Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4
PROGRAMME
1   septembre   2018 > 30   juin   2019
E.D.I.T. : ECRITURE DRAMATURGIQUE INTERDISCIPLINAIRE ET TRANSCRIPTION
Lisa Gilot & Lorette Moreau

10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

18   novembre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Tristero

22   novembre   2018
PAOLA PISCIOTTANO
DAVIDE GRASSO


26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

29   novembre   2018
PAOLA PISCIOTTANO
MADDALENA GRETEL CAMMELLI


3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

5   décembre   2018
BRUSSELS TALKS #08:
L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE A-T-ELLE UN AVENIR À BRUXELLES ?

Kristiaan Borret

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

24   > 26   octobre   2018
10:00 > 17:00
CCR :
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS/ CAMILLE LOUIS

Depuis deux ans maintenant (voir archive sonore intégrale ici), le séminaire dramaturgie, proposé par la philosophe et dramaturge Camille Louis, s'attache moins à retracer l'Histoire d'un art qui, en tant que telle, n'existe pas qu'à tenter de dessiner la cartographie d'une pratique multiple, activée différemment dans le champ des arts vivants et pouvant être prolongée jusqu'en des scènes "hors champs" que sont celles des mouvements politiques, des luttes sociales ou des créations d'idées nouvelles pour 'nous' penser, nous dire, nous (re)présenter au présent. Prenant place dans un contexte contemporain où la multiplication des 'drames' diagnostiqués tend toujours plus à nous faire accepter le constat de la fin, de l'arrêt des possibles et de la catastrophe réalisée, le séminaire a tenté d'opérer un pas de côté en orientant son regard sur un ensemble de scènes - artistiques, théoriques et politiques - qui témoignent de la puissance d'agir, de l'énergie des commencements et de la résistance des inventions ; un ensemble de scènes qui présentent, donc, des formes de dramaturgie en articulant autrement le drama et l'ergon, la représentation de l'action finie (drama) et la création qui signifie aussi mouvement (ergon). 

Traces et inventions pourrait être le nom de ce qui s'est déjà écrit en creux de toutes les séances passées du séminaire puisqu'il s'est toujours agit de 'voir plus' et de 'voir encore' dans les ruines de ce que l'on dit achevé, d'y traquer les traces non d'une matière à archiver en un nouveau texte théorique, mais d'une à activer en une texture composite depuis laquelle nous pouvons continuer : 'reprendre pour inventer'. L'invention n'est jamais la pure création ex-nihilo et l'inventeur ou l'inventrice est le nom que l'on donne, au service des objets trouvés, à celui ou celle qui a 'trouvé' quelque chose et décide non de le conserver mais de le ramener vers un espace tiers depuis lequel il retrouvera peut-être son propriétaire initial. Buter, bifurquer, refuser d'ignorer ce qui vient interrompre un chemin 'tout tracé' et suivre plutôt les traces inconnues d'une voie non anticipée, une voie alternative en somme : peut-être est ce ainsi qu'avance la dramaturgie. En creux de cette route qui se découvre au fur et à mesure qu'elle s'arpente, un savoir d'un type singulier se dépose. Il ne se dit pas en un concept, il défie la logique de la dé-finition en étant toujours en mouvement et pourtant il inscrit : mouvement et inscription. 

Ce dernier séminaire de l'année 2018 entend donc ressaisir les traces déposées dans les bords du chemin foulé ces deux dernières années et, ainsi, se faire 'inventeur' d'une manière singulière et dynamique de documenter ce savoir singulier, ce savoir-saveur qui, pour être singulier, n'a pas à être exclu du champ de la pensabilité. C'est à la collecte de ce savoir manquant, à la tentative de le mettre  en forme et partage au croisement de l'écrit et de la vivacité des rendez-vous publics, que Camille Louis consacrera cette nouvelle année d'association dramaturgique avec la Bellone. À suivre... (donc à inventer, en commun.)

Camille Louis est philosophe et dramaturge. C'est au sein du collectif européen kom.post  -  co-initié en 2009 avec Laurie Bellanca - qu'elle développe ses différentes expérimentations dramaturgiques, à la frontière de la performance et des formes de débat collectif (La fabrique du commun ; Autour de la table ; L'occupation des ondes...). 

Cherchant à explorer les rapports de la création artistique à l'action politique, Camille Louis ne cesse de reprendre et de déplacer les possibilités contenues dans la notion de dramaturgie (drama : action - ergon : création) au sein d'une pratique "mouvementée" de celle-ci. Son travail rencontre ainsi une pluralité de scènes européennes ( Festival d'Avignon ; Tanz Im August, Berlin ; Biennale de Moscou ; festival Troubles, Bruxelles ; Festival des Quatre Chemin, Port au Prince ; Mir Festival, Athènes ; festival Hors Pistes, Centre Pompidou, Paris et festival Mondes Possibles, théâtre nanterre-amandiers dont elle fut dramaturge) qui, chaque fois, redistribue les conditions d'invention d'une écriture "en situation". Celle-ci s'incarne aussi dans ses travaux de philosophe qui, pour s'élaborer, partent toujours d'un terrain arpenté, expérimenté, rencontré à partir des récits singuliers plutôt que depuis une grille théorique préposée. C'est notamment le cas des recherches et actions qu'elle mène, depuis plusieurs années, auprès des résistances politiques en Europe (tout particulièrement à Athènes) et des populations exilées (tout particulièrement à Calais, voir notamment : https://blogs.mediapart.fr/edition/la-jungle-et-la-ville )

CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...


liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

1914, LE GRAND CABARET
COMMUNE DE MOMIGNIES - CHAPITEAU

1918 DERRIÈRE LES LIGNES
POÈME 2

24 HEURES DE LA VIE D'UNE FEMME SENSIBLE
THÉÂTRE LITTÉRAIRE DE LA CLARENCIÈRE

ADIEU MONSIEUR HAFFMANN
WOLUBILIS THÉÂTRE

ANTI-HÉROS
TTO - THÉÂTRE DE LA TOISON D'OR

L'ARISTO DU COEUR
COMÉDIE CENTRALE DE CHARLEROI

BIRDIE
THÉÂTRE DE LIÈGE

CALLAS, IL ÉTAIT UNE VOIX
CENTRE CULTUREL TROIS PONTS - STAVELOT

COMBAT DE PAUVRES
ATELIER 210

DECEMBER MAN
THÉÂTRE LES TANNEURS

DÉLESTAGE
SALLE BAUDOUIN IV

DESPERADO
THÉÂTRE VARIA

L'ENTRÉE DU CHRIST À BRUXELLES
CENTRE CULTUREL D'OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE

EUROPE
CENTRE CULTUREL DES RICHES-CLAIRES

LES FILS DE HASARD, ESPÉRANCE ET BONNE FORTUNE
LE MANÈGE DE LA CASERNE FONCK

FINAL CUT
THÉÂTRE OCÉAN NORD

FRÈRES ENNEMIS
THÉÂTRE DES MARTYRS

ITHAQUE - NOTRE ODYSSÉE 1
THÉÂTRE NATIONAL - WALLONIE-BRUXELLES

JACKIE (UN DRAME DE PRINCESSE)
THÉÂTRE DE LA VIE

JE SUIS UN POIDS PLUME
THÉÂTRE DES MARTYRS

KING KONG THÉORIE
TTO - THÉÂTRE DE LA TOISON D'OR

LA MÉNAGERIE DE VERRE
THÉÂTRE LE PUBLIC

OÙ SUIS-JE ? QU’AI-JE FAIT ?
L'ANCRE, THÉÂTRE ROYAL

PAS PLEURER
THÉÂTRE DE POCHE

LA PERRUCHE
CENTRE CULTUREL D'AUDERGHEM

LE PORTEUR D'HISTOIRE (VERSION BELGE)
THÉÂTRE LE PUBLIC

PRINCESSE BELGIQUE
FOYER COMMUNAL

LA PROMESSE DE L'AUBE
THÉÂTRE ROYAL DE NAMUR

LA ROUTE DU LEVANT
THÉÂTRE ROYAL DE NAMUR

LA SALADE
THÉÂTRE VARIA

SELON QUE VOUS SEREZ PUISSANT OU MISÉRABLE
CENTRE CULTUREL DES RICHES-CLAIRES

SOUS LA ROBE
THÉÂTRE MARIGNAN

TU FAIS LA FEMME
THÉÂTRE MARNI

UN DÎNER D'ADIEU
THÉÂTRE ARLEQUIN

UN FAIT DIVERS
THÉÂTRE LE PUBLIC

UN GRAND CRI D'AMOUR
THÉÂTRE ROYAL DES GALERIES

UN PIED DANS LE PARADIS
THÉÂTRE BLOCRY