanni" (1993)