PROGRAMME
20   juillet   > 9   août   2020
FERMETURE D'ÉTÉ
La Bellone sera fermée du lundi 20.07 jusqu'au dimanche 09.08 inclus

3   > 15   août   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

7   > 19   septembre   2020
ALWAYS COMING HOLE
Paula Almiron

18   septembre   2020
PAULA ALMIRON

28   septembre   > 17   octobre   2020
ÉTUDES DE NUIT
Bastien Mignot

1   octobre   2020
BASTIEN MIGNOT & JÉRÉMY DAMIAN

5   > 17   octobre   2020
IPHIGÉNIE À KOS
Maria Kakogianni

5   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

6   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

7   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

12   > 24   octobre   2020
TOMBER DU MONDE
Ersatz

16   octobre   2020
BASTIEN MIGNOT

19   octobre   > 7   novembre   2020
THE PERFECT MIGRANT #2 [TITRE PROVISOIRE]
Ahilan Ratnamohan

23   octobre   2020
ERSATZ

5   novembre   2020
AHILAN RATNAMOHAN

6   novembre   2020
AHILAN RATNAMOHAN

9   > 21   novembre   2020
LABRATS
Marc Oosterhoff

13   novembre   2020
ON LE FAIT ?
L'Amicale

14   novembre   2020
ON LE FAIT ?
L'Amicale

20   novembre   2020
MARC OOSTERHOFF

23   > 28   novembre   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

25   novembre   2020
RACHEL SIMONIN

26   novembre   2020
RACHEL SIMONIN

30   novembre   > 19   décembre   2020
PORTRAITS SANS PAYSAGE - TITRE PROVISOIRE
Nimis groupe

10   décembre   2020
NIMIS GROUPE & MARIE COSNAY

18   décembre   2020
NIMIS GROUPE


Lettre d'information
Votre Email:

LA CASA DE LA FUERZA

Théâtre

Spectacle en rose et noir, où le rose est aussi la couleur du deuil. Six femmes (trois d'abord, puis trois autres) habitent la scène pour dire la difficulté d'être femme quand la relation à l'autre devient rapport de force, humiliation quotidienne, cruauté. Les trois femmes - ou les trois soeurs - rêvent de partir pour le Mexique. Mais là-bas, la violence est horreur à grande échelle. On y a même adopté un mot pour désigner les meurtres de femmes qui, depuis le début des années 90, se comptent par centaines dans la ville de Ciudad Juárez, dans l'État du Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis : le « féminicide ».


Titre traduit
La maison de la force
Auteur
Angélica LIDDELL
Traduction
Christilla VASSEROT
Mise en scène
Angélica LIDDELL
Eclairages
Carlos MARQUERIE
Son
Felix MAGALHAES
Costumes
Angélica LIDDELL, Josep FONT
Création
Atra Bilis Teatro ; Iaquinandi SL (Espagne)
Coproduction
La Laboral ; Centre Párraga ; Festival de Otoño de la Communauté de Madrid
Date de création
le 16 octobre 2009 au Teatro de La Laboral de Gijón (Espagne)
Durée
4h30 (avec entracte)
Notes
spectacle en espagnol surtitré en français - certaines scènes peuvent choquer la sensibilité des spectateurs (18 ans révolus)
Interprétation
Cynthia AGUIRRE
Perla BONILLA
Santiago GONZALEZ (ou)
Juan Carlos HEREDIA (ou)
Lola JIMENEZ
Angélica LIDDELL
Maria MORALES
Getsemaní de SAN MARCOS
Maria SANCHEZ




3 articles de presse


2 articles de revues spécialisées

FESTIVAL D'AVIGNON 2010 - DOULEUR ET DOUCEUR OU LA VIOLENCE SOUS-EXPOSEE

Auteur : Georges BANU
Source : in : Artpress, 372, novembre 2010, p.106-107
Sujets : FESTIVAL D'AVIGNON THEATRE ET DOULEUR Pièce "La Casa de la Fuerza" mise en scène par Angélica Liddell

LES DÉFLAGRATIONS D'ANGÉLICA LIDDELL.

Auteur : Chloé LARMET
Source : in : Théâtre et Public 221, 2016, p.60-67
Dossier : Etats de la scène actuelle 2014-2015
Sujets : Angélica LIDDELL LA CASA DE LA FUERZA (Angélica Liddell)


Représentations passées

les 3 et 4 avril 2012 - Strasbourg : Le Maillon, Théâtre de Strasbourg-Scène européenne
du 23 au 28 mars 2012 - Paris : Odeon - Théâtre de l'Europe
les 9 et 10 septembre 2011 - Genève : Festival de la Batie au Château Rouge
du 10 au 13 juillet 2010 - Avignon : Festival d'Avignon

3 articles de presse
2 articles de revues spécialisées
Représentations passées