PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

20   octobre   2018
2ÈME FOIRE DU LIVRE D'OCCASION DES ARTS DE LA SCÈNE

21   octobre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Anne-Cécile Vandalem

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR
FRACASSÉS DE KATE TEMPEST

Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

9   novembre   2018
VINCENT COLLET
MARIA KOKOGIANNI


12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

14   novembre   2018
BRUSSELS TALKS #07:
TOUS À VÉLO?

Florine Cuignet

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

18   novembre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Tristero

22   novembre   2018
PAOLA PISCIOTTANO
DAVIDE GRASSO


26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

5   décembre   2018
BRUSSELS TALKS #08:
L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE A-T-ELLE UN AVENIR À BRUXELLES ?

Kristiaan Borret

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

Claire DIEZ  (B)

Journaliste belge.
Spécialiste de la danse, dramaturge, anciennement journaliste culturelle au quotidien La Libre Belgique, dramaturge pendant huit ans du KunstenFestivaldesArts, Claire Diez travaille aux côtés d'Anne Teresa De Keersmaeker et Zouzou Leyens. En parallèle, elle relance aux Halles de Schaerbeek un travail artistique pour et avec les adolescents et dirige le projet " Jeunes " de double résidence artistique et d'échange Intérieur/Extérieur, initié dans le cadre de DABA Maroc.

620 articles de presse

Pour les notices détaillées des articles, cliquez ici

2014 - KUNSTENFESTIVALDESARTS - TEMPETE SUR UN CHAMP DE TULIPES, SI PROCHE...De Trust (Hollande) montre sa trilogie Werner Schwab. Langue de crasse pour un monde de poisse.
1997 THIERRY SALMON, HORS DES SENTIERS BATTUS. Le metteur en scène inspiré des "Troyennes" propose un nouveau spectacle. Sa situation précaire n'est toujours pas résolue
1997 JUSTE UN JOLI MOMENT DE VIE... Partie d'un authentique courrier du coeur, Clémence Massart crée un "Que je t'aime !" vaillant et loufoque.
1997 "UN MARI IDEAL" D'OSCAR WILDE ARRIVE, TOUT MOLIERISE, AUX GALERIES. Monté par Adrian Brine, l'âpre comédie est interprétée par un Didier Sandre éblouissant, sensible alter ego de l'auteur irlandais
1997 "EDOUARD II", LA DESCENTE AUX ENFERS.
1997 GARCIA LORCA, LE TESTAMENT. Frédéric Dussenne offre en création belge la pièce prophétique du poète andalou. Découverte.
1997 UNE TRAGÉDIE MUETTE ET MAGNIFIQUE. Jo Dekmine invite au 140 "l' "Antigone" de Sophocle, crééé en langue des signes à Avignon, avec Emmanuelle Laborit.
1997 BOUFFON GLOUTON D'HUMANITÉ. Amar revient au 140 avec "Y'en Amar le Mort". Le zombie doué défie les clichés de société.
1997 CINQ ÉCLATS DE BELLONE AUX BRIGITTINES. Du 16 au 30 août, les mercredis et vendredis, l'été nous donne cinq soirées de musique, théâtre et danse contemporaine à Bruxelles.
1996 NINETTO DAVOLI, LE SOLEIL DE L'ENRAGE.
1996 "PASOLINI ÉTAIT UN VISIONNAIRE". Ainsi parlent les metteurs en scène italiens Giorgio Barberio Corsetti (Rome), Mario Martone (Naples) et Gigi Dall' Aglio (Parme) qui montent avec Ninetto Davoli son "Histoire du soldat" au Singel à Anvers.
1996 THÉÂTRE NATIONAL: TEMPÊTES ET FÊTES."De la roulote au gratte-ciel" évoque les 50 ans du National.
1996 FESTIVAL DES ARTS, UN VOYAGE À TRAVERS LE MONDE EN DIX-SEPT SCÈNES.
1996 LE CREAHM, L'EXPRESSION AU SINGULIER. Pascal Duquenne et ses amis suivent ses ateliers artistiques où Van Dormael les rencontra.
1996 UN ECRIN DE JEUNESSE ET DE MATURITE. Généreuse et vivante, la saison du Varia creuse le répertoire, s'ouvre aux cadets et à la danse.
1996 AU SINGEL À ANVERS, UNE SAISON DENSE ET ÉCLATANTE. Le Centre des Arts invite et coproduit pas moins de trente spectacles-phares. Banquet.
1996 EXCESSIVE LE JOUR, DOUCE LA NUIT, AVIGNON ACCUEILLE SON 50e FESTIVAL.
1996 AVIGNON CITE DE THEATRE. Pour l'ouverture du 50e festival, un document ensoleillé sur la fête de Provence..
1996 PAS DE ROSES SANS ÉPINES Le marathon de Huy s'achève. Les chants les plus touchants sont les moins tapageurs.
1996 TROIS P'TITS TOURS ET PUIS DÉTOURS. A Huy, il y a du théâtre pour devenir meilleur et du théâtre qui tente d'apprivoiser les peurs.
1996 FAUT-IL BRÛLER LES CLASSIQUES? Rien n'est plus inepte. Mais comment donner chair à Molière, La Fontaine ou Shakespeare hors du scolaire?
1996 L'ART DE L'HISTOIRE ET LE DEUIL DE SA SIMPLICITÉ. Ou comment les contes pour les petits n'assouvissent plus les découvertes complexes de l'adolescence.
1996 LES CENT SOIRS DE L'ADAC, CÔTÉ RISQUES ET CÔTÉ VEDETTES. L'association privée d'Alain Leempoel propose pas moins de 17 spectacles, dont quatre productions propres. Et belges.
1996 POURQUOI SHAKEPEARE EST-IL NOTRE CONTEMPORAIN?
1996 ATELIERS DE L'ÉCHANGE, LE CHANT DU CYGNE. La troupe menée par Frédéric Dussenne, Véronika Mabardi et les frères Decleire se dissout après dix années ferventes.
1996 FOCUS SUR LE THÉÂTRE DESTINÉ AUX 3 A 15 ANS. Présentation d'un formidable travail : celui des artistes qui créent pour le jeune public.
1996 TENDANCES À LA VIGILANCE, UNE SAISON DE POÈTES ALARMÉS.
1996 ISABELLE POUSSEUR OUVRE SON THÉÂTRE OCÉAN NORD.
1996 RÉCOLTE HUY 96 : 17 SPECTACLES "JEUNE PUBLIC".
1996 PRIX TENUE DE VILLE OU LES VOIR A PRESENT? Beau palmarès pour les artistes de nos scènes francophones. Ils sont encore à l'affiche cette saison
1996 CHIFFRES PRÉCIEUX, CHIFFRES DANGEREUX. Michel Bogen a livré les résultats de son enquête sur la situation des théâtres francophones à Bruxelles.
1996 INVITATION AFRICAINE... Mirko Popovith propose "Scènes d'Afrique" à la Venerie : huit spectacles et trois expos pour partager la beauté des cultes noires.
1996 CHARLES PICQUÉ FAIT LE POINT. Le Ministre de la Culture communique son bilan et ébauche quelques perspectives pour mieux organiser les arts de la scène.
1996 LA SCOTTISH CONNECTION DES ANNEES NONANTE. A Bruxelles, l'automne voit arriver sur les planches les créations en langue française de deux pièces de jeunes auteurs écossais. [...]
1996 SUR LES PAS DE BERTOLT BRECHT, UN THEATRE D'AMBITION SOCIALE ET POLITIQUE - Entretien avec Philippe Ivernel.
1996 CABARETS, MUSIC-HALL, CIRQUE ET COMÉDIES ANGLAISES POUR LES FÊTES.
1996 MACHINS ET MACHINES SERVIS SUR UN PLATEAU. Le festival international de Maubeuge, Visas 96, frotte la réalité scénique au virtuel.
1996 DE L'HÉGÉMONIE À LA MARGINALISATION. Le théâtre de divertissement était la télé du 19e siècle. L'art s'y instilla pour le révolutionner. Cent ans ont lissé les planches fragiles et vivantes. Quelques reflets captés par Paul Aron.
1996 PREMIER BILAN, À LA VEILLE DE LA CLÔTURE. Frye Leysen et Guido Minne partagent les conclusions d'un festival désormais biennal.
1996 AU 140, DEGUSTEZ LA CURIOSITE
1996 CE SOIR S'EMBRASE LA CITE DES PAPES. Le 50è Festival d'Avignon s'allumera avec la tragédie d'Edouard II.
1996 LOIN DE LA COUR, L'INTIMITE. A la Chartreuse, aux Célestins, naissent les écritures du Québec et d'Algérie.
1996 AVIGNON, LA SURCHAUFFEE.
1996 FESTIVAL DE SPA, QUELLE IDENTITE ?
1996 L'EFFERVESCENT MARATHON DE HUY A COMMENCÉ. Deux solos y font la quête. Dix marionnettes y font la leçon. En coulisses, ça palpite.
1996 EN FLAMAND DANS LE TEXTE. ET DANS L'ESPRIT? Sélection des créations flamandes et hollandaises les plus remarquées, le Theaterfestival fut passionnant. Vigilant, il prit le pouls du temps. Exigeant. Résistant.
1996 LA SCÈNE DE TOUS LES ÉVEILS. Du 20 au 27 août se dérouleront à Huy les Rencontres/ Sélection du Théâtre Jeunes Spectateurs.
1996 UN MIROIR DE LA DIVERSITÉ. Le jury de la Sélection de Huy a fait preuve d'ouverture et de largesse.
1996 L'HOMME QUI AIMAIT LES VILLES. Jo Dekmine, directeur du Théâtre 140, est en vadrouille toute l'année. Carnet impressionniste d'un promeneur gourmand, de New york à Londres en passant par Rome.
1996 L'ÉCOLE DU REGARD BUISSONNIER. Dans les coulisses de Huy, on regarde, on débat et circule la caméra des reporters en herbe.
1996 FAIRE UNE SCÈNE A L'ÉCRAN, L'ENJEU DU THÉÂTRE À LA TÉLÉ. Comment mettre en boîte le théâtre contemporain ? "Le Retour au désert" de Koltès fut filmé à Paris au Théâtre de la Ville. Texte presque nu. Arte 21.40.
1996 LA EST NOTRE PLACE SUR CETTE FRACTURE... Le 6è Festival international de Théâtre Action, Théâtre en résistance, offre 75 spectacles dans 55 villes, villages et communes
1996 UNE SAISON D'AVENTURES POUR LES NON-RESIGNE Jo Dekmine, le passionné, veut partager ses vingt-deux coups
1996 JACQUES VILLERET, LUNAIRE DE LA COMEDIE FRANCAISE.
1996 LA JEUNE CREATION EN ECRIN DE FESTIVAL. "Théâtre en Compagnie" révèle chaque année plus d'un projet talentueux. Il lance sa quatrième édition.
1996 FRUIT DE L'ÉCOLE DES MAÎTRES De Udine à Bruxelles, en passant par Rome et Paris, Alfredo Arias et ses élèves présentent leur laboratoire sur le music-hall, riche en talents et en inventions.
1996 CAPITALE CULTURELLE ET QUESTIONS CAPITALES. Bruxelles sera "ville européenne de la culture" en l'an 2000. Avec quel projet ? La cellule Foccroulle, qui y réfléchit, fait état d'un premier débat. Défrichage.
1996 SAINTE-ANNE, LE VERDICT.
1996 CACAO TORREFIE, TERRIFIANT CACAO... "Les mangeuses de chocolat", légère tragi-comédie sur les cacaomanes.
1996 "QUI A PEUR DE VIRGINIA WOOLF?" REVOILA LA TERRIBLE ARENE CONJUGALE.
1996 TROUBLE RETOUR DE L'HORREUR. Dans "La connaissance inutile", cinq femmes revenues des camps vacillent
1996 LE DOIGT SUR LA PLAIE DE LA JEUNESSE TUNISIENNE. Fadhel Jaïbi présente " Les amoureux du café désert " au Festival des Arts à Bruxelles. Il a offert un micro, un miroir, aux questions refoulées de la jeune génération
1996 L E RETOUR SUBJUGANT D'EDWARD AU RIDEAU. Roumen Tchakarov crée " Trois grands femmes " avec une toute grande Jacqueline Bir. Création
1996 CIRCULEZ, IL Y A TOUT À VOIR ! Le Centre Wallonie-Bruxelles (Paris) confronte jeunes projets et diffuseurs.
1996 QUAND S'ENNUIE LA VIE, VALSENT LES RÉCITS. Au Public, Jacques le fataliste / Leempoel distrait son maître / Bogen dans le dialogue de Diderot revu par Francis Huster.
1996 TOURGUENIEV, L' INSATISFAIT. Sireuil monte "La Provinciale" : ennui russe cherche vitalité.
1996 VERS LE LANGAGE DE L'INTIME ET DE L' ÉTRANGE. En dix ans, Patrick Bonté et Nicole Mossoux ont créé un style et dix spectacles dont voici le dernier, accompagné d' un livre-anniversaire.
1996 LE RÉVEIL DES DÉMONS ASSOUPIS.
1996 FAUVE AVOUÉE, SI RASSURANTE. Au NTB, "Saleté" de Schneider gifle le racisme en l' amplifiant. Pervers.
1996 SOUS LA SOIE, OÙ EST LE SOUFRE ? En ouverture, Armand Delcampe monte un "Tartuffe" classieux et chatoyant. Mais peu inquiétant.
1996 UN TCHEKHOV, AU BORD DU GOUFFRE. "Trois soeurs" sur le bûcher du théâtre. Lituanniennes et subjugantes.
1996 PLAIDOYER POUR LE DEUXIÈME SEXE. Hawa Djabali écrit et joue "Cinq mille ans de la vie d'une femme".
1996 JOUR DE FÊTE EN FANFARE. Au 140, Jean-Pierre Bodin convie le public aux saveurs du "Banquet de la Sainte Cécile", patronne des musiciens.
1996 VISAS 96, RÊVER PEUT-ÊTRE? Le 10ème festival théâtral international de Maubeuge s'intéresse au virtuel.
1996 L'HISTOIRE EN PLEIN DÉLIRE KITSCH. Première pièce de Michel Dieudonné, "La Comtesse polonaise" sidère par une "hénaurmité" au 2e degré.
1996 SERGE KRIBUS, L'IMPATIENCE DE DIRE.
1996 LA NÉGRITUDE, CÔTÉ COUR. Jacques Nichet jette une lumière chaleureuse et prudente sur l'oeuvre d'Aimé Césaire.
1996 JACQUES DELCUVELLERIE AU PIED DE RACINE. Le fondateur du Groupov monte " Andromaque " au Théâtre de la Place à Liège. Avec Francine Landrain (Hermione), François Sikivie (Pyrrhus), Mireille Bailly (Andromaque) et Jean-Balthazar (Oreste). Funeste combat.
1996 L'"ECOLE DES FEMMES", CARESSEE PAR LE SOLEIL
1996 LA CRUCHE CASSEE ET LE JUGE JUGE. Janine Godinas monte Kleist au Varia. Lumineuse comédie
1996 EN BATEAU AVEC ULYSSE, DELICE. "L'Odyssée" du Rideau (Homère/Emond) est une belle mystification, un conte bigarré
1996 L'IRE OU LE DESIR, IL FAUR CHOISIR. "Par les Villages" au National enflamme Peter Handke et le brûle.
1996 DE L'HORREUR A L'ART, QUELLE REPRESENTATION? P. Crochet et F. Verstraeten, créent "La connaissance inutile", paroles sur "l'après-Auschwitz"
1996 SHAKESPEARE, LE FOU ET SON GENIE D'AMUSEUR. Du fou rire aux larmes de crocodile, jubilatoire voyage avec "Périclès, prince de Tyr", monté au Varia par Michel Dezoteux avec onze acteurs ébouriffants
1996 DES MOTS POUR FUIR LE RÉEL. Tulola-le-Nigérian, Kafka-le-Tchèque et Audiberti-le-Français s'angoissent sous la fable.
1996 COPI, SIGNE CHIC, COTE CHOC. Bernard Damien joue le narrateur du "Bal des folles" où c'est l'écriture qui s'affole, extravagante et provocante, pour libérer la poisse de l'angoisse
1996 SUPERBE SPECTACLE, TONIQUE ET FULGURANT À LA BALSAMINE. Quelle joie de découvrir l'ouragan d'un auteur, Daniil Harms, et, stimulé par lui, le talent d'un metteur en scène, Xavier Lukomski
1996 RAUQUE, LE CRI QUI S'EST TU ET TUÉ. " Les Amoureux du café désert " (Tunis) rompt le silence du désespoir
1996 SAUVER SA PEAU , À FLEUR DE MOTS. "Peaux de Chat" de Cofino Gomez prend chair avec Micheline Hardy.
1996 L' ÉLÉGANCE ACÉRÉE DE JACQUES-LE-POINTILLISTE. Lassalle monte "Comme il vous plaira". Son Shakespeare ravit pour son âpre vivacité, malgré certaines chutes du temps enchanté.
1996 SUSCITER LA CURIOSITÉ. Alain Leempoel fait le bilan de sa première biennale :constat nuancé, honnête et réfléchi.
1996 ACIDE, MUSSET LE MÉLANCOLIQUE? Claude Stratz (Comédie de Genève) monte un Fantasio, âpret insatisfait.
1996 L' ENNEMI DU PEUPLE EST EN NOUS. Lorent Wanson monte Henrik Ibsen pour un débat moral d' une stupéfiante actualité.
1996 GALERIES, ETAT DES LIEUX Dominique Haumont retiré, Jean-Pierre Rey annonce sa nouvel- le saison. Bilan
1996 PIÈGE EN HAUTE MER. "La croisière fantastique" et le spectacle Cocteau laissent pantois.
1996 UN NOUVEAU FESTIVAL, EN FRANÇAIS DANS LE TEXTE. Les Francophonies invitent pour Pâques onze spectacles de sept pays et trois continents.
1996 GOULEYANTES HISTOIRES DE VILLAGE. Jean-Pierre Bodin raconte avec art les avatars et canards du "Banquet de la Sainte Cécile", la réjouissance annuelle de sa fanfare municipale.
1996 PROFONDE VITALITÉ DU FESTIVAL DES ARTS. Frie Leysen et Guido Minne ont présenté leur 3ème édition. Vivace.
1996 BOULEVERSANTE DÉCOUVERTE AU THÉÂTRE MOLIÈRE. Jean Hayet monte "Délires" d'André Baillon. L'auteur belge le taraudait depuis si longtemps. Chavirant !
1996 COLINE SERREAU, CÔTÉ THÉÂTRE, ET LA FAMILLE "LAPIN LAPIN". La cinéaste de "Trois hommes et un couffin" et de "La Belle verte" joue à Charleroi sa parabole joyeuse des temps de crise.
1996 BRUXELLES, BELGIQUE : DE LA PLUME AUX PLANCHES. Cet hiver, l'écriture belge contemporaine bourgeonne sur nos scènes. A commencer par celle de Philippe Blasband, premier auteur en résidence dans un théâtre de notre communauté.
1996 JEANNE D'ARC, L'AIMÉE DE DELTEIL. Jo Dekmine programme au 140 la "Jeanne" de Joseph Delteil, montée par la Comédie de Reims. Goulue, effronée, brûlante et enflammée.
1996 UN, DEUX, TROIS... FRANCOPHONIES SUR SCÈNE. Paris, métropole du français - Montréal, la réalité nord-américaine - Nagui, au coeur de l'Afrique.
1996 UNE NUIT, DANS LA COUR, LES ACTEURS.... Au 50e Festival d'Avignon. La grande soirée-anniversaire montée par Lavaudant au Palais des Papes fut poignante et douce.
1996 NUIT DE CHINE, PAS CÂLINE.
1996 JEUNES SURVIVANTS EN CHINE POPULAIRE.
1996 UN " FAUST " SUD-AFRICAIN, PREMIÈRE ESCALE DU VOYAGE THÉÂTRAL.En ouverture du Festival des Arts, William Kentridge raconte avec Goethe comment le processus de paix doit composer avec les anciens criminels.
1995 LA VIE N'EST PAS UN CABARET. La jeune "Little Voice" au Rideau cherche sa voix, chanteuse étonnante.
1995 DANS LA FORÊT DES CONTES. Au Rideau, Grimm est revu par de jeunes acteurs.Drôle, insolent, libre et violent.
1995 PROJET PILOTE POUR LES JEUNES. La Montagne Magique naît pour les élèves, spectateurs puis acteurs.
1995 CORNEILLE, VIEUX, AU THÉÂTRE NATIONAL. Jean-Marie Villégier, épris du Grand Siècle, y monte sa "Sophonisbe".
1995 ENFIN ARRACHÉE AUX ARCHIVES, UNE HISTOIRE DE NOTRE THÉÂTRE. "Mémoire en jeu" a été commandé à l'occasion des 50 ans du Théâtre National à Paul Aron..
1995 LE NATIONAL FAIT SES BULLES. Pour ses 50 ans, une semaine festive de 19 spectacles belges et étrangers.
1995 BECKETT, LA SOUFFRANCE, L'IMPATIENTE ENFANCE. Joueur jubilatoire, vulnérable et affolé, Michel Bouquet inspire, respire, expire "Fin de partie".
1995 LE FESTIVAL DE SPA FRAPPE SES 3 COUPS. Jusqu'au 19 août, le spectacle du Casino. Faites vos jeux !
1995 FESTIVAL DES ARTS, ENFIN LA DEUXIÈME ÉDITION. Le programme est lancé. Du 11 au 27 mai, Bruxelles palpitera sur les planches.
1995 LE FESTIVAL DES ARTS OU LE CONTEMPORAIN EN QUESTION... Du 11 au 27 mai, dix-huit spectacles sont à l'affiche de sa seconde édition, résolument rivés aux fractures et aux quêtes de notre temps. [...]
1995 IL ÉTAIT DEUX FOIS UN FESTIVAL BILINGUE... Ouverture du Festival des Arts avec un conte d'Eric de Kuyper et la beauté plastique de Jan Fabre.
1995 VOLER VERS AILLEURS OU LE VOLER... Que sème-t-on comme rêves de l'autre côté du réel ? Astres et désastres.
1995 L'ÂME HUMAINE, CE RÉSERVOIR. Envi, Canadair et Créa-Théâtre y puisent leurs eaux, vives ou stérilisées.
1995 HUY 95 A PORTÉ SES BEAUX FRUITS : 17 spectacles jeune public tourneront cette saison.
1995 JÉRÔME ET LE DÉMON DE MIDI. Le directeur de Chaillot tourne "Nina Stromboli" avec les anciens du Magic. Entretien
1995 PARIS RIVE DROITE, STUC ET OR POUR LES FÊTES. Quelles sont les étoiles qui brilleront sur les scènes parisiennes pour la Saint-Sylvestre ? Promenade sur les boulevards où scintillent les enseignes des grands théâtres et leurs histoires.
1995 DANS LE SALON BLEU, DÎNER AVEC FEYDEAU. Le Théâtre des Sources perturbe le repas d'irrévérences conjugales.
1995 QUAND LES FEMMES PARLENT D'AMOUR... Hélène Theunissen et Evelyne Rambeaux montent Balzac, l'épistolaire. Quelle justesse !
1995 QUELQUES BULLES SOUFFLÉES, SITÔT ATTRAPÉES, SITÔT DISPARUES. Le Théâtre National poursuit son défilé-anniversaire de surprises conviviales.
1995 LA DÉLICATESSE DES PREMIÈRES FOIS. Le Festival Bellone Brigittines offre ses découvertes à Bruxelles. Sésame.
1995 BEAUX FOUS ET BOUFFONS VONT ASSAILLIR CHASSEPIERRE. Les 19 et 20 août, le village de la Semois grouillera de saltimbanques pour 20.000 promeneurs-spectateurs.
1995 LE PARC FAIT SA FÊTE AUX "RUSTRES". Jean-Paul Landresse réjouit avec la grande comédie de Carlo Goldoni. Un tendre haro sur les machos.
1995 DOMINIQUE DERUDDERE SE FAIT UNE SCÈNE ! Le cinéaste flamand primé au dernier Filmgebeuren à Gand pour ses deux longs métrages "Crazy Love" et "Bandini" réalise sa première mise en scène de théâtre avec "On achève bien les chevaux" [...]
1995 ETAT DES LIEUX, CINQUANTE ANS PLUS TARD
1995 DRÔLE DE MENU POUR DIRE LE DRU. Paul Clark, performer , jette de l'art sur le feu pour ôter la poudre aux yeux.
1995 SEULES ET DÉSENCHANTÉES. Lucides et...rêveuses, les" Trois soeurs" de Tchekhov par le Ballatum Théâtre sonde avec ironie et tendresse le quotidien incertain, les espoirs mis à mal. Superbe !
1995 CASSANDRE NAÎT À ELLE-MÊME. Marc Liebens et Michèle Fabien Lavent les yeux de la maudite prophétesse.
1995 ADRIAN BRINE, TRENTE ANS DE THEATRE. L'étincelle, de Londres à Bruxelles.
1995 LA MÉMOIRE D'ARMAND, LE BATTANT. Armand Delcampe, directeur de l'Atelier théâtral de Louvain la-Neuve, est plus qu'un metteur en scène. C'est un homme de défi qui aime à faire mentir les a priori. Hors catégorie.
1995 DIDEROT AU PAS, AU TROT, AU GALOP. Captivants ou pesants, les dialogues de "Jacques et son maître" s'animent.
1995 ÉLÉMENTAIRE, CHER MOLIÈRE ! Les Ateliers de l'Echange le servent nu sur un plateau. Et ses acteurs en sont le coeur avide, la vie. Détonnants !
1995 FAUST, À BRÛLE-POURPOINT.... Theu Boermans (Amsterdam) et Thierry Salmon (Bruxelles) créent leurs "Faust" au KunstenFESTIVALdesArts.
1995 CLAUDEL ET LES ENNEMIS DE JESUS. Ironique et populaire, il convoque Pilate et Judas. Culpabilisés, ceux-ci se défendent, fiévreux ou froid.
1995 DENTELLE SENTIMENTALE. Pietro Pizzuti et Delphine Salkin créent délicatement l'un des romans de Francis Dannemark. Au Senghor.
1995 LES ANGES DU CINÉ DANS LA CITÉ. Pour le centenaire du cinéma, Pasolini et Fassbinder ont crevé l'écran pour brûler les planches.
1995 POUR LES RÉVEILLONS, FAITES-VOUS UNE SCÈNE - AILLEURS, LA FETE AU REPERTOIRE
1995 SI TENDRE EST LA VIE QU'ELLE S'ÉCORCHE. Saison de fidélité au Théâtre 140, exalté par de jeunes affirmés qui parlent de nous. Planète humaine.
1995 YASMINA REZA, L'INTUITIVE. Au faîte de la scène parisienne, applaudie au Rideau, traduite dans le monde entier, la jeune auteur de "Jascha" aime le théâtre qui respire et la pensée aérienne.
1995 SAINTE ANNE, QUE VOIS-TU DONC VENIR ? L'Atelier Sainte Anne crée avec la génération des moins de 40 ans.
1995 À LA BALSAMINE, SAISON FERTILE. De moissons en récoltes, à la caserne Dailly, on favorise les éclosions.
1995 L'ÉCOLE EST FINIE : BAPTÊME DES PLANCHES. " Premières Rencontres " affiche, en 7 spectacles, 67 étudiants sortants, acteurs prêts à l'emploi.
1995 LE VARIA ANNONCE SA SAISON ET LANCE UN ATELIER PERMANENT D'ACTEURS.
1995 LES TROIS COUPS D'AVIGNON. - BAUSCH ET MNOUCHKINE POUR L'OUVERTURE. - L'ALGÉRIE EN AVIGNON.
1995 LE FESTIVAL D'AVIGNON À L'AUBE DE SES 50 ANS. Bernard Faivre d'Arcier présente à Bruxelles le programme de sa 49e édition. Avant le jubilé de 1996. - AVIGNON ANNONCE SON 49e FESTIVAL.
1995 LES 400 COUPS D'UN VÉNÉRABLE FESTIVAL. Pina Bausch parle, le " in " démarre, le " off " parade, la police surveille.
1995 DANS LA CITÉ DES PAPES, LES SPECTATEURS SERONT ROIS. Cette 49e édition privilégie le tout public qui pourra goûter aux gloires et à la jouvence.
1995 " LA VILLE PARJURE " À LIÈGE.Le Théâtre du Soleil y présente la tragédie d'Hélène Cixous sur le procès du sang contaminé.
1995 ARIANE MNOUCHKINE ET LA TRAGÉDIE DES HÉMOPHILES CONTAMINÉS.
1995 FRANCIS HUSTER, FLIBUSTIER DE THEATRE.
1995 DERNIER SPRINT AVEC LE CHAMBARDEMENT. Avant les élections, Eric Tomas signe de nouveaux contrats avec huit théâtres. Pain sur les planches.
1995 MOLIÈRE L'AVENTURIER, LE RÉFRACTAIRE.
1995 JE HAIS LA NOSTALGIE! Trente et un ans après, le Living Théâtre (New York) revient au 140 à Bruxelles. Jo Dekmine évoque son esprit, sa croyance, et ses résonances.
1995 " LA CULTURE CIMENTE LA DÉMOCRATIE". La rentrée du nouveau ministre de la Culture, Charles Picqué.
1995 BILLY, L'HOMME DE SPA. Depuis 1947, il est acteur et témoin du théâtre belge.
1995 LA TRAGEDIE COMIQUE ECHEVELEE ET POETIQUE.
1995 LE SOURIRE D'EURIPIDE, CONTE MEDITERRANEEN. Le Théâtre des Treize vents (Montpellier) installe sa baraque en bois au Botanique. Rencontre avec Jacques Nichet, metteur en scène de ce revigorant "Alceste"
1995 LE RETOUR DU LIVING THEATRE ET DE SA RELIGION D'AMOUR. Les New-Yorkais contestataires pertubent encore. Dans leur sillage, la haine s'expose aux Marolles
1995 LA SÉCU POUR TOUS, LES ARTISTES AUSSI... Eric Tomas et André Nayer expliquent leur proposition de loi... et de foi.
1995 DANS LE SALON BLEU, DÏNER AVEC FEYDEAU
1995 ITINERAIRE D'UN SPECTATEUR AMOUREUX. A la veille des 50 ans du festival d'Avignon, son directeur Bernard Faivre d'Arcier retrace son chemin balisé de culture.
1995 MICHEL BOUQUET, ORFEVRE DE L'ÂME. L'acteur prodigieux remonte à la source du fleuve théâtre, une évasion. Il partage ses ornières et ses lumières. La grâce.
1995 PARTIR ! COMPRENDRE PEUT-ÊTRE... Cap sur le Grand Nord canadien. L'équipe de "Cendre de Cailloux" monté à Charleroi, vole et roule vers son auteur, là où tout est né, où tout est autre...
1995 ET ENCORE UN DON JUAN ! HERBERT ROLLAND L'APPROCHE. L'inépuisable comédie de Molière est montée par le Théâtre de la Vie. Entretien sur le mythe
1995 MISTER ALLEN L' A ÉCRIT, MISS HELEN LE PARLE. Woody Allen, glossateur surréaliste, est monté par Charlie Degotte et Hélène Gailly.
1995 L'ECORCE DE "DOM JUAN". Herbert Rolland monte Molière comme un cheval fougueux. Domptage sans apprivoisement
1995 CAF' CONC' ET COMÉDIE ROSSE. Ambiance 1900 au Public en guépières et faux-culs pour un Courteline signé Delcuvellerie.
1995 PLAISIR D'AMOUR DURE TOUTE LA VIE. Pietro Pizzuti orchestre le destin d' "Antonin et Mélodie" de Serge Kribus.
1995 LA "MARGUERITE", 18 ANS PLUS TARD. Anne Marev, qui la créa en Belgique, et Thierry Salmon retournent dans la classe de cette prof tyrannique et démunie, dont les méthodes ont évolué.
1995 L' AMOUR EN SUSPICION. Musset serpente sa langue, Pirandello distille son venin. Rangoni les marie joliment.
1995 ANTIGONE NE SE TAIT PAS. Sept acteurs, masqués, saisissent Sophocle et le thème du tyran.
1995 PAUMÉS DU PETIT BERLIN. Création de "L'Équilibre" de Botho Strauss et tentatives, bien illusoires, de le trouver.
1995 LE CHANT DE L'ANGE. D'après Foucault, Antoine Pickels cisèle, superbe, le récit d'un androgyne du 19e siècle
1995 RONSE, ÉPINES ET POUSSES. Sous le coup d'une enquête du Comité supérieur de contrôle, le NTB annonce sa saison.
1995 PULSATIONS SILENCIEUSES. "Nature morte" de Martine Wijckaert nous emmène de l'autre côté du miroir, aux sources des sens
1995 PULSATIONS SILENCIEUSES. "Nature morte" de Martine Wijckaert nous emmène de l'autre côté, aux sources des sens
1995 SHAKESPEARE BROIE DU NOIR. La comédie du "Marchand de Venise" vire au mélodrame. Michel Tanner la monte à revers. Atrabilaire. galère !
1995 IMAGINAIRE EST LE VOYAGE. Telle le beauté d''"Orlando", de Virginia Woolf avec Isabelle Huppert.
1995 ISABELLE HUPPERT, L' ANTI-STAR EN SCÈNE. L'actrice raconte son "Orlando" de Virginia Woolf mis en scène par Bob Wilson. Au National.
1995 LE RIDEAU FÊTE ADRIAN BRINE. Il signe cinq spectacles de la prochaine saison qui en compte douze.
1995 "FIN DE PARTIE" JOUÉE AVEC LE SOUFFLE HUMAIN. Ainsi la désire Delcampe qui remonte Samuel Beckett avec Rufus et Michel Bouquet.
1995 SUR LA PLACE, UNE BELLE AFFICHE. Voici la saison du seul grand théâtre de Liège avec Brook, Mnouchkine, Delcuvellerie...
1995 CINQ HEURES AVEC HENRIK IBSEN. Un charbonnage de rêve et de beaux acteurs pour l'épreuve de "Peer Gynt.
1995 LE SONGE ET LE CAUCHEMAR. En ouverture, Shakespeare s'ébroue sous chapiteau et le Poche saisit la tragédie du viol.
1995 DERNIER SPRINT, ET ARBITRAGE. Ultimes spectacles à Huy-sur-jeunesse et proclamation de la Sélection.
1995 FEU VERT POUR UN MARATHON SPECTACULAIRE. Du 17 au 24 août, une trentaine de spectacles pour jeune public affronteront le jury d'experts.
1995 UN, DEUX, TROIS, J'AI VU.... La Sélection a commencé avec un cadeau pour les petits et deux méprises pour les ados.
1995 TO HUY OR NOT TO HUY. Bilan d'une Sélection, côté ombre et lumière, cour et jardin, au terme de huit jours-marathon.
1995 MONTAGNES RUSSES ET RUSES DE SIOUX. Bonheurs en dents de scie et finesse de Margarete Jennes.
1995 MAIS OÙ SONT LES ANGES D'ANTAN ? On ne retouche plus les images pas sages. L'enfance n'est pas un long fleuve tranquille.
1995 DIS, DESSINE-MOI LE MONDE... Problème ! Variations à débat pour jeunes spectateurs, qui, demain, en seront les acteurs.
1995 APRÈS L'ÉRUPTION, LA LAVE. " Cendres de cailloux " réveille les braises d'une tragédie idiote, la lamine et l'enlumine....
1995 BONNE SOURCE NE PEUT MENTIR. Déclamés ou chantés, universels sont les contes et fables de La Fontaine.
1995 ENTRE FISSURE ET ARTIFICE. Yvan Baudouin crée " La Tragédie du Téméraire " de Gaston Compère
1995 DES GENS DU VOYAGE AUX ARTISTES DE PASSAGE. La cirque royal a dû attendre 117 ans pour voir ses magies répertoriées et consignées.
1995 FENÊTRE SUR LIBERTÉ... ET FRAGILITÉ. Frie Leysen et Guido Minne, directeurs du KunstenFESTIVALdesArts se présentent par choix interposés. Credo de témoins artistiques attentifs. Leur fervente conviction : le ciment d'un écoute.
1995 RENCONTRES D'OCTOBRE A NAITRE - Robert Maréchal et Eric Tomas annoncent un festival francophone qui pose question - L'appel de Chabert - UN FESTIVAL NAIT. RIVAL ?
1995 ABRUTIR SON CORPS, POUR FUIR LA FOLIE. Au 140, "La Nuit" crue d'Anne-Marie Cadieux exorcise l'incicatrisable.
1995 TUMÉFIÉS, PUTRÉFIÉS AVANT LA MORT. Rien ne sauve les êtres face au dégoût de l'Autrichien Werner Schwab, même pas les meurtres qu'ils perpètrent.
1995 CETTE CASSANDRE ENFIN ÉCOUTÉE... L'Ensemble théâtral mobile prépare une pièce qui réécrit son mythe.
1995 TROIS " PIÈCES DE GUERRE ", D'APRÈS-GUERRE... Au National, le théâtre populaire et intelligent de Bond, et la manière magnifique dont Alain Françon donne corps aux idées... Perturbant.
1995 UN "SONGE" FICELÉ DE FARCE. La magique nuit d'été de Shakespeare, vue par Llorca, s'ébat gaillardemment.
1995 " SON ÉCRITURE EST UN PLAN DE BATAILLE... ". Alain Françon, metteur en scène des " Pièces de guerre " parle d'Edward Bond, le stratège, l'optimiste, le diabolique homme de théâtre.
1995 AU PUBLIC, LES RÊVES SE FONT CHAIR. La première saison du nouveau théâtre privé connut le succès. Déjà s'annonce la seconde, enthousiaste.
1995 MOLIÈRE FOIS DEUX, UN SEUL VISAGE. "DOM JUAN" ET "TARTUFFE" À LA SUITE, ÉCLAIRÉS PAR LEUR COMPAGNONNAGE.
1995 DEUX NOUVEAUX VISAGES DE FAUST. Réécrit par un Autrichien et des hollandais, il horrifie. Francophone, il papillonne.
1995 MARIVAUX AU NATIONAL, SUPERBE ET RAFFINÉ. Dominique Pitoiset (France) monte "La Dispute" avec fraîcheur, malignité et cruauté désenchantée.
1995 LES CHEMINS BUISSONNIERS DE PHILIPPE VAN KESSEL.
1995 CONTES SOMBRES ET DÉLITS D'INSOLITE. Cinq nouvelles de Vincent Engel captivent au Théâtre Saint-Michel.
1995 LES NUITS DE NOCES DU THÉÂTRE NATIONAL. Lune de miel est la couleur de ses 50 ans.
1995 CORRIDA MYTHOLOGIQUE... Dans une cave, Thésée et le Minotaure s' affrontent en cruelles variations contemporaines et belliqueuses.
1995 MATTHIAS LANGHOFF EN ATELIER SHAKESPEARE. Le grand metteur en scène, intime de l'oeuvre, travaille "Macbeth" à Bruxelles avec 18 stagiaires.
1995 EPOUSTOUFLANTE "MME MARGUERITE". Anne Marev en est la vie. Formidable ! L' école-télé est son écrivain-venin.
1995 JOCASTE PARLE.JOCASTE NAÎT, ENFIN DÉCULPABILISÉE. A l'Ecole des Vétérinaires, Marc Liebens remonte le texte riche de Michèle Fabien. Entretien autour de la mère-femme d'Oedipe, que Sophocle fit taire et pendre.
1995 À LA LISIÈRE DE L'INDICIBLE. L' "Antigone " de Sophocle en langue des signes est un poème.
1995 QUEL THÉÂTRE POUR LE JEUNE PUBLIC ? À l'occasion du festival " La Scène des enfants " au Varia, tentative de cerner avec ceux qui le font et ceux qui le regardent la spécificité du théâtre destiné aux enfants et aux adolescents.
1995 LA VITALITÉ D'HOMÈRE ET L'ABSURDE PESSIMISTE. De l' " Odyssée " antique aux " Maniaques ", le récit se disloque.
1994 " SCANDALEUSES " ET BRÛLEUSES ! Superbe pièce de Piemme au Varia. Création remuante avec un Godinas flamboyante - LA SOLITUDE BLAFARDE DE KOLTÈS.
1994 PAROLES, PAROLES, PAROLES... Un Shakespeare "Peines d'amours perdues" drolatique, truffé de préciosités oratoires.
1994 FESTIVAL DE SPA, L'EAU À LA BOUCHE. Cinq créations de la Communauté et seize reprises du 5 au 20 août.
1994 SOUS LES PAUPIÈRES DES VILLES, LE THÉÂTRE. Dans un arsenal désaffecté, le Festival des Arts invite le Theatergroep Hoillandia à créer le mythique "Lulu" de Wedekind. Exploration
1994 VIE EN CHINE, VIOLENCE... De Pékin, "File O" : cri kafkaïen d'existences sous surveillance et sous silence. Fulgurance. - VU DE HONG KONG.
1994 POUR VOTRE CURE, ESSAYEZ LES PLANCHES ! Sans essuyer les plâtres..., Debaar et Fasbender proposent dans la ville thermale seize reprises de la saison en Communauté Française.
1994 BRUXELLES AU GRÉ DES PLANCHES. Eblouissement pour le "Woyzeck" de marionnettes sud-africaines, avant " La chose intime"...
1994 ATTENTION, L'ENNEMI DU PEUPLE EST PARTOUT! Tg Stan, compagnie flamande, le prouve, dans un théâtre francophone. De la politique comme éthique. - LA TÊTE ET L'IDENTITEIT.
1994 PAROLE, PUISSANT POISON ! "Mrs Klein", thriller monstrueux. Des trois femmes psychanalyste, qui fera flancher l' autre? affolant !
1994 SARAJEVO, PAS UN ZOO!
1994 VOICI LES INATTENDUS REVENUS... À chaque fin de saison, Maubeuge se masque d'un festival musical et spectaculaire. La ville change de face, complètement déguisée pour l'occasion.
1994 L'ADOLESCENCE DE SALOME. Exposée avec âpreté au National, "Salomé/Fraction" de Wanson résiste à l'émotion
1994 SAUVE QUI PEUT LA VÉRITÉ."La Volupté de l'honneur" (Pirandello) est la bouée assassine des menteurs, Gérard Desarthe, leur sauveur-bourreau, magnifique. Machiavélique. - DESARTHE, L'ORFÈVRE SENSIBLE.
1994 QUI SONT CES ERRANTS SUR NOS CENDRES ? Magistrale intégrale des "Pièces de guerre" d'Edward Bond. Sur l'innocence corrompue.
1994 PLUS QU'UNE EFFERVESCENCE.... Un mois filant comme une étoile et déjà le temps du bilan franc pour une 1re édition étonnante.
1994 CES AILES VITALISANTES QUE L'ON VEUT ROGNER.... A peine né, le rayonnant Festival des Arts de Bruxelles est menacé d'étranglement. Inacceptable !
1994 UN JEUNE HOMME S' EN VA-T-EN GUERRE. Dans "Le Menteur" de Corneille par Villégier au National, Dorante s'affabule des passions. Comédie.
1994 LA VERTU A SES RAISONS. Un théâtre de simplicité conte la légende d' " Alceste " (Euripide), épouse sacrifiée. Fraîcheur.
1994 FEU POUR UN MARATHON SPECTACULAIRE ! Les Rencontres / Sélection du Théâtre Jeunes Spectateurs démarrent ce mercredi à Huy.
1994 ATGET ET BÉRÉNICE : PHOTOGRAPHIES. Michèle Fabien réinvente l'autre face d' une rencontre. Au National.
1994 L'HALLUCINÉ DE BÜCHNER. Denis Marleau (Montréal) rêve sous inspiration de "Woyzeck", la pièce la plus incandescente du jeune Allemand mort à 23 ans en 1837.
1994 UNE COUR SANS MIRACLES. L' "Andromaque " de Lassalle en ouverture au Palais des Papes. Sous le mistral, point de souffle.
1994 LÉSIONS D'ANGES DÉSENCHANTÉS. Création française du succès de Tony Kushner à Broadway. Sceau sida, " Angels in America ".
1994 FEMMES, FAÇADES ET FISSURES... "Talking Heads", ce sont trois "moulins à paroles". Logorrhées légères d'écorchées profondes.
1994 EXPÉRIENCES DE BRASSAGE À L'OMBRE DES MAROLLES. L'Atelier Saite-Anne termine ses " Chantiers 3 " avec deux étonnantes pièces " marocoxelloises "...
1994 SUR LE RADEAU DES PLANCHES. La mer du Théâtre Jeunes spectateurs caresse plusieurs rives de l'enfance changeante.
1994 LE PUBLIC, PREMIERE! Pour l'ouverture du nouveau théâtre privé, deux Marivaux sortaient du berceau. Puceaux.
1994 PAUMÉS DES PISTES. Les amateurs du Théâtre 2000 revisitent "Le Bal" de Scola. Flamme.
1994 OUVERTURE EN CHANTANT, INTERNATIONALE... La Volkbühne de Berlin était au Heysel , les Gnaouas marocains au Beursschouwburg. Nuit divine.
1994 PLEIN CAP SUR L'IMAGINAIRE. Quand un spectacle déménage, c'est pour tous les âges. La preuve par Huy et pas sage.
1994 QUAND LES MOTS EXPRIMENT DES MAUX. Que raconte-t-on aux ados sur scène ? Des guerres et des quêtes. Tout est dans la manière...
1994 LE COUPERET EST TOMBÉ. Le Jury a annoncé les spectacles sélectionnés qui pourront tourner pendant deux saisons. Emoi.
1994 LA TRAGEDIE COMIQUE, DERNIERES! Prenez vos agendas. Ca va se bousculer au portillon.
1994 QUAND LE THÉÂTRE SORT DE L'OMBRE. Du 25 mai au 5 juin, l'Atelier Sainte Anne offre quatre travaux disséminés dans les Marolles. Spectacles hors cadre.
1994 VU DE L'OBSERVATOIRE DU POUVOIR...
1994 LES BELGES EN JEU.
1994 VENT DE GUERRE DANS L'AIR. Conflits et fléaux sont au coeur de la Cité des Papes. Baptême de Cour avec l'Andromaque de Lassalle.
1994 LE SENTIMENT EST-IL TRIVIAL ? Trois pièces (Bond, Kleist et Grumberg) et trois manières de (dé)voiler le sens en scène...- NON. SURTOUT PAS LES TRIPES !
1994 ET LE VERBE SE FIT CHAIR ... Grande ouverture mardi du Marathon européen de la création théâtrale au Plan K. Première soirée belge.
1994 DE SARAJEVO, UN CRI DE DIGNITE Soirée culturelle à Bruxelles pour ceux qui, là-bas, résistent à la destruction par la création
1994 LABICHE AUX ABOIS FACE AUX BOURGEOIS. "La Cagnotte", cocasse, cruelle et joviale, s"amuse de leurs travers. Pas toujours légère.
1994 SOUS LES PLANCHES ÇA PLANCHE ! Zoom sur les techniciens de l'ombre, sans qui le festival serait bancal.
1994 DES MOTS POUR LES PLATEAUX D'ILLUSION. Suite et fin du Marathon européen de création théâtrale au Plan K. Une bouffée de sève.
1994 DOUZE SOIRS D'AOÛT OMBRÉS DE MUSES. Le Festival Bellone-Brigittines cerne hic et nunc danse, musique et théâtre.
1994 SEX WARS ON CAMPUS. "Oléanna" de David Mamet est créée au rideau par Adrian Brine. Une étudiante en bataille y taraude son professeur "cool". Tragédie.
1994 CONVERSATION SUR FOND DE "PASSIONS SECRÈTES". Frédéric Dussenne monte au Rdeau la dernière pièce de Jacques-Pierre Amette." Spirituellement, nous sommes foutus", lance-t-il.
1994 UN MARIVAUX DE TRADITION DANS UN ÉCRIN DE SATIN. L'Atelier théâtral donne "La Fausse suivante" mis en scène par Debaar.
1994 LA CULTURE 95 EN CHIFFRES. Eric Tomas a présenté les dotations culturelles de 1995 : plus 1,15 pc hors inflation.
1994 AU MOLIÈRE, SOMNIFÈRE...
1994 L'AUDACE ET LE REPERTOIRE. Plaidoyer actuel pour le théâtre baroque par Villégier,...
1994 "LES LIAISONS DANGEREUSES" X 2. La Royal Shakespeare Company joue Laclos et le Berliner Ensemble, "Quarteff" de et par Müller. Aubaine.
1994 LE NATIONAL DÉVOILE SES SCÈNES À VENIR. Souci de l'emploi, beaux choix jeunes ou internationaux, compromis wallon.
1994 IL ÉTAIT SOURCIER DU MOT, ET SA VOIX S'EST TARIE. La mort a eu raison de Christian Maillet (52 ans), acteur géant, albatros en sursis.
1994 DES IDEES AUX IDENTITES, LA QUETE ...... Festival de jeune création à Bruxelles, Théâtre en compagnie offre six spectacles d'une génération-question, ciselés au je et souvent au féminin.
1994 LE JE ET LE JEU D'UNE GENERATION-SANDWICH.
1994 POUSSEE D'ACNE ET QUETE D'IDENTITE.
1994 CAPE ET D'EPEES AU KARREVELD. Dans le seul château de Molenbeek, Friche défriche "Le Fils des trois Mousquetaires" (1929) de l'humoriste populaire Cami
1994 PROJOS SUR LES SCÈNES DE L' EX-RDA. A l'occasion de la venue du Théâtre National de Dresde avec "L'Opéra de Quat' Sous".
1994 SUR LES TRACES DE L'INDICIBLE... Thierry Salmon pose son Duras (A.da Aghata) sur le parterre du Parc et met le public au balcon.
1994 CHACUN EST UN ROMAN
1994 PERSONNAGE EN FUITE, EN RÊVE. Paroles en rage, en cage. Le malaise de la bourgeoisie, chez pasolini, suinte dans les songes.
1994 CACHEZ CE BÂTARD QUE JE NE SAURAI VOIR... Pirandello au Parc, grotesque et grinçant, où la vertu engrossée par l'homme tremble devant la bête.
1994 AU VERT OU EN RUE, VUES SUR ART. Deux week-ends spectaculaires à Floreffe et à Chassepierre. L'un en l'Abbaye, l'autre sur le pavé.
1994 L'AMOUR, L'AUTRE, UNE VIOLENCE. Création francophone de " Penthy 2" d'après "Penthésilée" de Kleist par le Groupov au Théâtre Flamand.
1994 QUEL FOIN, CETTE FAUNE ! Les taxidermistes givrés du Groupe Ouvre le Chien égrènent un bestiaire rêvé par des malades mentaux.
1994 LA FORÊT DU DÉSIR, DOUCE-AMÈRE... Le Théâtre à Grande Vitesse TGV détricote au 140 l'écheveau des fantasmes midinettes.
1994 VINGT ANS EN BRABANT WALLON. D'abord Théâtre universitaire à Leuven en 1961, l'Atelier théâtral pousse en 1975 à Louvain-la-Neuve aux côté de l'IAD
1994 UN "WOYZECK" CHIRURGICAL AU THÉÂTRE NATIONAL. Denis Marleau (Québec) peint de la folie de Woyzeck un tableau esthétique, plus froid que fièvre.
1994 LA BELLE À VILLERS DORMANT. Réécrit par deux jeunes auteurs, le conte de Grimm est joué par 34 acteurs dans les ruines de l'abbaye cistercienne.
1994 CHIENNE DE VIE ET EVASION MORTELLE. Lukomski monte Deutsch. Rêves ciné. Quotidien haché. Trou noir
1994 QUAND SCAPIN LE FOURBE DEVIENT AHMED LE SUBTIL. Ou comment chercher la force d'aujourd'hui dans l'habit de la farce. Provocation, réflexion.
1994 L'INSTANT, LE FRAGILE ET LEURS TRACES... Ephémère par essence, le théâtre doit saisir au bond sa chance d'exister. C'est un art de l'urgence.
1994 DE LA FORME AVANT TOUTE CHOSE... Bob Wilson arrive à Anvers avec "Une femme douce", parfaite et frigide.
1994 AFFREUX, "BAAL" ET... MÉCHANT ! Dans la superbe Caserne Fonck, le Baal de Brecht est lyrique et immonde.
1994 UN COCTEAU, TOUT EN ORIPEAUX. La "Voix Humaine " de Bernardo exhibe trop sa machine infernale.
1994 DÉCOUPER LA POÉSIE DES OMBRES... Du 7 au 17 Décembre, le CIFAS, le Théâtre du Tilleul et les Halles de Schaerbeek proposent un festival singulier: "Voyage en Théâtre d'ombres".
1994 " L'ÉLITAIRE EST POPULAIRE ". Daniel Mesguich (Métaphore, Lille) crée " Bérénice ". Entretien avec un outré exigeant.
1993 L'ATELIER SAINTE ANNE EN EMOI
1993 CHIMÈRE, MORT DU PÈRE. " Les Yeux inutiles " de Piemme et Godinas regardent le destin trouble d'un rebelle, maudit puis traître.
1993 L'ATELIER SAINTE-ANNE EN EMOI Le mandat de son directeur, Serge Rangoni ne serait pas renouvelé. Explications lacunaires
1993 ELS DOTTERMANS, ÉTOILE DE FLANDRE. Venue des planches, Mademoiselle Els inonde, dans "Beck", l'écran de sa présence. Brève rencontre.
1993 LES ABÎMÉS DE LA PLANÈTE TÊTE. Au départ de cas neurologiques, Brook met en lumière le combat humain, drôle et bouleversant d'hommes à l'esprit accidenté, comme des guerriers de vie
1993 LE ROMAN DE CAUBÈRE. Ou comment l'acteur qui travailla en Belgique voit les personnages et l'histoire de son spectacle-fleuve. Rencontre.
1993 LES AMANTS PUÉRILS, SOLEILS ASSASSINÉS. Le Crommelynck monté au National flotte entre verdeur et lyrisme. Piquant et poétique.
1993 AVIGNON: CONTEMPORAIN. Pour le retour de Faivre d'Arcier, le 47è Festival sera axé sur le théâtre du XXè siècle.
1993 FEMME SUR FEUILLES MORTES... "Ophélia's", nouveau solo d'Alain Populaire, fait danser l'absence par une jeune fille intense. Flamme.
1993 LES INGÉNUS EN LIBERTÉ. Ouvert avec les farfelus de Grand Magasin et leur Don Quichotte de pacotille, le festival accueille dans sa chapelle un solo dansé, futé et faussement candide.
1993 ARMATURE DE THÉÂTRE EN ARMES, FABLE DE FEMME ET DE LARMES. "La Grande Imprécation devant les murs de la ville" de Tankred Dorst monté par Delcuvellerie ésquisse le croquis d'un combat esseulé contre tous.
1993 FILS DES SABLES DERACINES... Indiens du Radjastan et Touaregs bivouaquaient dans le parc du Château d'O de Montpellier, hôtes d'un Printemps des Comédiens nomade
1993 QUAND LA NUIT FOND SUR LA LUMIERE... Restauration de la tragédie amoureuse et métaphysique du géant Orson Welles inspiré par le grand Will (Shakespeare) dans les décors de Trauner.
1993 FANTASMES MARINE. "Gary et les collégiennes" n'en peuvent plus. Dérapages potaches.
1993 UNE "MÉGÈRE" SHAKESPEARERIENNE AU KARREVELD.
1993 LA NIQUE AUX NUAGES... La météo n'eut pas raison de "La Mégère apprivoisée" de Shakespeare qui se déploya gaiement sous le ciel menaçant. Et le théâtre dompta la pluie...
1993 SOURIRE LA MEMOIRE... Deux milles personnes fêtaient le Rideau dont l'aventure était évoquée par la famille d'acteurs, la voix de Claude Etienne et ses témoins... Générosité
1993 ET LE VANIA VA SUR LA MER DES AMERTUMES... Remis sur le métier, le "Vania" de Tchekhov par Sireuil s'affine et délivre, par endroits, son écume.
1993 PASSENT LES SEMAINES, COULENT LES SCENES ... Bouge le balancier des générations. Brève histoire du temps.
1993 IMPOT MA NON TROPPO .....
1993 QUAND LE THÉÂTRE SE REGARDE DANS LE MIROIR. René Daniel Dubois critique les ficelles compassées des auteurs et acteurs. Michel Tanner les utilise en scène.
1993 VENT D'EST COULEUR SANG. Répression barbare dans une "Leçon" d'Ionesco roumaine. Cri critique.
1993 FEMMES RECLUSES, DE TUNIS AU PLAT PAYS. "La maison de Bernarda Alba", dernière pièce de Lorca, est jouée par une distribution franco-belgo-tunisienne, après un mois de travail à Tunis.
1993 "LES VOEUX DU PRÉSIDENT" OU LA FARCE TRANQUILLE. Sept discours sylvestres de Mitterrand sorti de la Lucarne pour s'inviter réellement dans une famille réveillonnante. Piquant et amer.
1993 HUMAIN, PROFONDÉMENT. Avec 17 acteurs, " Choeur final " de Botho Strauss, mis en scène par Jules-Henri Marchant, rayonne plein feu dans le prisme de l'Histoire.
1993 L'ÂME DE "FAUST" ET SES DOUTES DANS LES RUINES DE VILLERS. Le Malin hante les murs, frôle la pierre mangée de lierre, fait gémir le portail. [...]
1993 CHARLOTTE, LA DÉFERLANTE ! Le destin tragique de la fille de Léopold Ier, qui fut impératrice du Mexique, est incarné avec maestria par Jacqueline Bir, la raison écumante. Nuit fiévreuse.
1993 LES MOISSONS DE LA BALSAMINE. Courtes créations de jeunes artistes. Récolte de grain et d'ivraie...
1993 UN RIDEAU DE BRUXELLES SANS RIDES.
1993 "MUSIK" DE L'AUTEUR DE LA MYTHIQUE LULU. Création en français d'une des 25 oeuvres de Frank Wedekind. À Charleroi
1993 LA FLAMME VIVANTE D'UN SAGE GENEREUX. La saison des 50 ans du Rideau, imaginée par Claude Etienne, place encore le théâtre sous le signe d'un humanisme profond.
1993 PETER BROOK, LE SORCIER-SOURCIER. "Nous voulons au théâtre partager une vallée de l'étonnement de la stupéfaction, de la stupeur", dit l'homme qui sait, des planches, parler aux hommes
1993 JOSSE DE PAUW RISQUE SA PEAU ET SA PLUME AU JEU. De "Just Friends" aux Exilés", l'acteur flamand hante les salles. Voyage avec un artiste
1993 C'ÉTAIT AU TEMPS OÙ SPA ENIVRAIT... Au 18e, Casanova intrigue à Spa. Récit dans ses "Mémoires". Schnitzler en fait une pièce. Delcampe la crée en français.
1993 JEUX DE MASQUES ET MÉPRISES. "Casanova à Spa", mis en scène par Delcampe, discourt sur l'infidélité. Heurts et quiproquos élégants autour de l'amour. De l'art du faux et du feint.
1993 OO BELGICAE, OO MERE PARTIE... Pour un seul soir, le 21 juillet, se monte à Bruxelles la farce ubuesque qu'Anita Van Belle écrivit sur les ruines de notre nation
1993 CONNAISSEZ-VOUS LA "MUSIK" ? A découvrir au Théâtre National, la première mise en scène (étonnante !) de Lorent Wanson, 26 ans, au départ de l'auteur de "Lulu", Frank Wedekind
1993 "MUSIK" : UPPERCUT. Lucidité-choc et théâtre-gifle comme un miroir cinglant
1993 HAMADI REINVENTE SON RIF NATAL. Sous le toit d'un théâtre, l'acteur fait resurgir la voix solitaire d'un Maroc montganeux qui fut celui de des siens, ambré de féminitude et de merveilleux. Il l'appelle "Le Fleuve au nom de femme"
1993 UNE SAISON EN JACHÈRE. Van Kessel présente son programme au National : spécificité de notre culture, de nos écritures, de nos acteurs.
1993 REVEILLES DU SILENCE, QUELQUES SOUVENIRS ROUMAINS. Mihai maniutiu, homme de théâtre, brandit le fantôme de la dictature
1993 LES MOISSONS DE LA BALSAMINE. Courtes créations de jeunes artistes. Récolte de grain et d'ivraie...
1993 L'ATELIER SAINTE-ANNE EN ÉMOI. Le mandat de son directeur, Serge Rangoni ne serait pas renouvelé. Explications lacunaires.
1993 DANS LE BUENOS AIRES DE SON ENFANCE... Alfredo Arias fait la revue de ses émotions argentines dans "Mortadela". Interview d'un rêveur fantasque aux Folies Bergères.
1993 PLANCHES VERTES ET TALENT EN HERBE
1993 RONSE TIRE LES ÉPINES DE L'HISTOIRE. Après six mois de silence, le directeur du Nouveau Théâtre de Belgique annonce un triptyque avec "Staline", " Mein Kampf" et "Danton".
1993 NTB VIADUC, DU 28 SEPTEMBRE AU 9 OCTOBRE 1993. La morale du divin marquis. "Les instituteurs immoraux" adapté par Jean-Marie Piemme de "La philosophie dans le boudoir" de Sade situe l'homme dans son époque et ses fantasmes dans sa carcérale. Admirable.
1993 S'INTERROGE LE VARIA. Redéfinition d'identité pour la nouvelle saison du triumvira (Delval, Dezoteux, Sireuil) : le contemporain et les acteurs.
1993 L'HEURE DES BILANS EN AVIGNON. " Le tourisme a baissé de 15pc dans le Vaucluse mais le public du festival est passé de 106 à 115.000 ", annonce son directeur.
1993 AVIGNON : CONTEMPORAIN. Pour le retour de Faivre d'Arcier, le 47e Festival sera axé sur le théâtre du XXe siècle. Avec cependant " Dom Juan ", de Molière, pour l'ouverture. - ASTRES ACTUELS EN AVIGNON.
1993 LE THÉÂTRE SE MET À TABLE ! Les acteurs de "Eppur si mueve" sont les hôtes (divins) qui content, avec humour et poésie, le heurt entre l'homme immodéré et la mémoire de l'univers
1992 POUR DISSÉQUER LE THÉÂTRE, FAUT-IL D'ABORD LE TUER ? C'est ce que semble démontrer "Le Venin du théâtre". Un venin belgo espagnol qui empoisonne ses victimes.
1992 QUELQUE PART DU COTE DE L'ENFANCE. Agitation dans les coulisses de la troupe du théâtre du Creahm, composée d'handicapés mentaux, quelques jours avant la première de "Watcha I love you" à la Balsamine. Cadeau !
1992 COMME UNE INLASSABLE QUÊTE ... Pierre Laroche, acteur et metteur en scène, voit ainsi la vie qui le tire en avant. Brève rencontre dans la cafetaria du National.
1992 "CHOSES VUES" OU LES HUMEURS D'HUGO. Angélo Bison joue les bribes de ses carnets privés assemblées par Jo et Isabelle Gérard. Regard amer d'un exilié sur ses pairs
1992 LES LUEURS DU MONDE. L'Atelier Sainte Anne présente sa nouvelle saison théâtrale comme un feu qui veille et veut embraser les coeurs et les consciences.
1992 ILS PARLENT SES PENSÉES ... Els Deceukelier et Marc Van Overmeir jouent trois solos de Jan Fabre. Au National, aux Halles et au Kaaitheater.
1992 CONTRE CLAUDEL, TOUT CONTRE... Jacques Delcuvellerie (Groupov) remet son "Annonce faite à Marie" sur le métier pour une reprise au Varia, en attendant "Trash"...
1992 GOURMAND DE MOTS A JOUER. Pizzuti rêve de nouvelles écritures pour le théâtre et met tout en oeuvre pour que graines de pièces et planches se rencontrent
1992 L'ACTEUR MANQUÉ OBTIENT UN PRIX. Le jury du Jeune Théâtre récompense "Termini Roma" de Thierry Debroux
1992 APRES L'INCENDIE, LE VARIA A SES NOUVEAUX BUREAUX. Le Ministre Anselme les a inaugurés et en a profité pour annoncer les premiers efforts auxquels il a pu consentir pour mieux aider les théâtres en difficulté.
1992 LA SCENE, LISSE COMME UN MIROIR... "Sous la voûte étoilée" s'attache à un couple d'intellos grinçant le monde, perturbés par un extraterrestre réduit au silence
1992 CONVERSATIONS ET CONTREFACONS. "Sous la voûte étoilée" dialogue avec les clichés-slogans d'aujourd'hui. L'ironie s'y fige dans un carcan exalté
1992 BROUILLON DE CULTURE. Portrait raté du metteur en scène Patrice Chéreau qui méritait beaucoup mieux.
1992 LA BLESSURE DES AMES PURES. "Elle disait dormir pour mourir", mis en scène par Frédéric Dussenne, surgit de la mémoire comme un joyau coupant. Raffiné, drôle et délicat
1992 MONNAIE À VENDRE ? Ce week-end, public et artiste se sont mobilisés en masse pour la culture.
1992 L'EX-MUDRA EN FUMÉE : QUELS DÉGÂTS APRÈS L'INCENDIE ? La Monnaie a pris toutes ses dispositions pour que sa programmation ne soit pas perturbée.
1992 MOLIERE AU MUSEE... Hors sa lumineuse Agnès, "L'école des femmes" montée par Leveugle appuie la convention et le burlesque sans laisser poindre l'humain et le tragique
1992 LES CONTRAINTES, LES DÉSIRS ET LES RÊVES D'UNE SCÈNE DE RÉFÉRENCE.
1992 HARRY, L'ANTI-HÉROS. Thierry Debroux écrit et met en scène le destin "raté" d'un acteur belge aventurier, inspiré d'une vie réelle.
1992 ARMAND DELCAMPE SOUS LES AUSPICES DE CASANOVA. Le directeur de l'Atelier Théâtral annoce sa saison sous le signe de la séduction avec deux "Casanova", des accueils parisiens et une coproduction.
1992 TROIS ACTEURS, UN SOUFFLE ! Suzanne Flon, Henri Virlojeux et Emmanuelle Meyssignac nous éblouissent dans "L'antichambre" du XVIIIe siècle.
1992 CLAUDE ÉTIENNE, UNE VIE DE LUMIÈRE POUR LE THÉÂTRE. Ce pionnier inlassable savourait les beaux textes et les bons vins.
1992 UNE "NUIT DES ROI" ARDENTE ET HYBRIDE. Herbert Rolland insuffle à sa mise en scène de Shakespeare énergie, suspense, folie et fièvre.
1992 REPRISE DE "WELCOME LA VACHE DE VIE".
1992 BRIS DE MOTS ET GESTES DANS LA CITÉ SURCHAUFFÉE. Ville-capharnaüm où se frottent toutes les expressions, des plus sobres aux plus clinquantes.
1992 LES "CLASSIQUES" ENFANTS DE PHILIPPE VAN KESSEL. Au National, cette saison, Van Kessel revendique ses auteurs classiques comme une radicalité "plus moderne qu' on peut le supposer".
1992 INCITATION AU PÉCHÉ... DE GOURMANDISE! Brigitte Fossey, Maurice Baquet, Catherine Frot et Jeanne Dubois: belle fourchette d'acteurs pour spectateur gourmet dans "Croquer ou l'ivre de cuisine".
1992 BERLIN, VILLE OUVERTE Promenade dans la ville sans mur jusqu'au festival Trans Europ
1992 ILS DISAIENT REVER POUR ATTENDRE.. Frédéric Dussenne, 29 ans, monte "Elle disait dormir pour mourir" pour les 80 ans de son auteur, Paul Willems. Paradis perdus
1992 UN ACTEUR? UN LIVRE... Christine Boisson, à Bruxelles sur les planches, raconte son métier-passion: jouer ce qui est différent de soi...
1992 UNE RANCOEUR QUI A DU VENTRE. Le Kollekctif Théâtre (Mons) monte son chapiteau de "La Force de l'habitude" au Varia pour un Bernhard corsé de talent.
1992 LES SONGES DE PASOLINI. Martinelli, creusant le regard de Pasolini à travers "Calderon", rend au théâtre sa belle fonction de miroir subjectif du monde.
1992 L'OPPRESSION EST MOLLE...
1992 AU SCALPEL, L'AUTOPSIE DES VIVANTS...
1992 "TRASH", COMME UN CRI...
1992 POUR UN THÉÂTRE ÉPIDERMIQUE. Dix spectacles et quinze concerts au programme du 140 qui revendique un théâtre en VO sous le signe de l'humour et de la violence.
1992 KARL VALENTIN, L'ABSURDE...Les sketches du Munichois mis en scène par Françoise Bloch sont plus surréalistes que grinçants et critiques. Les acteurs-rois y font les clowns.
1992 LES DIX-HUIT COUPS DES MOLIERE. Robert Hirsch à l'honneur pour la 6ème Nuit des Molières qui tire aussi son chapeau au Théâtre La Bruyère de Stéphan Meldegg.
1992 JOUER SON RÔLE CULTUREL ACTIF DANS UNE RÉGION DÉFAITE. Tel est le but de Jean-Louis Colinet au Théâtre de la Place à Liège qui reprend, en le commentant, le vieux principe vitézien : "Elitaire pour tous".
1992 TCHEKHOV, L'IMPLACABLE. Philippe Sireuil monte "Oncle Vania" avec fulgurances quand frémit son âme véhémente, déperditions quand se fige l'acteur.
1992 DON JUAN EST À UNE MORTE. 'C'est l'option du beau texte d'Horvath, "Don Juan revient de guerre" monté par de jeunes acteurs, comme un tableau de Otto Dix.
1992 ETONNANT "GASPARD" ! Peter Handke fouille avec intelligence l'ambiguïté de l'éducation des êtres. Véronique Dumont investit ce "solo" avec force, grâce et émotion
1992 MIROIR, DIS MOI... "La Rapporteuse", première pièce de Pascale Tison, effeuille le coeur d'un couple séparé mais pèche par narcissisme.
1992 UN DON JUAN DANS L'ALLEMAGNE DES ANNÉES 30. "Don Juan revient de guerre" de von Horvath ", monté à Liège par de jeunes acteurs, plonge dans la liesse d'après-guerre, prénazie....
1992 "GASPARD", L'ENFANT SAUVAGE... Au Rideau, Claude Etienne donne carte blanche à de jeunes acteurs pour jouer le Gaspard de Peter Handke, son intégration au monde
1992 UN BARBIER SAUTILLANT ! Bernard Debroux monte le "Barbier de Séville" de Beaumarchais. Abattage
1991 DEUX INVENTEURS D'ENIGME ENSORCELENT LE THEATRE. "Welcome la vache de vie" de Ghislain Mugneret et Alain Sionneau, est un petit bijou grâce à l'humanité sensible et à l'intelligence théâtrale profonde de ses créateurs-acteurs
1991 UN "MALADE" PAS SI IMAGINAIRE. Dominique Haumont restitue la pièce de Molière dans sa biographie. Debaar (Molière-le Malade) joue et meurt sur scène. La comédie se teint de vulnérabilité. Un spectacle d'une belle tenue...
1991 RUFUS FAIT SON RIFIFI. Avec son corps-costume qui change, ce raffiné fait fleurir les reflets refoulés, de réfractaires, de foutards raffolant des rouspétances.
1991 LE RAYONNEMENT DE BENNO BESSON.
1991 LE RAYONNEMENT DE BENNO BESSON
1991 L'AVENTURE D'UN THÉÂTRE AU BORD DE L'EAU. Sur les rives du lac, un gradin de 1200 places, une scène de 34 x 20 mètres, des marquises en toile écrue, un marché toscan, ... Saveurs et couleurs d'Italie O sole mio !
1991 LE THEME T'AIMES, SA SYNCOPE, SON RAVISSEMENT
1991 AVIGNON, ON DÉMONTE ! Le plus grand festival de théâtre européen a mis clé sous porte, mais ne meurt pas. Réflexion-bilan de son directeur, Alain Crombecque.
1991 FRÉDÉRIC FLAMAND À CHARLEROI : UNE NOMINATION AUDACIEUSE ! Le successeur de Jorge Lefèbre à la direction du Ballet Royal de Wallonie s'inscrit clairement dans une perspective chorégraphique contemporaine.
1991 THEÂTRE EN ERRANCE SUR LES REMPARTS DU POEME. "Le Temps Opera" de Devolder délie ses monologue, fils-destins enchevêtrés. De belle facture littéraire, son récit mystérieux fait la nique à l'alchimie théâtrale
1991 LULU LÂCHÉE DANS LE MONDE LIVIDE. Francine Landrain écrit et met en scène "Lulu/Love/Live". C'est l'histoire d'une Lulu, zonnarde, qui décide de se vendre, puis résiste. C'est la recherche du mystère et du sacré dans un monde d'argent
1991 LÉONCE ET LÉNA, LES DÉSENCHANTÉS... Philippe Van Kessel monte le conte mélancolique du jeune Büchner. Royaume désaxé et oisifs désespérés. Une drôle d'histoire de "missfits".
1991 JOYAUX DE JOUVENCE AU 140. Pour ne pas jeûner les plaisirs, Jo Dekmine présente sans gêne une saison théâtrale de primeurs juvéniles. Fraîcheurs et frayeurs des années 90 made in Hong Kong, France, GB, Roumanie, ...
1991 LULU SUR UNE SCÈNE BATARDE. La "Lulu Love Life" de Francine Landrain suscite une théâtre-performance hybride qui assène une vision "destroy" de notre monde, sublimée par un élan sidéral vers l'absolu...
1991 CHRISTIAN DAUMERIE EST MORT. Le monde du théâtre déplore la disparition du directeur administratif du Varia.
1991 DOUBLE POKER MENTEUR ! Celui d'Evelyne Pieiller, "Poker à la Jamaïque", mis en scène par Joêl Jouanneau, et celui de Pierre Pradinas qui signe un hommage à Vilar, dépiauté de farce....
1991 UN "OUI" SANS CONDITIONS ! L'Ensemble Théâtral Mobile reprend ce superbe Thomas Bernhard où Patrick Descamps est mis en scène par Marc Liebens. Attention : 30 spectateurs par soirée intime
1991 DISSECTION MÜLLER ! Jourdheuil et Peyret analysent en profondeur les cadavres réfrigérés du communisme et du théâtre avec leur "Cas Heiner Müller". Intelligence et désolation.
1991 "COMMERCE GOURMAND" POUR AMES AMERES.
1991 RÊVES D'ÉCAILLES DÉCALÉS. Dans "Si l'été revenait", second volet de son "Jeu de rêves", Isabelle Pousseur n'éclaire que l'épiderme joli et soigné des songes défoulatoires d'Adamov
1991 L'ULTIME KANTOR SERA JOUE A MAUBEUGE. Sur décision des acteurs et sans son maître d'oeuvre disparu, "Aujourd'hui c'est mon anniversaire" ouvrira le Maubeuge International Theatre Festival du 7 au 9 février
1991 MESSE POUR UN TEMPS PASSÉ ... "L'Annonce faite à Marie", de Claudel, par JAcques Delcuvellerie semble ritualiser avec impétuosité les croyances absolues d'hier... Baptême ou enterrement de première classe ?
1991 LES PRIX 91 DU JEUNE THEATRE Le Jeune de la Commission communautaire française prime "Welcome la vache de vie" (1,2 million) et encourage "Les aventures de Catherine Crachat" (300.000 F)
1991 AVIGNON, LA THÉÂTRALE. La Cité du festival, habillée de théâtre jusqu'au bout des pierres, vit des heures plus calmes.
1991 LES TERRAINS VAGUES DE PAUL WILLEMS. Dans son jardin de Missembourg ou sur une estacade de la plage aux anguilles, le poète de l'Escaut, auteur de "La Vita Breve" partage ses trésors d'émerveillement, de sagesse, d'humanité...
1991 LUMINEUX "AMPHITRYON" ! Marc Liebens monte Von Kleist, réécrit par Michèle Fabien. Un spectacle magnifique, larvé d'angoisse et d'absurde, sculpté d'inteligence, de drôlerie, de suspense, de trouble. Su-per-be !
1990 POUR LES GOÛTS CHICS ET LES ENVIES CHOCS... Armand Delcampe propose à l'Atelier Théâtral de Louvain-la-Neuve une saison de seize spectacles divisibles (ou non) en deux abonnements distincts : le rassurant et l'aventureux.
1990 L'ATELIER SAINTE ANNE AFFRONTE L'HIVER FRANCAIS AVEC SES "ESTIVANTS"
1990 LES ROIS MAUDITS ET BARBARES DU CHATEAU DE CHINON. Dans "Le Lion en hiver", Henri Plantagenêt, sa femme Eléonore et leurs trois fils, carnassiers sans scrupules, se déchirent à belles dents. Un spectacle vigoureux de Bernard De Coster
1990 CECI N'EST PAS UNE SOIRÉE MONDAINE ! Après le silence abyssal des gestes épurés, Alain Populaire fait siennes les réflexions révoltées de " L'imitateur " de Thomas Bernhard. Une interpellation -provocation !
1990 DIALOGUE ENTRE L'HUÎTRE ET L'AUTRUCHE A L'ATELIER SAINTE-ANNE A BRUXELLES
1990 UN "BROLL" BRINDEZINGUE !
1990 "SAUVÉ(S)", 25 ANS PLUS TARD : LES PIÈGES DE LA DÉNONCIATION. La pièce hyperréaliste d'Edward Bond taille au couteau le portrait violent de jeunes prolétaires et chômeurs désaxés. Vue par Guy Pion, elle entre au musée. Mais est-ce sa faute ?
1990 THOMAS BERNHARD RUMINE SON INDIGESTION DU MONDE. Drolatique pour certains, irritant pour d'autres, " L'imitateur ", monté par Populaire, vomit l'humanité entière…avec distinction.
1990 JOHAN, STENTOR-TOMBEUR ! Une voix de basse pour jouer Don Juan et un montage cinéma pour le drame réécrit en bouffonerie de style. C'est "Que la foudre s'abatte sur le parjure !"'. Une première mise en scène toute en dérision.
1990 "QUE LA FOUDRE S'ABATTE SUR LE PARJURE !". Réécrite par Lorent Wanson, réalisée par Virginie Jortay, cette nouvelle adaptation de Don Juan à la Balsamine, devait se regarder comme un match de ping-pong.
1990 QUAND POLITIQUE ET CULTURE S'EMMÊLENT. Les Halles de Schaerbeek menacées d'invasion politique.
1990 QUAND LE THEATRE FAIT LE DROLE DE "DOCTEUR". Cela donne "Venise". Un essai" : laboratoire de la machine humaine, infernale, pour tenter de comprendre la vie brusque. Etonnante psychanalyse biologique, pleine d'humour...
1990 LE THÉÂTRE DÉMASQUE LE SPECTACLE POLITIQUE.Sireuil met en scène "Sans mentir" de Piemme et Benoît monte ses "Voeux du Président". Soirée "Actes deux" consacrée au cirque des gouvernants.
1990 UNE "POLKA" DE PORCELAINE... Sur le fil de l'émotion, quatre comédiens s'inventent un concert tzigane. Errance, nostalgie et rêverie.
1990 LA BATAILLE DE VALMY: DES MUNITIONS POUR LES WALLONS. Le ministre réglemente une nouvelle commission d'aide aux projets théâtraux à 75% wallonne.
1990 LA MAMAN ET LA PUTAIN DES "CHÂTEAUX MAGNIFIQUES". Les deux femmes-vautours de la pièce inédite d'O'Neill dominent la réalisation classique de Roumen Tchekarov.
1990 TROIS LAUREATS RECOMPENSES PAR LE PRIX JEUNE THEATRE DE LA CCF Il s'élève à 1,6 million, partagé entre les créateurs de trois spectacles : "Simulation", "Mado" et "Oui, j'ai dit oui"
1990 AIMEZ-VOUS "OUI" ? AFFIRMATIF ! Descamps libère le flux contorsionné des mots de Bernhard sous le regard aigu de Liebens. Ce "Oui"-là subjugue et enveloppe très fort
1990 ODE A DADA ? Tom Stoppard, fasciné par Duchamp, écrit son "Artiste descendant un escalier". Brine le monte au Rideau. Collage-hommage !
1990 LES CIRCUITS DE VOYAGE (DES)ORGANISE DU SPECTACLE VIVANT!
1990 DES "TUBES" BURLESQUES. Cinq acteurs en tubes élastiques contorsionnent une féerie visuelle cocasse et inventive. Savoureux et minouche...
1990 KOLTÈS, L'AUTEUR DES LISIÈRES Alternatives Théâtrales sort un double numéro sur l'écrivain de "Dans la solitude des champs de coton". Interviews et analyses de Müller, Stein, PIemme, Laroche, Guibert, Chéreau...Remarquable !
1990 LE THEATRE DEMASQUE LE SPECTACLE POLITIQUE ! Sireuil met en scène "Sans mentir" de Piemme et Benoît monte ses "Voeux du Président"; Soirée "Actes deux" consacrée au cirque des gouvernants
1990 AIMEZ-VOUS BRECHT?
1990 THÉÂTRE EN BROUSSAILLES. La Mezza Luna aux Oblats à Liège aux Halles de Schaerbeek
1990 LA BELLONE VA ETRE RENOVEE. La communauté française et la ville de bruxelles ont débloqué 40 millions pour aménager la maison du spectacle animée par Serge Creuz
1990 LA BATAILLE DE VALMY : DES MUNITIONS POUR LES WALLONS Le ministre Féaux réglemente une nouvelle commission d'aide aux projets théâtraux à 75 % wallonne. (...)
1990 "SIGMARINGEN" PAR BENOIN OU LES HOQUETS DE L'HISTOIRE.
1990 LES YEUX DE DROUOT POUR "LE MISANTHROPE"
1990 BRUXELLES VEUT POLITISER LA CULTURE. La COCOF impose ses mandataires politiques dans les associations.
1989 LE CABARET DE ZINGARO A NAMUR
1989 LE "CERCEAU" SOVIETIQUE EXHALE REALISME ET POESIE. Créée en langue française, la pièce de l'auteur contemporain Victor Slavkine est magnifiquement servie par une réalisation suggestive et légère
1989 HALLES DE SCHAERBEEK : HAPPY NEW END ! L'aménagement du superbe bâtiment culturel polyvalent va s'achever. 158 millions sont débloqués pour la rénovation finale de l'ancien marché couvert .... Vocation : l'ici, l'aujourd'hui et l'Europe.
1989 TANNERIES THÉÂTRALES. L'Atelier-Saint-Anne, rue des Tanneurs, annonce, pour sa saison, trois créations de Pousseur, Avron et De Coster, quatre reprises et un atelier Müller.
1989 LA TRAGEDIE COMIQUE À L'ATELIER SAINTE ANNE
1989 TREIZE SPECTACLES À LA SALAMANDRE. La nouvelle saison de Gildas Bourdet mise sur Jouanneau, l'Emballage Théâtre, Vincent, Langhoff, Bourdet lui-même et... Piemme mis en scène par Debroux.
1989 UNE " PENTHÉSILÉE " PROFÉRÉE COMME LE RÉCIT D'UN C(H)EUR. Dirigés par Francine Landrain, invités dans les " Scènes blanches ", les étudiants de Liège s'attaquent à Kleist et le déclament...
1989 COMBATS D'ACTEURS ET DE TEXTES : DES DÉFIS ENFLAMMÉS D'URGENCE. Une mine de jeunes talents s'exhibe, souvent pour la première fois, sur une scène de théâtre en solo ou en duo. Émotion. Enthousiasme.
1989 VALMY FÉAUX VEUT "GÉRER" LES THÉÂTRES. Le ministre propose dix mesures pour rationaliser la gestion financière des théâtres.
1989 LE SCEPTRE D'OTOMAR OU LA METHODE KREJCA Le grand metteur en scène tchèque abreuve une vingtaine d'acteurs de son expérience dans un stage organisé par le CATFT qu'anime Yolande Roosen
1989 UNE "FIN DE PARTIE" SAGE, PROPRE ET FLUIDE. Avec de très bons acteurs, De Coster allège d'optimisme où le rire, les sarcasmes et les cruautés glissent, sans aspérités
1989 "L'INSTRUCTION", DESAMORCEE PAR NAÎVETE. La pièce de Peter Weiss sur le procès des bourreaux d'Auschwitz mise en scène par Richard Kalisz maquille une réalité plus horrible que toute les fictions théâtrales. Et la déforce
1989 "LE CID" SELON DESARTHE. Dans un musée d'animaux empaillés, la jeunesse musèle ses passions impétueuses. Statisme et fulgurances
1989 LA MORALE DU DIVIN MARQUIS. "Les instituteurs immoraux" adapté par Jean-Marie Piemme de "La philosophie dans le boudoir" de Sade situe l'homme dans son époque et ses fantasmes dans sa survie carcérale. Admirable.
1989 FOLIES AUTOMNALES À PARIS-SUR-FESTIVAL. Du 22 septembre au 31 décembre, la Ville Lumière vivra au rythme de son Festival d'Automne : 36 spectacles et expositions envahiront 16 oasis de culture... Griseries.
1989 LES CONTES D'HOFFMANN : UN PATCHWORK LITTÉRAIRE. Richard Vachoux déclame Hoffmann, Allais, Maupassant, Apollinaire...
1989 CRÉNOM DE BOURRICHON ! La pièce de Jouanneau, "le Bourrichon" est la fine perle du festival. Le film "Octobre" s'est orchestré en musique. Entre les deux, un lien : Staline...
1989 LANGHOFF AU NATIONAL
1989 QUI SONT CES ACTEURS QUI NOUS FONT FRÉMIR ? Carmela Locantore joue la putain d'Eustache au Rideau après les superbes "Troyennes" de Salmon.
1989 WAJDA PREMIERE On connait l'homme de cinéma. La Belgique a l'occasion de découvrir son théâtre. Trois spectacles. Une première.
1989 PHILIPPE VAN KESSEL VEUT PREPARER L'AN 2000 Drouot est heureux et Van Kessel, ému, souhaite construire un lieu de rencontre de la richesse artistique du pays. Echos de l'ancien et du nouveau directeur ...
1989 UN LABICHE SELON LA BALSAMINE. "Le plus heureux des trois, c'est un jardin de bêtes dans un salon", explique Martine Wijckaert qui le met en scène.
1989 TRICOTER LES MOTS SANS S'EMBERLIFICOTER... Dans "Oui, j'ai dit oui !", deux jeunes actrices folâtrent en imagination. Tremplin : improvisations. Atterrissage : séductions !
1989 ARMÉS DE NOS LUNETTES " SPIDÉES ". " Les vrais voyages se font par l'intérieur ", dit Jo Dekmine pour présenter sa nouvelle programmation au 140.
1989 LABICHE EN TRANSE, OU L'HYSTÉRIE DE LA FAUTE. Comédie de l'adultère, "Le + heureux des 3" est mené par Wijckaert au rythme d'un dément carrousel instempestif qu'électrisent des acteurs fous.
1989 "LES MAINS SALES", UN MALENTENDU ? Aujourd'hui, la pièce que Sartre interdit longtemps résonne plus comme un suspense dramatique que comme un débat politique et ontologique
1989 JEUX D'ÉMOIS ET DE MOI. " L'épreuve " de Marivaux plonge les anciens étudiants de l'IAD. Dans les cruautés de l'amour. " Mado ", texte d'acteur, cherche son idéal fantôme…
1989 CINQ ANS D'ATTENTE ET DES CLOUS ! Entre 84 et 88, Bruxelles vote 61,5 millions pour la rénovation du théâtre de l'Atelier Sainte-Anne. Janvier 89, ils ont disparu. Mais où ! Justifications échevinales...
1989 LE CHANT FRISSONNANT DES "TROYENNES" BLESSEES
1989 "SUNSN", MISERE D'AMOUR. Jacques Degles poétise le monologue brut d'Herbert Achternbusch qu'interprète Manuela Servais. Frustrations de femmes...
1989 LA TRAGEDIE COMIQUE A L'ATELIER SAINTE ANNE. Courez, volez, le fabuleux spectacle d'Yves Hunstad et Eve Bonfanti revient à Bruxelles pour un mois
1989 EXPÉRIMENTATIONS, PASSIONS. Cinq spectacles courts pour huit acteurs livrés à eux-mêmes. Textes contemporains et improvisations.
1989 PHILIPPE VAN KESSEL : LA BAGUE AU DOIGT DU NATIONAL. En quels termes Phillipe Van Kessel envisage-t-il son mariage avec le Théâtre National dont il devient directeur ? La bague ou le boulet ?
1989 ALTERNATIVES THEATRALES LANCE "MOUVEMENTS" - L'association de promotion de spectacles édite un magazine bisannuel des Arts du spectacle en français-anglais
1989 L'ÉCUME DES SOUVENIRS SUR LA PLAGE DES JOURS. Grâce, fraîcheur et rigueur : dans "Respire", une vieille, un ange et un lutin jouent sur les rives abandonnées de la mort.
1989 CONJURER LA MORT PAR LA LITTÉRATURE. "Respire", monologue de Nicole Cabès et Alain Populaire, est mis en scène par Micheline Hardy au Théâtre de l'Ancre.
1989 THÉÂTRE NATIONAL: LE DÉFICIT EST MAITRISÉ. Dans quel état le successeur de Drouot devra-t-il reprendre le mastodonte de la place Rogier ? Son administratrice fait la lumière sur les coulisses financières... Chiffres à l'appui.
1989 L'ACTEUR QUI DANSE DANS UN TEXTE TROUE. Ainsi le parle Novarina. Ainsi le montent Bernard de Coster et Pietro Pizzuti. "Lettre aux acteurs", un texte goulu qui fuit par l'orifice de la bouche. Un credo
1989 AVIGNON, C'EST FINI.
1989 "LA MAMAN ET LA PUTAIN" AU RIDEAU DE BRUXELLES. Le scénario de Jean Eustache revisité par Benard De Coster
1988 FRANCOISE BETTE NOUS REDIT SON "CREDO". Après le Festival de Spa, la comédienne belge reprend à Bruxelles la pièce-solo d'enzo Cormann
1988 CAUBERE, L'ETERNEL RETOUR ! L'ex-comédien du Théâtre du Soleil représente son sublime "Ariane ou l'Age d'or"
1988 PIERRE JACCAUD REPREND "JACQUES ET SON MAÎTRE"
1988 DEUX NOUVELLES SALLES AU PALAIS DES BEAUX-ARTS. Toutes fraîches et plus performantes, le Studio et la salle de musique du P.B.A de Bruxelles s'ouvrent au public. Inauguration le 2 mai.
1988 UNE JEUNE "ITALIA IN SCENA". Cette année, l'institut italien de la culture propose à Bruxelles quatre spectacles de jeunes compagnies.
1988 LE " CERCEAU" SOVIETIQUE, L'HISTOIRE D'UNE IMPUISSANCE...La pièce de Victor Slavkine, mise en scène par Anatoli Vassiliev, évoque la rencontre de sept solitudes en mal d'avenir... Une oeuvre pessimiste larvée de désillusion et de mélancolie
1988 " CUIR 88 ", COMME UN ANGE DÉÇU. A 17 ans, il tuait une femme. Patrick Descamps interprète magistralement ce criminel tendre, traversé par l'horreur.
1988 FAZ HERO, PHASE ZÉRO OU LE DÉBUT D'UNE RECHERCHE. Une troupe se crée, Arte Reuh Don Danz. Un spectacle se construit entre peinture et écriture, un nouveau lieu s'ouvre au Théâtre.
1988 L'EUROPE ARTISTIQUE ET LE FESTIVAL DU NATIONAL.
1988 PETIT HOLD-UP À LA SAUCE SKETCH. "Que personne ne sorte" explore les montagnes russes du café-théâtre.
1988 " LES ERRANTS " SE PERDENT DANS LEUR RECHERCHE THÉÂTRALE. Démarche intègre, ce spectacle sobre sur la conscience de l'homme, s'égare dans la simplification appauvrie.
1988 IL ÉTAIT UNE FOIS...LE SERPENT, LA FEMME ET L'ERRANT. " L'Opéra Théâtre " revoit les figures de la Genèse et construit un spectacle sur l'errance et la quête.
1988 JEAN-MARIE PIEMME, UN AUTEUR EN HÔTE. Belge invité d'honneur européen à la Foire du livre, Piemme invente une langue pour le théâtre. Quatre de ses pièces sont ou seront jouées sur nos scènes.
1988 QUAND PIERROT ET SCHOENBERG FONT RÊVER LE THÉÂTRE.Isabelle Pousseur, metteur en scène, monte à Liège avant Bruxelles, le "Pierrot lunaire", une des oeuvres les plus connues du compositeur viennois, organisateur de l'atonalité.
1988 LES NOUVELLES FLEURS DE LA BALSAMINE. Elles poussent entre les murs de la Caserne Dailly pour une saison théâtrale qui commence par un " Interlude ".
1988 "L'ARBRE DES TROPIQUES", FLAMBOYANTE TRAGÉDIE. La pièce de Mishima, traduite superbement par de Mandiargues envoûte essentiellement par sa poésie fiévreuse.
1988 " LE GRAND KABUKI ". Une tradition légendaire et un couple de jeunes acteurs : Takao et Tamasaburo. Séduisants !
1988 UNE PASSION SANS JUDAS, A DEUX... Après Paris, l'Ensemble Théâtral Mobile présente à Bruxelles "Orgie" de Pasolini, dans une mise en scène de Marc Liebens
1988 UNE "ORGIE" FATALE ET MAGISTRALE. Mêlant l'antique et le moderne, Marc Liebens révèle l'oeuvre théâtrale de Pasolini en Belgique. Fulgurance, fureur et beauté...
1988 "L'OPÉRA DE QUAT'SOUS" OU LA POÉSIE DU ROUX..
1988 LE BANAL, LE BOUFFON, ET LE BILIEUX. Au Festival d'Avignon. Roussillon interprète les lieux communs de Bernhard, les Russes font dans la farce et Piccoli se ronge de jaousie à côté de l'époustouflante Nada Strancar
1988 LES SPECTRES DE WITKACY, OU L'ÉTRANGE MYSTÈRE DE LA VIE. "Dans le petit manoir", de Witkiewicz, conte une histoire de fantômes dans une mise en scène drôlatique et mystérieuse du Bulgare Tchakarov. Une très belle réussite !
1988 LES MARÉE " MADO " AU CREUX DE NORA.
1988 LA MAISON DU THÉÂTRE DE LA PLACE.
1988 "ALICE" ET "MR KNIGHT" REÇOIVENT LES GRANDS PRIX THEATRE DE LA C.F.C.. Cinq autres compagnies se voient décerner une mention spéciale. Le tout pour un montant de 1, 8 million.
1988 UN CONSEIL DES ARTS POUR INTERPELLER LES POLITIQUES. Des personnalités culturelles lancent un appel urgent en faveur de la création artistique.
1988 HYPER-BEDOS BADINE SON TOUR DE BABIL. Pour quatre dates en Belgique, l'amour musarde ses "best of".
1988 LES EVES" SERONT REMISES CE SOIR"
1988 "LE CIRQUE" EN SES CIMES. La pièce tendre et fanfasque de Claude Mauriac se nimble de charme désuet et de magie colorée dans la mise en scène d' Alain Louafi.
1988 "L'INSTRUCTION" : UN SPECTACLE, UN LIVRE, UN DISQUE, UNE EXPO... Pour l'anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, la pièce de Peter Weiss évoque le procès des bourreaux et des rescapés des camps de la mort.
1988 LA COMEDIE DE SAINT-ETIENNE AU THEATRE NATIONAL. LE CAUCHEMAR DECOLORE DE WOYZECK, LE PENSEUR. Benoin situe, dans une foire détruite, les obsessions funestes de Woyzeck, rêveur agité et lucide. Superbe interprétation de Jean-Paul Comart et Myriam Boyer!
1988 LE BONHEUR MAGIQUE DU "SOULIER DE SATIN". C'est comique, c'est cosmique. Douze heures passent, sans fatigue. L'intégrale de la pièce de Claudel chavire la foule.
1988 DANIEL BENOIN REMONTE "WOYZECK". Le directeur de la Comédie de Saint-Etienne présente au National sa troisième version de l'oeuvre de Geor Buchner.
1988 "LE SOULIER DE SATIN' : CE QUE VITEZ EN DIT. Quelques considérations qui ont sous-tendu le travail du directeur du Théâtre National de Chaillot sur l'intégrale de la pièce de Paul Claudel.
1988 LE PLAN K EN TOURNEE INTERNATIONALE
1988 FANTASTIQUE ITALIEN DANS UNE CAVE ESPAGNOLE. Trois jeunes comédiens touchés par l'ange du bizzare métamorphosent un récital "Buzzati" en un spectacle savoureux.
1988 LES EVES" SERONT REMISES CE SOIR"
1988 EXPO-PATCHWORK ET RÊVES D'ENFANTS. Pour ses 60 ans, l'Union des artistes expose ses souvenirs d'antan et des dessins d'enfants sous le titre "En scène pour demain".
1988 L'OFF FOURNAISE... Au hasard de la rumeur, cinq spectacles dans la jungle brûlante des trois cent vingt qui tentent de se faire voir : " La saga de Jef le Chanceux ", " Catch ", " Le venin des histoires ", " Buffo " et " Rosel ".
1988 UN ANGE TOMBÉ DU CIEL. Dans "La Tragédie comique", Yves Hunstad, image une épopée d'amour entre un acteur fragile et son personnage immortel. Superbe !
1988 LES TROIS COUPS DE L'ATELIER SAINTE ANNE. Coups de coeur : Hunstad, Gorky et Bailly. Coup de Jarnac : 15,5 millions de subventions. Coup de chapeau : l'espoir d'une belle saison
1988 LA FREY-CHEUR PEREC OU LA MÉMOIRE EN JEU. Samy Frey pédale 480 "je me souviens" sur son petit vélo à guidon chromé. On craque ! Tompkins joue les miroirs ambiance années 50. Sourire. Duroure chorégraphie un funambule aux ailes d'ange. Fragile.
1988 KAFKA-POUSSEUR, SUPERBE ALCHIMIE ! VITEZ S'AMUSE AVEC SES AMIS... La metteur en scène belge réussit son entrée au Cloître. Vitez démystifie avec humour ses "apprentis sorciers"
1988 GEORGES LAVAUDANT, CHERCHEUR D'OR THÉÂTRAL. A Bruxelles pour une semaine, le co-directeur du Théâtre National populaire a dirigé, invité par le CATFT, un atelier d'interprétation autour de "Pierrot le Fou" de Godard.
1988 VINCENT TRAQUE BERNHARD ET TROUVE LA FARCE. Avec sept acteurs jubilatoires dans " Le Faiseur de théâtre ". Etonnamment jubilatoires !
1988 UN TURC, DES PERRUCHES ET UN VAUDEVILLE. "L'impresario" de Goldoni met en critique un monde théâtral jacassant et envieux. Vieillot...
1987 LES AUDACES DE CHEREAU. Ou le regard d'un metteur en scène sur le répertoire contemporain
1987 LE THÉÂTRE 140 FÊTE SES 25 ANS : QUI LE CROIRAIT ! - POUR FAIRE LE PORTRAIT D'UN OISEAU... : JO DEKMINE -GALAXIE 140 : LES MILLE FEUX DE 25 ANNÉES-LUMIÈRES - L'APRÈS-PRÉVERT ET L'APRÈS-LIVING - ICI, LE 140...
1987 AU THEATRE DE LA PLACE A LIEGE "NEIGE EN DECEMBRE" QUAND LE MOT GELE LE JEU. La première pièce de Jean-Marie Piemme est d'une écriture superbe mais le foisonnement des mots paralyse la dynamique théâtrale.
1987 LE "DEAL" DE CHEREAU ET DE KOLTES. "Dans la solitude des champs de coton" nous propose la dérive des mots de deux personnages barricadés de solitude. Un marché périlleux et séduisant. Affaire conclue
1987 LE FEUILLETON DES HALLES : LE COEUR PEUT ENFIN BATTRE ! Après la rénovation de la carcasse des superbes Halles de Schaerbeek, M.Monfils donne 67 millions pour les indispensables travaux intérieurs. Merci, m'sieur l'ministre !
1987 L'ALLEGORIE DE RUIZ ET LA VERITE DE BONMARIAGE "Le professeur Taranne" et "Allo police", deux films belges
1987 DOUILLET BAROQUE ! Dans "Interview de Mrs Smith par ses fantômes", Pierre Jaccaud assourdit de rêves la cruauté de l'auteur espagnol.
1987 DARIO FO, PEINTRE DE THEATRE. Les oeuvres du bouillonnant auteur du "Mistero Buffo" sont exposées à la Maison de la Bellone
1987 CORIOLAN OU LA TRAGEDIE DE L'INTEGRITE. Après "Kean", le directeur du Théâtre National dirige et joue "Coriolan", une des pièces les plus difficiles de Shakespeare. Il nous explique sa vision de l'oeuvre
1987 INDISPENSABLE BIJOU POUR L'AIDE AU THEATRE ! Dirigé par Yolande Roosen, le CATFT propose pour 1987 des formations avec Raoul Ruiz, Jerzy Grotowski, Lucas Ronconi, un séminaire avec Faivre d'Arcier [...]
1987 NAUFRAGE D'AMOUR ÉCLABOUSSÉ DE MORT. "Nuit d'orage sur Gaza" de Jöel Jouanneau bouleverse totalement par son romantisme et sa réflexion au Monde. Un grand bijou de légèreté et de lucidité sensible. Superbe !
1987 VENDREDI 13 : VOUS ÊTES CONVIÉS..
1987 QUAND NAIT, FRAGILE, L'ECRITURE DE THEATRE...Ce week-end, à la Bellone, les quatorze pièces rédigées lors de l'atelier d'écriture théâtrale que Michel Vinaver dirigea à la rue de la Caserne ont été lues en public.
1987 A LA " MEZZA LUNA ", L'UNIVERS FRÉMIT... Entre les entrepôts d'usines et les feuilages, à ciel ouvert, quatre comédiens et deux musiciens racontent l'histoire du monde avec les vestiges d'aujourd'hui et les mythes d'hier
1987 " LA THÉORIE DU MOUCHOIR " : MAGIE DES FOLIES THÉÂTRALES. Superbement joué par Patrick Descamps et Yvette Poirier, le dernier spectacle de Martine Wijckaert frôle les sommets. Ivresses...
1987 "ON S'EN FOUT DU PARADIS". Quatre acteurs masqués, quatre vieillards, crèpent le chignon à la décrépitude. Tendre et léger.
1987 THÉÂTRE EN CHAMBRE ET COULISSES DE CINÉMA. Après le Lutecia à Paris, la compagnie ACM revient à l'Hôtel Palace de Bruxelles avec "Fin de tournage".
1987 UNE "MOUETTE" EMPAILLEE. Exsangue, la merveilleuse pièce de Tchekhov, mise en scène par Bernard Damien, est vidée de vie et paralysée de loudeurs.
1987 LES CREDOS DE NICOLE MOSSOUX. La danseuse qui vient de recevoir le Prix du Jeune Théâtre reprend son spectacle "Juste Ciel", "une comédie du sacré où le corps joue aux apparitions ..."
1987 LES MIROIRS D' "ALICE ". Ou quand l'Infini Théâtre explore le souterrain initiatique du personnage de Lewis Carroll. Un spectacle original et enlevé mais amorti par quelques retombées.
1987 LES ÉCLATS POÉTIQUES DE MÜLLER SE PERDENT DANS LE BROUILLARD. Par respect pour le matériau dense de l'auteur est-allemand, Anne Teresa De K. a gardé la langue originale. Le texte se masque et renvoie les reflets attrayants d'un propos qui nous échappe.
1987 LES PRIX DE LA COMMISSION DE LA CULTURE POUR LE JEUNE THEATRE. Décernés pour la seconde fois, ils récompensent respectivement le travail d'Alain Populaire et de Nicole Mossoux par une subvention de 750.000 francs
1987 "OUBLIER", UN MELO PESANT. Le huis-clos de Marie Laberge réunit quatre personnages en crise, superbement défendus par Sylvie Milhaud, Janine Patrick, Marie-Luce Bonfanti et Patricia Houyoux
1987 "CORIOLAN" A LA DERIVE. La tragédie politique de Shakespeare, mise en scène par Jean-Claude Drouot, perd en force et en cohérence par manque de discernement
1987 LA CHASSE AU DÉSORDRE. Guy Pion met en scène "Scènes de chasse en Bavière", de Martin Sperr, pièce sur le fascisme ordinaire. Passionné mais parfois trop hybride.
1987 "CAPITAINE BADA", LA PAROLE COMME SUJET.
1987 LES JARDINS SECRETS DE PHILIPPE CAUBERE
1987 LE THÉÂTRE NATIONAL ENTAME UN PLAN DE REDRESSEMENT. Le déficit de l'entreprise s'élève à 66 milllions, annonce le président du conseil d'administration. Myriam Van Roosbroeck est nommée administrateur déléguée.
1987 "ARIANE OU L'AGE D'OR". Philippe Caubère, rend un merveilleux hommage au théâtre, grâce au regard tendre qu'il porte sur la grande Ariane de la Cartoucherie
1987 LES FRUITS DE LA PASSION DU THÉÂTRE 140. Son style de la saison sera nouveau et accessible, annonce Jo Dekmine qui, sur son affiche, invite à la consommation.
1987 VOYAGE EN ABSURDIE AVEC PASCAL VREBOS. Ecrite en 1974, sa pièce "Réincarne-toi Polycarpe" est joliment montée par le groupe 'L'Affiche".
1987 FABULEUX "Mr KNIGHT" : DU DEJA VU JAMAIS VU!
1987 NE QUITTEZ PAS, ON CHERCHE... "Koniec" part de "La Mouette" de Tchekhov pour explorer en amour et dérision la crise du théâtre et ses impasses. Un chaos positif, audacieux et tonique
1987 L'INSAS FETE SES VINGT-CINQ PRINTEMPS
1987 LES PRIX DE LA COMMISSION FRANCAISE DE LA CULTURE POUR LE JEUNE THEÂTRE
1987 "LA GUIDE DE VOYAGE", SENTIMENTS MÉLANGÉS...Bernard De Coster met en scène la dernière pièce de Botho Strauss. Plus anecdotique qu'obsessionnel.
1987 LES EVES 87 SERONT REMISES LE 26 OCTOBRE. Elles récompenseront M. De Warzée, N. Colchat, C. Thyrion et C. Semal
1987 LE CENTENAIRE DE JOUVET OU L'AVANT-GARDE TEMPERE. Né le 24 décembre 1887, ce grand homme de théâtre que le cinéma faisait vivre joua Giraudoux et Molière mais aussi Genêt [...]
1987 "LES IRRESPONSABLES", SANS PRISE EN CHARGE. Le roman-diagnostic d'Hermann Broch, adapté par Daniel Peeters et mis en scène par Henri Ronse, s'écorche de longueurs et se guinde, par moment, dans un jeu superficiel
1987 MICHELE FABIEN REVEILLE LES FANTOMES DE "TAUSK". "Le premier suicidé de la psychanalyse était un homme comblé mais insatisfait", explique la femme-auteur dont la pièce est créée à Mons par Marc Liebens
1987 "NEIGE EN DÉCEMBRE" QUAND LE MOT GÈLE LE JEU.
1987 TAUSK LE MAUDIT SUR LES RIVES DE L'ACHERON. Le personnage mythique de Michèle Fabien descend aux enfers pour y traquer la lumière. Mais les ombres le harcèlent, puis s'évanouissent... Obsédante parole
1987 LA SAISON 87-88 DU THÉÂTRE DE LA PLACE. La compagnie liégeoise propose deux créations, "Neige en décembre" de Piemme et "L'Opéra de Quat-Sous" de Brecht, entourées de coproductions internationales, régionales, d'accueils belges et étrangers.
1987 L'ASCESE DE JEANNE MOREAU. Dans "Le récit de la servante Zerline", la grande Moreau pose un monologue métronome. Plus glacé que sensuel.
1986 JACCAUD, LE FATALISTE, MONTE MILAN KUNDERA
1986 "HIAI", ESQUISSE MYSTIQUE ET SOURCE DE TENDRESSE
1986 SAPERLEAU(TE). QUELLE TRUCULANGUE
1986 "JACQUES ET SON MAÎTRE", JEU DE REFLETS. La pièce de Kundera, montée en spectacle-gigogne par Pierre Jaccaud, séduit comme une ludique démonstration
1986 "L'ENFANT ENFOUI" DE SHEPARD. Bien caché sous le verni d'une mise en scène criarde.
1986 LE PARCOURS LIMPIDE D'ALAIN POPULAIRE
1986 L'ASSYRIE" D'ARRABAL"...Réinventée par Bernard De Coster ou "l'architecte et l'empereur". Vingt ans après, la bombe d'hier explose en fantasmes assourdis.
1986 PSYCHE A L'ASTORIA. Le Théâtre par Hasard se collette aux difficultés du fastueux divertissement mythologique supervisé par Molière
1986 " ECLABOUSSURES " : SANS TACHES. Georges Bataille inspire le théâtre du corps. Mais le feu de l'écrivain devient fumée sur le plateau de théâtre.
1986 UN CROMMELYNCK DEPASSE. Dans la mise en scène réaliste d'André" Debaar, "Une femme qu'a le coeur trop petit" tourne à la comédie boulevardière
1986 DOUX ET JOLI FÉTICHE ! Reprise au Rideau, la pièce de Paul Willems "Il pleut dans ma maison" éclabousse encore de poésie.
1986 "LE RIRE NATIONAL". Un spectacle presque uniquement verbal qui transforme les acteurs en diseurs de mots.
1986 " NORA-JULIE ", REFLETS CONFRONTÉS. Robert Cordier juxtapose avec intelligence les pièces d'Ibsen et de Strindberg au théâtre de l'Ancre à Charleroi.
1986 "LE MARCHANDS DE REGRETS". Un spectacle superficiel qu'on eût préféré lecture.
1986 LE PLAN K A BRUXELLES, APRES LE MEXIQUE.
1986 UNE " COMPTINE " ASSASSINE. Quand l'amour d'une mère (Suzy Falk) dévore avidement la vie d'un fils (Gérald Marti).
1986 "CATHARSIS". LA PERFORMANCE ANARCHIQUE ET FOLLE DE DEUX JEUNES ACTEURS.
1986 "AU QUELQUE PART": FIN DE PARTIE EN POESIE. Un premier texte de Jacques Deglas sur les rêves impuissants de deux artistes fragiles, misérables et déchus. Magie et désillusion.
1986 UN "RÔDEUR" DE FEU ET DE SANG. Guy Pion, ravageur et ravagé, dans la pièce d'Enzo Cormann mise en scène par Henri Ronse.
1986 "SARAH OU LE CRI DE LA LANGOUSTE". La grande "Bernhard ressuscitée.
1986 THEATRE-ACTION PAS MORT? Son premier festival a éclairé un de ses papas fringants, et ses enfants aveugles ou émancipés.
1986 UN TEXTE THÉÂTRAL DANS SA FULGURANTE NUDITÉ. Telle apparaît "Carine" de Crommelynck dans la lecture-spectacle mise en voix par Henri Ronse.
1985 THÉÂTRE, EXPOSITIONS, MUSIQUE ET VIDÉO POUR UNE NOUVELLE SAISON À L'ATELIER SAINTE-ANNE. Celui-ci offre ses planches aux comédiens-metteurs en scène, accueille le Varia et la Salamandre, reprend la " Trilogie du Revoir ".
1985 THÉÂTRE, EXPOSITIONS, MUSIQUE ET VIDÉO POUR LA NOUVELLE SAISON À L'ATELIER SAINTE-ANNE. Celui-ci offre ses planches aux comédiens-metteurs en scène, accueille le Varia et la Salamandre, reprend la " Trilogie du Revoir ".
1985 LES HALLES EN FÊTE. Coup d'envoi spectaculaire pour le bel édifice rénové.
1985 "L'OUEST, LE VRAI" À LOUVAIN-LA-NEUVE. Un duo-duel du scribouilleur et du bourlingueur en quête d'absolu, interprété par Roland Blanche et Richard Bohringer.
1985 VAN KESSEL, POIDS ET MESURE
1985 LE NATIONAL À HABAY-LA-NEUVE. C'était la dernière semaine de fête pour le directeur, Jacques Huisman
1985 " HAUTE SURVEULLANCE " ACCUEILLIE PAR LE THÉÂTRE DE BANLIEUE. Un regard intérieur, sobre et intelligent, sur l'univers de Jean Genet.
1985 "TRANSIT À DRESDE" AU THÉÂTRE DE LA PLACE. Un exercice de style comme une praline poivrée.
1985 "UN JOUR, MON PRINCE VIENDRA". Le Théâtre des Deux eaux vogue sur les vagues de l'improvisation sans apercevoir le fard de la mer.
1985 "FIN DE PARTIE" DE BECKETT PAR DROUOT.
1985 "MEMENTOS" DE NICOLAS FROMENT. A la recherche des souvenirs égarés, un voyage se creuse dans les ménandres de la mémoire collective prisonnière au livre.
1985 LES HALLES RENAISSENT A LA VIE. Le nouveau départ du cuirassé rutilant sera fêté ce week-end.
1984 MERVEILLE AU PAYS DES ALICES. "Le Cuisinier de Warburtoné à l'Esprit Frappeur.
1984 BELLA, MARIE, HARRY ET TIM VONT À LA MER. Ou quand le Théâtre de l' Ancre jette ses amarres sur un rivage pollué de Liverpool.
1983 LA MAGIE DU MASQUE. "Hello Joseph !" à l'Atelier Sainte-Anne

6 articles de revues spécialisées

QUAND DANSE ET THEATRE SE FONT LEUR CINEMA

Auteur : Claire DIEZ
Source : in : Mouvements 3, 1990, p.2-11
Sujets : 4 GROUPOV Jacques DELCUVELLERIE Eric PAUWELS CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION EN ARTS DU SPECTACLE - CIFAS VTI

CROISEMENT DES ECRITURES ET FROTTEMENT DES PUBLICS

Auteur : entretien avec Anne WIBO
Source : in : Etudes Théâtrales 13, 1998, p.126
Thème : Dossier : Théâtre en pièces - Le texte en éclats
Sujets : 6 ARTS Frie LEYSEN Claire DIEZ

NATURE MORTE, VIE SILENCIEUSE...

Auteur : Claire DIEZ
Source : in : Alternatives théâtrales 115, 2012, p.77-78
Dossier : Martine Wijckaert/Théâtre de la Balsamine
Sujets : NATURE MORTE (Martine Wijckaert)

Cet article est subdivisé en deux paragraphes : - Bain de jouvence - Dedans et dehors contaminés

RESTAURATIONS/INNOVATIONS - THEATRES DE BRUXELLES. ENTRE FIERTE ET ABANDON (1)

Auteur : Claire DIEZ
Source : in : Etudes Théâtrales 11-12, 1997, p.97
Thème : Dossier : Dramaturgie, scénographie et architecture à la fin du XXème siècle en Europe

TERRITOIRES INTIMES.

Auteur : Pascal CHABOT Thierry KNAUFF Bruno FOLLET Brigitte LEFÈVRE Bernard FOCCROULLE Jean-Marie WYNANTS Gérard MAYEN Joseph NOIRET Sergine LALOUX Marie BAUDET Claire DIEZ Rosita BOISSEAU
Source : in : Editions Alternatives - hors série 3, mars 2009
Dossier : Michel Noiret. La Danse-cinéma.
Sujets : DANSE ET CORPS DANSE Michèle NOIRET

À travers les photographies et les textes se dessinera toute la richesse d’un parcours chorégraphique qui, depuis plus de vingt ans, explore l’humain et les multiples mondes qui l’habitent.

YVES HUNSTAD EN SOLO, UN ANGE PASSE ET VIT

Auteur : Claire DIEZ
Source : in : Mouvements, 1, juin 1989, p.16
Sujets : Yves HUNSTAD


7 spectacles

haut de page
2014 COSMIC ROBOTA Dramaturgie
2013/2014 COSMIC ROBOTA Dramaturgie
2012/2013 COSMIC ROBOTA Dramaturgie
2009/2010 ROBOTS Dramaturgie
2008/2009 IL VINT UNE ANNÉE TRÈS FÂCHEUSE Dramaturgie et collaboration à l'écriture scénique
2008/2009 ROBOTS Dramaturgie
1982/1983 K 7 Interprétation

Nouvelle recherche :



620 articles de presse
6 articles de revues spécialisées
7 spectacles


FORMATION
Licenciée en journalisme et en sciences théâtrales