PROGRAMME
4   > 23   novembre   2019
BAVES
Marion Sage

12   > 30   novembre   2019
TERRAIN VAGUE
Justine Bougerol & Silvio Palomo

22   novembre   2019
MARION SAGE
half & half closer

25   > 30   novembre   2019
COCHEMARS
Consolate Siperius

25   novembre   > 8   décembre   2019
ÊTRE CIEL
Maïte Álvarez

26   novembre   2019
DES SINGES EN HIVER #7 - VIANDES ARTIFICIELLES

27   novembre   2019
JUSTINE BOUGEROL & SILVIO PALOMO

28   novembre   2019
AFRICA IS IN THE FUTURE
Martial Ze Belinga, Olivier Mukuna, Aminata Ndow, Mohamed Barrie, Sylvie Sema Glissant, Dénètem Touam Bona

29   novembre   2019
JUSTINE BOUGEROL & SILVIO PALOMO
half & half closer

4   décembre   2019
LE GRAND DÉMÉNAGEMENT
Françoiz Breut, Claire Vailler, Mocke & Mathieu Pierloot

5   décembre   2019
MAÏTÉ ALVAREZ
half & half closer

6   décembre   2019
UNE PLONGÉE AVEC CATHERINE CONTOUR - CRÉER AVEC L'OUTIL HYPNOTIQUE
Catherine Contour


Lettre d'information
Votre Email:

Marion SCALI  (FR)

(1949 - 25/06/2015)

Journaliste française.
Journaliste française.
Marion Scali a été critique théâtrale au Nouvel Observateur puis à Libération (1985-1995) et à Elle. Passionnée d'équitation, elle tient des chroniques régulières dans la presse équestre et écrit plusieurs ouvrages consacrés à de grands écuyers ainsi qu'Une brève histoire de cheval et quelques ouvrages de fiction.

72 articles de presse

Pour les notices détaillées des articles, cliquez ici

1990 CARMEN A VIDE ENGEL. Après deux premières expériences fructueuses à Cardiff, une commande pour l'Opéra Bastille et des prouesses contemporaines à Avignon, on croyait le metteur en scène définitivement converti à l'art lyrique.[...]
1988 UN CHAR PASSE. Création mondiale à Bobigny de "la route des chars", la nouvelle pièce d'Heiner Muller.
1988 VITEZ, CA VARIE. Antoine Vitez à la Comédie-Française et Jérôme Savary à Chaillot, ce sont les premières décisions culturelles de Mittérand 2. Un "élitaire pour tous" et un "clown-poète efficace" présideront désormais aux destinées des (...)
1988 PLANCHON FAIT ECRAN A DANDIN. En passant "George Dandin" de Molière à l'écran, le patron du TNP Villeurbanne souhaitait que ça ne fasse pas théâtre filmé. Faut-il le regretter?
1988 AU CHÂTEAU, O DINGO.
1988 MARIE TRICOTE, MARGOT TRIPOTE. Pauline Delfau et Isabelle Spade sauvent "Pour l'amour de Marie Salvat", l'ouvrage cousu de gros points par Régine Deforges et Rachel Salik. Lesbien drôle ?
1988 JEÛNE APRÈS GENET. Inauguration, vendredi dernier, du jeune Centre dramatique de Bordeaux. Avec "les Nègres" de Genet, spectacle très généreux de Jean-Louis Thamin. Suivi d'un raout autour de quatre malheureuses génoises
1988 LE LELOUCH DU THÉÂTRE. Avec sa nouvelle pièce, Gildas Bourdet confirme ce dont on se doutait : aisance du plateau et écriture lourdingue. " L'inconvenant ", intrigue efficace et musique entraînante…
1988 C'EST HENRIETTA. A vouloir rendre sa lecture du roman d'Agatha Christie, Simone Benmussa rate tout, ou presque. "Le Vallon" est bien plat. Et Henrietta n'est pas la seule coupable.
1988 ISABELLE POUSSEUR, ARDEUR ET DOUCEUR. Avignon. La metteur en scène du "Géomètre et du messager" mène calmement ses comédiens pour un spectacle-sprint à la glore de Kafka. Gentiment, mais fermement, ele répond au pourquoi, et au comment.
1988 PARENTS PAUVRES. Chaque lundi, ils dissèquent la correspondance de leurs enfants, "Tir et Lir". Témoins distants et impuissants de leurs pérégrinations.
1988 LA CONTEUSE DE SÉGUR. Dans "Votre grand-mère qui vous aime", Jean-Marie Patte raconte Sophie, Camille, Madeleine, Paul et les autres. Seule en scène, entre deux âge extrêmes,
1988 STREHLER COMME ON LE VEUT. Non seulement, il maîtrise son art, mais il trouve le moyen d'inventer. Avec "Comme tu me veux", magistralement interprété, Giorgio Strehler nous mène sur un terrain qu'il connaît bien, celui de l'entre-deux.
1988 ARMAND GATTI, LE " PERSOUFFLEUR ". Sur la scène du théâtre ouvert, Gatti a donné le coup d'envoi des " Six jours pour la création ". Trois heures de lecture, ironie et souffle intacts pour sa pièce, " le passage des oiseaux dans le ciel ".
1988 LES AMIS FONT LE THÉÂTRE. Fidèle à lui-même et à quelques compagnons (comme André Engel), Nicky Riéti a disposé le décor de la pièce de Lenz "Les amis font le philosophe" : "un espace dans lequel se noyer".
1988 LE " CHANGELING " FAIT FLORÈS. Dirigé par Stuart Seide dans une des plus belles pièces du XVIIe anglais, Marc Berman jour de Florès qui, tel Iznogoud, veut sans cesse être l'amant à la place de l'amant. Il y fait merveille.
1988 WOYZECK DANS LES MARAIS DE LA CONSCIENCE.
1988 LES CHAUDS LAPINS DE JACOPIN. Il met en scène "La force de tuer" du suédois Lars Noren. Un spectacle-sexe mal monté (sic) sauvé par ses acteurs. Parfait en bandard fou : François Chaumette. Pardon ?
1987 BRUNO BAYEN ET SES HISTOIRES D'OEIL. Trente-sept ans à l'automne, il fait sa première mise en scène à ciel ouvert : sa version d' "Oedipe à Colone " de Sophocle.
1987 LES MALICES DE L'EXPLOIT. Comme le " Mahabharata " de Brook en 1985, le " Soulier " de Vitez a navigué à Avignon du crépuscule à l'aube. Pour une communion stoïque et fervente entre acteurs et spectateurs.
1987 L'HYPOTHÈSE PINGET. Avignon. Jean-Marie Patte et Joël Jouanneau montent les deux premiers spectacles Pinget. Attention chefs d'oeuvre.
1987 RESURRECTION DE MORTIN. Avignon. Ce Mortin, double de Robert Pinget, est de plus en plus énigmatique. Une chose est sûre - ou presque - il n'est plus mort, enfin pour l'instant. Vous en saurez moins en écoutant le prochain épisode.
1987 LAURA BENSON, FEMME DE TÊTES. Elle a vingt-cinq ans, elle apprend encore son métier. Au Théâtre des Amandiers, elle est déjà trois fois à l'affiche et travaille douze heures par jour. Et le 29 novembre prochain, l'école sera finie.
1987 BENOÎT TSE-TOUNG. Veuves poignantes.
1987 TOUS EN CAMON.
1987 LANGHOFF TIRE LEAR À LUI. Machinerie infernale, scène gondolante, chapeaux décoiffants, croûtes croustillantes, miroirs, saxo et comédiens (onze). On trouve tout dans Shakespeare et son 'Roi Lear", repris par Matthias Langhoff à Bobigny. Catalogue.
1987 AVIGNON 40EME. "Le Soulier de satin" de Paul Claude, mis en scène par Antoine Vitez, son directeur Alain Crombecque attend quelque 130 000 festivaliers.
1987 SELLARS ET LA MANIERE. Quid du théâtre new-yorkais? Papp reste le pape, Povod joue de la provoc et les Frenchies s'affranchissent:pendant quelques jours,"Libération" va descendre Broadway. Aujourd'hui, escapade au BAM et portrait de Sellars
1987 "LA SOLITUDE" À DEUX. Patrice Chéreau n'avait plus joué depuis quatorze ans. Il reprend "Dans la solitude des champs de coton" de Bernard Marie Koltes, avec Laurent Malet. Un face à face en noir et blanc.
1987 CHÉREAU ET KOLTÈS PUR COTON. "Dans la solitude des champs de coton", ou le jeu de la misère et du "no future".
1987 L'ÂME DASTE DE SAINT-ETIENNE. Il est Baal au théâtre de la Ville. Elle est partie travailler à New-York. André Marcon et Evelyne Didi ont commencé leur carrière à la Comédie de Saint-Etienne, qui fête ses quarante ans.
1987 RONCONI, LA MACHINE ET LA CHAIR. Le metteur en scène italien monte "Le Marchand de Venise" à l'Odéon. Rigueur et "grand spectacle" sont au rendez-vous pour célébrer les étranges noces de l'argent et de la chair selon Shakespeare.
1987 DANS QUELS ETATS J'ERRE? Trois mille personnes ont signé son appel: "La culture se porte bien à condition qu'on la sauve"
1987 ATTENTION, SORTIE DE GARAGE. Sept comédiens-patients, un manchot-garagiste-psychanalyste, trois Fiat 500
1987 UN " ARCHITRUC " ARCHITRUQUÉ. Jean-Luc Terrade met en scène " Architruc " de Robert Pinget. Trois bons comédiens et une belle scénographie mais une grosse tricherie : ce n'est pas bien de toucher à Pinget.
1987 LA MISSION DES REJETONS DE L'OEILLETON. Avec, au centre, le thème de la trahison, cher à l'auteur, l'Allemand de l'Est Heiner Müller, "La Mission" est un aller-retour morbide et féroce entre la Révolution française et le monde d'aujourd'hui.
1987 LEVERS DE RIDEAUX. C'est bientôt l'automne, le théâtre reprend... Ce qu'on a déjà vu ou là. Faute d'argent, peu de créations : ça n'empêche pas les bonnes surprises.
1987 UN "FIGARO" COMPLETEMENT AU POIL.
1987 TANGUY SORT SON RADEAU DU GARAGE. Dans un hangar du Mans, François Tanguy et son théâtre du Radeau bricolent leurs spectacles comme des artisans poètes. Derniers objets : le bien nommé "Mystère Bouffe".
1987 NOM D'UN MOLIERE !
1987 LE GRAND "ARLEQUIN" DU PICCOLO. Giorgio Strehler fête à Milan les quarante ans du Piccolo Teatro.
1987 UN AMOUR DE MUSIL. Après la Bible en bande dessinée, dans la série des paris stupides, voici "L'Homme sans qualités" au théâtre, en deux heures. Défi partiellement relevé par Dominique Ducos. L'amour fait des miracles.
1987 LES AFFAIRES DE DANTE G. On le connaît sous le nom d'Armand Gatti, mais son vrai prénom est Dante.
1987 COMME À LA MAISON. A quoi bon aller chez eux si c'est pour voir chez eux ce qu'on nous on voit chez nous ? se demande le spectateur-touriste lofté de frais, néanmoins désappointé. Réponse : pour admirer Nada Strancar, l'inteprète de {...}
1987 BONNAFFÉ, C'EST BIEN FAIT. Et sans oublier Myriam Boyer. C'est un duo presque parfait que ces acteurs nous offrent dans une pièce de l'écrivain sud-africain, Athol Fugard : "Hello and goodbye", et ... bonjour le Nouveau Théâtre Mouffetard.
1987 FRANÇON SUR LA LUNE, ÇA MARCHE.
1987 LA TÉLÉ C'EST PAS POUR DESCHIENS.
1986 ALAIN CHAMBON FAIT BIEN DANS LE DECOR. Le problème c'est que les metteurs en scène vous demandent toujours de refaire ce qu'ils ont vu, ce qu'ils ont aimé.
1986 JACQUELINE CORMIER BANQUE AU PRIVE. Elle est riche et dépense sans compter pour le théâtre privé.
1986 MURAT, LE " CLIENT " DE POIRET. Jean Poiret écrit et joue sous la direction de Bernard Murat. L'un et l'autre pour les succès du théâtre privé. Sur scène, l'un fait rire, l'autre répond à nos questions.
1986 LA TEMPÊTE SANS VAGUES. Alfredo Arias met en scène "La Tempête" de Shakespeare dans la Cour d'honneur.
1986 PROMÉTHÉE MAL FICELÉ. Enzo Cormann à la plume et Philippe Goyard au plateau affrontent Prométhée. Le plus prolifique des jeunes auteurs dramatiques est bien bavard. Le plus "hard" des metteurs en scène "in" en reste comme intimidé.
1986 ÇA BICHE DANS LA SALLE. Au TNS de Strasbourg, le maître des lieux, Jacques Lassalle, monte tranquillement "La Clé", ultime pièce d'Eugène Labiche. Les acteurs swinguent, les spectateurs rigolent. La critique fait sa critique.
1986 CLAUDE RÉGY AU PIED DU " PARC ". Le Berlinois Botho Strauss dédie " Le Parc " à son copain Peter Stein. Attention clins d'oeil. Claude Régy guide la venue en France de la pièce. Et se perd. Attention baillements.
1986 DUO RÉTRO AU PETIT ODÉON. Madeleine Marion et Emmanuelle Riva sont les petites filles de "Regarde de tous tes yeux".
1986 L'INVISIBLE PATEAU DE ROBERTO PLATE. Le peintre argentin Roberto Plate gagne la bataille de la Cour d'honneur. Du sable, un peu d'eau, un faux mur plus vrai que les vrais : le décor de "la Tempête" restera dans les annales de la scénographie.
1986 ROLAND BERTIN BOURGEOIS, GENTILHOMME ET SOCIÉTAIRE. Roland Bertin ravive Monsieur Jourdain, Simon Eine réinvente le rôle du professeur de philosophie et Dominique Valadié celui de Nicole.[...]
1986 UN THÉÂTRE TOUT CHOSES. "Les Voisins" à Théâtre Ouvert et édition du "Théâtre complet" de Michel Vinaver. Miche Vinaver met en scène les "divers faits du quotidien". Alain Françon monte "Les Voisins", quatuor avec bruit et fureur en sourdine.
1986 CHAPEAU À BAYEN. Bruno Bayen trempe Labiche dans la Javel. Grâce aux Comédiens-Français, on évite l'asepsie.
1985 GROOM" AU THEATRE, "BILLY-ZE-KICK AU CINEMA, JEAN VAUTRIN, ALIAS HERMAN, ECRIVAIN ADAPTATEUR CINEASTE DANS LE RÔLE DE L'ARROSEUR ARROSE. IL SE MOUILLE TRES BIEN
1985 L'ÉCUYER ENGEL MONTE UN " MISANTHROPE " DE HAUTE-ÉCOLE.
1985 RANCON ECLATE LES ACTEURS. Après quelques années à Annecy (avec le Théâtre Eclaté) et avant la Comédie-Française ("Le Menteur" de Corneille), A.Françon dirige au Théâtre Ouvert les travaux d'Herculine et les bruits et fureurs de Faulkner.
1985 LE MARI DE LA BOULANGÈRE.
1985 WEEK-END A MILAN. Ronconi jouait les Spielberg à la Scala ("Aïda"), à la Piccola Commenda, le plus petit des théâtres milanais,...
1985 L'ABOMINABLE HOMME DESCHAMPS. "La veillée" : un sommet. Une date faste du théâtre des années 80. Onze comédiens jouent comme on vit. Parmi eux, l'auteur-metteur en scène. Mais qui est Jérôme Deschamps ?
1985 V'LA L' MAHABHARATA.
1985 MIOU-MIOU ET SAMI CONNAISSENT " LA MUSICA ". Marguerite Duras met en scène un de ses textes vieux de vingt ans. Et rénové. Face à face Miou-Miou et Sami Frey. Impudiques et retenus.
1985 C'EST " LE MORT " QU'ON ASSASSINE. Maurice Attias tente encore l'impossible. Après "Ma mère", il monte "Le Mort", de Georges Bataille. Mission possible ?
1985 MÉLI-MÉLO À AUBERVILLIERS. Alfredo Arias et le TSE passent le "Boulevard du mélodrame" au Théâtre de la Commune. En invitté d'honneur : Jean Rochefort en Robert Macaire et Jean Benguigui.
1985 THOMAS BERNHARD, HIRT, " AU BUT ". Eléonore Hirt file sur les ailes, Simonnet et Libolt font les libéraux, Paul-Emile Deiber arbitre et Thomas Bernhard mène le jeu. Un match désespéré mais recommandé.
1985 VALÈRE NOVARINA TROUVE SA VOIX. Adramélech est une des 2578 créatures du "Drame de la vie" de Valère Novarina. Un homme d'avant Adam. Comédien d'après le déluge, André Marcon joue furieusement son "Monologue d'Adramélech".
1985 LESSING DANS UNE PISCINE. A deux pas de l'Allemagne, le directeur du TNS, Jacques Lassalle, fait de la natation artistique dans "Emilia Galotti", une tragédie de Lessing.

3 articles de revues spécialisées

JEUNES AUTEURS

Auteur : Marion SCALI Enquête d'Anne GIUDICELLI
Source : in : Théâtre en Europe 19, 1988, p.54
Dossier : Dramaturges européens
Sujets : Catherine ANNE Pascal RAMBERT François TANGUY Eric DA SILVA Hubert COLAS

LIGNES DE FUITE ET MOUVEMENTS DES OMBRES

Auteur : entretien réalisé par Marion SCALI
Source : in : Théâtre Aujourd'hui 5, 1996, p.98
Thème : Dossier : Koltès - Traversées scéniques "Quai Ouest"
Sujets : Richard PEDUZZI

UN PLAISIR EROTIQUE

Auteur : propos recueillis par Marion SCALI
Source : in : Théâtre en Europe 01, 1984, p.83
Sujets : Antoine VITEZ Jean RACINE


Nouvelle recherche :



72 articles de presse
3 articles de revues spécialisées