PROGRAMME
16   mars   > 4   avril   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

23   mars   > 4   avril   2020
QUAND L’OBSCURITÉ SE POSE SUR NOUS LA NUIT UNE BRISE DE BEAUTÉ SE LÈVE - ETUDES DE NUIT
Bastien Mignot

30   mars   > 24   avril   2020
LE GRAND SAUT (TITRE PROVISOIRE)
Julie Gouju

3   avril   2020
RACHEL SIMONIN

22   avril   2020
APNÉE
Rémi Pons

23   avril   2020
JULIE GOUJU

27   avril   > 1   mai   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC CAMILLE LOUIS

27   avril   > 2   mai   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

29   avril   2020
L'OURS KINTSUGI
Victoire de Changy & Marine Schneider

4   > 16   mai   2020
LÉGENDE
Lorenzo De Angelis

14   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

15   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

20   mai   2020
TOU•TE•S NU•E•S ET TOU•TE•S BRONZÉ•E•S

1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/CLASSER/COLLER
Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

LES VILLES TENTACULAIRES

Théâtre multidisciplinaire

Visionnaire, Emile Verhaeren signait en 1895 un recueil de poèmes qui disait toute l’horreur et la beauté de la ville – cette hydre tentaculaire qui mange la campagne mais nourrit aussi son homme. Séduit par cette puissance de feu, Nicolas Mispelaere a imaginé un spectacle résolument contemporain. Sur un plateau sans cesse métamorphosé par des projections vidéo signées Dirty Monitor, la musique électronique de Ludovic Romain rencontre la douceur d’un quatuor à cordes, le tout formant l’écrin du récitant, juché sur une ville miniature et protéiforme.


Auteur
Emile VERHAEREN
Mise en scène
Jean-Michel VAN DEN EEYDEN
Assistant à la mise en scène
Anne-Cécile MASSONI
Création lumières
Christian FRANÇOIS
Régie son
Christine VERSCHORREN
Régie
Christian FRANCOIS
Régie vidéo et lumières
Arnaud BOGARD
Alto
Jean-François DURDU
Musique electro
Ludovic ROMAIN
Violon
Benoît LESEURE, Margaret HERMANT
Violoncelle
Leonor PALAZZO
Production
L'Ancre
Mapping vidéo
Dirty Monitor
Interprétation
Nicolas MISPELAERE




1 article de presse

2014 DES " VILLES " ENVOÛTANTES.Rimbaldien, Nicolas Mispelaere habite "Les Villes tentaculaires" et visionnaires d'Emile Verhaeren. Un poète debout à Charleroi.

Auteur : Laurence BERTELS
Source : in : La Libre Belgique, 14-15/06/2014
Sujets : LES VILLES TENTACULAIRES
Thème: Pièce : "Les Villes tentaculaires" mise en scène par Jean-Michel Van den Eeyden


Représentations passées

du 27 au 30 mai 2015 - Bruxelles : Théâtre de Poche
du 21 au 24 avril 2015 - Charleroi : Eden - Centre culturel régional
le 31 janvier (avant-première) et du 1er au 5 février 2014 - Charleroi : L'Ancre dans le cadre du Festival Kicks !

1 article de presse
Représentations passées

Nicolas Mispelaere