Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4
PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR
FRACASSÉS DE KATE TEMPEST

Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

9   novembre   2018
VINCENT COLLET
MARIA KOKOGIANNI


12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

14   novembre   2018
BRUSSELS TALKS #07:
TOUS À VÉLO?

Florine Cuignet

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

18   novembre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Tristero

22   novembre   2018
PAOLA PISCIOTTANO
DAVIDE GRASSO


26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

5   décembre   2018
BRUSSELS TALKS #08:
L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE A-T-ELLE UN AVENIR À BRUXELLES ?

Kristiaan Borret

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

12   novembre   > 1   décembre   2018
RDR :
EXTRÊME/MALECANE/ PAOLA PISCIOTTANO

Dans Neo-Nationalism and the reconfiguration of Europe, Andre Gingrich souligne comme la présence d'une personnalité charismatique capable de mener une ‘politique des émotions’, qui est fondamentale dans la diffusion des neo-nationalismes. 

Mais je me demande: que sont les émotions collectives? Par quels outils sont-elles suscitées? En tant qu'artistes, comment pourrions-nous provoquer des émotions collectives? Les émotions peuvent-elles fédérer les spectateurs et en faire, symboliquement, une communauté?

Ces questions constituent un enjeu important à la base d'Extrême/Malecane un voyage - enquête à travers quatre pays (Belgique, Grèce, France, Italie), qui questionne les raisons qui conduisent un nombre croissant de jeunes et d'adolescents à adhérer à des idéaux identitaires, populistes et souvent xénophobes.

À la Bellone nous étudierons les mécanismes intrinsèques de la ‘politique des émotions’. Nous utiliserons comme références le 2ième livre de la Rhétorique d'Aristote et Cultura di destra dans lequel Furio Jesi définit ‘le langage des idées sans paroles’ comme le langage dans lequel le symbole, la parole vide et l'émotion priment.

Nous organiserons aussi deux One to One. Le premier désire interroger les écritures performatives qui naissent de la nécessité de questionner la situation politique et sociétaire actuelle. Le deuxième sera dédié à l'antifascisme militant. 

L'équipe est composée par : Aurélien Vandenbeyvanghe (France), Debora Binci (Italie) et Yannis Adrimis (Grèce). Extrême/Malecane est lauréat 2018 du programme Le réel en jeu#2.

Paola Pisciottano est née en 1990 en Italie. Elle étudie la Philosophie à l’université Bologne, où elle obtient son diplôme en 2012 avec un mémoire sur la pensée de Wittgenstein. Toujours en 2012, elle s'installe à Bruxelles pour étudier la mise en scène à l'INSAS. En dernière année elle commence à travailler sur c[rise], pièce qui naît d'une enquête autour des déclinaisons du mot ‘crise’ auprès de 25 jeunes entre 18 et 25 ans venant de différents coins d’Europe, mais aussi de la Russie et de la Chine. Depuis 2017 elle travaille avec la même équipe sur le projet Extrême/Malecane. 

Parallèlement, depuis 2013, elle s'intéresse à la création radiophonique et à l'intervention sonore dans les arts de la scène. Elle crée la bande son pour Villa Dolorosa (2015), spectacle des élèves en dernière année à l'INSAS, sous la direction d'Armel Roussel (Théâtre de Poche, Bruxelles). Elle a travaillé en tant que régisseuse son pour le collectif Une Tribù, Lazare Gousseau, Harold Henning, Erika Zueneli, Ubay Martin, Pietro Marullo, et en tant que créatrice sonore pour Cécile Hupin (The moment you doubt) et Isabelle Pousseur (Last exit to Brooklyn/Coda).

CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...


liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

CALLAS, IL ÉTAIT UNE VOIX
THÉÂTRE BLOCRY

LE DERNIER AMI
CENTRE CULTUREL DES RICHES-CLAIRES

L'ÉDUCATION DE RITA
COMÉDIE CLAUDE VOLTER

JE CROIS QUE DEHORS C'EST LE PRINTEMPS
LES HALLES DE SCHAERBEEK

L’HISTOIRE DES OURS PANDAS RACONTÉE PAR UN SAXOPHONISTE QUI A UNE PETITE AMIE À FRANCFORT
CENTRE CULTUREL DES RICHES-CLAIRES