PROGRAMME
16   mars   > 4   avril   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

23   mars   > 4   avril   2020
QUAND L’OBSCURITÉ SE POSE SUR NOUS LA NUIT UNE BRISE DE BEAUTÉ SE LÈVE - ETUDES DE NUIT
Bastien Mignot

30   mars   > 24   avril   2020
LE GRAND SAUT (TITRE PROVISOIRE)
Julie Gouju

2   avril   2020
BASTIEN MIGNOT

2   avril   2020
RACHEL SIMONIN

3   avril   2020
RACHEL SIMONIN

22   avril   2020
APNÉE
Rémi Pons

23   avril   2020
JULIE GOUJU

27   avril   > 1   mai   2020
MODULE DRAMATURGIQUE AVEC CAMILLE LOUIS

27   avril   > 2   mai   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

29   avril   2020
L'OURS KINTSUGI
Victoire de Changy & Marine Schneider

4   > 16   mai   2020
LÉGENDE
Lorenzo De Angelis

14   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

15   mai   2020
LORENZO DE ANGELIS

20   mai   2020
TOU•TE•S NU•E•S ET TOU•TE•S BRONZÉ•E•S

1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/CLASSER/COLLER
Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

Max PARFONDRY  (B)

(1943, Fontaine-l'Evêque - 11/11/2002, Paris)

Comédien et pédagogue belge.
Romaniste spécialiste de la littérature médiévale, Max Parfondry a fait ses premiers pas au théâtre sur la scène du Théâtre universitaire liégeois. Il a travaillé comme professeur de français et de morale laïque à l'Institut provincial de La Reid tout en poursuivant des études au Conservatoire de Liège. Il a aussi fondé en 1972 le Centre culturel de La Reid. Il a joué sous la direction de Jacques Delcuvellerie, Lorent Wanson, Philippe Van Kessel, Frédéric Dussenne... En 1994, il a fondé l'association " Théâtre & Publics ", qui contribue à l'insertion socio-professionnelle des comédiens. Max Parfondry est décédé à 59 ans au soir d'une de ses prestations dans " Rwanda 94 " de Jacques Delcuvellerie qu'il jouait en tournée à Paris.
Max Parfondry a donné son nom à une fondation avec une bourse de 25.000 euros. L'objectif est d'offrir une formation d'excellence aux comédiens et permettre ainsi aux acteurs de compléter leur enseignement.

6 articles de presse

2002 SOIXANTE ANS DE SCENE, CA CONSERVE ! René Hainaux, comédien, pédagogue, auteur d'ouvrages théoriques - "IL EST COMME UN MAITRE ARTISAN. Témoignages.

Auteur : Laurent ANCION Janine DATH Jean-Marie WYNANTS
Source : in : Le Soir, 20/01/2002
Sujets : Billy FASBENDER Isabelle WÉRY Christian CRAHAY Max PARFONDRY Nicole LECLERCQ Isabelle POUSSEUR René HAINAUX
Thème: Hommage à R.Hainaux au Centre Wallonie Bruxelles sous forme d'une jounée de réflexion intitulée "La Bibliothèque théâtrale universelle de l'honnête homme". Témoignages sur R.Hainaux par I. Pousseur, I. Wéry, Parfondry, N. Leclercq, C. Crahay et Fasbender

2002 MAX PARFONDRY, EN SCÈNE JUSQU'AU DERNIER ACTE. Le comédien et pédagogue belge est décédé à Paris

Auteur : Laurent ANCION
Source : in : Le Soir, 13/11/2002
Sujets : Max PARFONDRY

2002 LE DÉCÈS DE MAX PARFONDRY.

Auteur : Philip TIRARD
Source : in : La Libre Belgique, 14/11/2002
Sujets : Max PARFONDRY

2000 LE GÉNOCIDE, DU PREMIER PAS AU DÉCHAÎNEMENT
Deux comédiens "historiques" du Groupov nous parlent du projet "Rwanda 1994"

Auteur : Propos de François Sikivie et Max Parfondry recueillis par Nancy Delhalle
Source : in : "Le Matin", 20/03/2000
Sujets : Max PARFONDRY François SIKIVIE
Thème: Pièce : "Rwanda 94", mise en scène de Mathias Simons, Jacques Delcuvellerie

1994 LE THÉÂTRE DE L'HUMANITÉ Mamadou Dioume, de la troupe de Peter Brook, enseigne la quête d'un instant de vérité

Auteur : Anne-Catherine DOUMONT
Source : in : La Libre Belgique, 01/02/1994
Sujets : CRFTW Max PARFONDRY Mamadou DIOUME

1986 IL Y A CULTURE ET CULTURE (DES PE R LES)

Auteur : Claude JOSEZ
Source : in : Drapeau Rouge, 03/11/1986
Sujets : Max PARFONDRY Conservatoire de Liège


3 articles de revues spécialisées

A EUX LA PAROLE Moi, c'qui m'intéresse, c'qui m'touche... Douze acteurs et actrices s'expriment sur un sujet de leur choix

Auteur : Laurence KAHN
Source : in: Scènes 6, 2001, p.5
Sujets : Jean-Henri COMPERE Lesly BUNTON François TORRES Max PARFONDRY Serge LARIVIERE Véronique DUMONT Colette EMMANUELLE Nathalie HANIN Anne-Marie LOOP John DOBRYNINE Sandrine LAROCHE Christophe SERMET

CARNET DE VOYAGE. RWANDA. 17 JUILLET - 2 AOUT 1998. EXTRAITS.

Auteur : Max PARFONDRY
Source : in : Alternatives théâtrales 67.68, 2001, p.69-70
Dossier : Rwanda 94. Le théâtre face au génocide. Le Groupov, récit d'une création. 1994-2000. Work in progress.

C'EST UNE SENSATION TRES CONCRETE POUR MOI AUJOUD'HUI...

Auteur : Jeanne DANDOY
Source : in : Scènes 17, décembre 2006, p.11
Thème : Jeanne Dandoy rend hommage à son professeur et partenaire Max Parfondry
Sujets : Max PARFONDRY PIECE : ÉCOLE DES FEMMES (L')


41 spectacles

haut de page
2004/2005 RWANDA, 94 Interprétation
2002 L' AMOUR EST LE PLUS BEAU DES DIALOGUES DE SOURDS Interprétation
2002/2003 L'ÉCOLE DES FEMMES Interprétation
2002 RWANDA, 94 Interprétation
2002/2003 RWANDA, 94 Interprétation
2001/2002 ESTRADES Interprétation
2001/2002 L'ÉCOLE DES FEMMES Interprétation
2001 RWANDA, 94 Interprétation
2001/2002 RWANDA, 94 Interprétation
2000/2001 DOMMAGE QUE CE SOIT UNE PUTAIN Interprétation
2000/2001 NOCE Interprétation
2000/2001 RWANDA, 94 Interprétation
1999/2000 DOMMAGE QUE CE SOIT UNE PUTAIN Interprétation
1999/2000 LA CANTATE DE BISESERO Interprétation
1999/2000 LES FOURBERIES DE SCAPIN Collaboration artistique
1999/2000 NOCE Interprétation
1999 RWANDA, 1994 (TITRE PROVISOIRE) Interprétation
1999/2000 RWANDA, 94 Interprétation
1998/1999 LE BARBIER DE SÉVILLE Interprétation
1998/1999 LES FOURBERIES DE SCAPIN Collaboration artistique
1998/1999 RWANDA, 1994 (TITRE PROVISOIRE) Interprétation
1997/1998 LE PLAISANT VOYAGE Mise en scène
1997/1998 LES FOURBERIES DE SCAPIN Mise en scène, Collaboration artistique
1997 OEDIPE À COLONE Interprétation
1997/1998 SAINTE JEANNE DES ABATTOIRS Interprétation
1997/1998 UN ENNEMI DU PEUPLE Interprétation
1996/1997 LILIOM Interprétation, Collaboration artistique
1996 RUDIMENTAIRE Interprétation
1996/1997 UN ENNEMI DU PEUPLE Interprétation
1995 LA COMÉDIE SANS TITRE Mise en scène
1995/1996 LA COMÉDIE SANS TITRE Mise en scène
1995/1996 LA TRAGI-COMÉDIE DE DON DUARDOS ET AUTRES INTERMÈDES Mise en scène
1995/1996 LE PLAISANT VOYAGE Mise en scène
1995/1996 RUDIMENTAIRE Interprétation
1995/1996 UN ENNEMI DU PEUPLE Interprétation
1994/1995 LA MÈRE Interprétation
1994/1995 SALOMÉ/FRACTION Interprétation
1993 MEIN KAMPF Interprétation
1993/1994 MEIN KAMPF Interprétation
1988/1989 L'INSTRUCTION- ORATORIO Interprétation
1987/1988 L'INSTRUCTION- ORATORIO Interprétation

Nouvelle recherche :



6 articles de presse
3 articles de revues spécialisées
41 spectacles


FORMATION
- Conservatoire de Liège.
- Etudes de philologie romane à l'Université de Liège.