Banner Image 1
Banner Image 2
Banner Image 3
Banner Image 5
Banner Image 6
Banner Image 7
Banner Image 8
Banner Image 4
PROGRAMME
30   mars   > 24   avril   2020
LE GRAND SAUT (TITRE PROVISOIRE)
Julie Gouju

22   avril   2020
APNÉE
Rémi Pons

23   avril   2020
JULIE GOUJU

27   avril   > 1   mai   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC CAMILLE LOUIS

27   avril   > 2   mai   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

29   avril   2020
L'OURS KINTSUGI
Victoire de Changy & Marine Schneider

4   > 16   mai   2020
LÉGENDE
Lorenzo De Angelis

14   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

15   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

20   mai   2020
TOU•TE•S NU•E•S ET TOU•TE•S BRONZÉ•E•S

1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/CLASSER/COLLER
Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

12   mars   2020
12:30 > 13:30
HAH :
MAXIME ARNOULD

Lors d’un half & half closer, nous revenons sur les préoccupations qu’un.e artiste a mises au travail à l’occasion de sa résidence à La Bellone. « Half & half » comme deux fois trente minutes, une rencontre publique en deux temps. Une première demi-heure d’entretien dans l’espace de travail,  conduit et enregistré par l’équipe de la Bellone puis réécoutable sur la Compil audio. Une seconde demi-heure à l’accueil-café du 46 rue de Flandre pour une rencontre informelle avec l’artiste autour d’un half-en-half, closer…

Les drones sont des armes de guerre, mais aussi des objets de contrôle et de surveillance des populations. Ils sont aujourd’hui démocratisés et vendus comme objets de divertissements, de loisirs. Leur fonction première est évacuée et on les regarde sous l’angle ludique. Avec Hello world, je souhaite travailler sur cette double identité du drone et réfléchir à l’effet que cet objet et ceux qui lui sont proches (ex : armes en plastiques) procurent au spectateur. Mes recherches sur les drones m’ont introduit à la notion de safe place, qui est un terme ambivalent : il désigne une zone de non danger, qu’il soit moral (on peut parler de safe place lors de groupes de parole féministes par exemple) ou géographique (safe place des territoires occupés ou lieu de travail des pilotes de drone de l’armée américaine). Concrètement, pour moi quand je parle de safe, je questionne des espaces dans lesquels on se sent en sécurité ou en insecurité ou surveillé alors que pour d’autres, il s’agit de questions de vie ou de mort. Le projet s’appuie sur cette double lecture, à la fois l’objet de loisir, ludique, divertissant et l’objet de violence inclus dans l’espace protégé. 

Réservation souhaitée

CE QU'EN DIT LA PRESSE
MARS 2015

- Personnalités
- Spectacles
- Cies, théâtres, lieux
- Politique culturelle
- Nominations, festivals, formation, prix, autres arts, et encore...

ARCHIVES

CENTRE DE DOCUMENTATION THÉÂTRE
- Intervenants
- Spectacles
- Lieux de représentations
- Festivals
- Compagnies belges
- Guide d'adresses

SAISON THÉÂTRALE 13-14
Les intervenants
- Comédiens
- Auteurs
- Metteurs en scène
- Scénographes

Dans les théâtres de Bruxelles et Wallonie, ce soir...


liste détaillée: ici

AU THÉÂTRE CE SOIR
(Bruxelles et Wallonie)

COUP DE GRÂCE
THÉÂTRE LE PUBLIC

MONSIEUR OPTIMISTE
THÉÂTRE LE PUBLIC