PROGRAMME
30   septembre   > 26   octobre   2019
LECTURE FOR EVERYONE
Sarah Vanhee

1   > 19   octobre   2019
THE MATTER OF THE RADIO
Jonathan Frigeri

14   > 26   octobre   2019
LA FRATERNITÉ DES RÈGNES (TITRE DE TRAVAIL)
Mykalle Bielinski

16   octobre   2019
REFUGE MODESTE, LÀ OÙ JE PEUX RÊVER
Jonathan Frigeri & Zoé Suliko

17   octobre   2019
JONATHAN FRIGERI / THE MATTER OF THE RADIO
Jonathan Frigeri

18   octobre   2019
JONATHAN FRIGERI
half & half closer

24   octobre   2019
SARAH VANHEE
half & half closer

25   octobre   2019
MYKALLE BIELINSKI
half & half closer

4   > 23   novembre   2019
BAVES
Marion Sage

12   > 30   novembre   2019
TERRAIN VAGUE
Justine Bougerol & Silvio Palomo

20   novembre   2019
ESQUISSE DES MOTS
Fatima Samlali

21   novembre   2019
LA RÉVOLUTION FÉMINISTE
Aurore Koechlin

22   novembre   2019
MARION SAGE
half & half closer

25   novembre   > 8   décembre   2019
ÊTRE CIEL
Maïte Álvarez

27   novembre   2019
JUSTINE BOUGEROL & SILVIO PALOMO

29   novembre   2019
JUSTINE BOUGEROL & SILVIO PALOMO
half & half closer

4   décembre   2019
LE GRAND DÉMÉNAGEMENT
Françoiz Breut, Claire Vailler, Mocke & Mathieu Pierloot

5   décembre   2019
MAÏTÉ ALVAREZ
half & half closer

6   décembre   2019
UNE PLONGÉE AVEC CATHERINE CONTOUR - CRÉER AVEC L'OUTIL HYPNOTIQUE
Catherine Contour & Jonathan Shatz


Lettre d'information
Votre Email:

Elisabeth FRANCK-DUMAS  (FR)

Journaliste française.
Journaliste pour le quotidien français Libération.

36 articles de presse

Pour les notices détaillées des articles, cliquez ici

2019 FESTIVAL D'AVIGNON. " ARCHITECTURE ", EMPHASE D'OUVERTURE. La pièce de Pascal Rambert, quoiqu'excellemment interprétée, croule sous les poncifs historico-moralisateurs.
2019 " O AGORA... ", L'ÉPOPÉE JOYEUSE. En adaptant " l'Odyssée ", Christiane Jatahy se sert du mythe pour relire le présent. Sur scène, à l'écran et jusque dans le public, les comédiens racontent l'exil, du Brésil à la Syrie.
2019 " POINTS DE NON-RETOURS ", POINTS DE SUSPENSION. Le spectacle d'Alexandra Badea sur le massacre du 17 octobre 1961 est louable, mais enfonce trop de portes ouvertes.
2019 " £Y€$ ", CASINO BANCAL. L'expérience interactive d'Ontroerend Goed, trop orientée pour être une leçon d'éco, met en lumière l'individualisme exacerbé au coeur de la crise de 2008.
2019 " ORESTE À MOSSOUL ", MYTHE ET LIMITES. Célébré pour ses pièces documentaires, le Suisse Milo Rau revient avec une création mêlant l'action de la trilogie d'Eschyle et des témoignages d'Irakiens filmés in situ. Une interrogation mélancolique
2018 " JOUEURS, MAO II, LES NOMS ", LA TERREUR EST HUMAINE. Après " 2666 ", Julien Gosselin adapte cette année trois oeuvres de Don DeLillo dans un marathon romanesque-théâtral, avec en fil rouge la société américaine, son consumérisme à outrance
2018 UNE " REPRISE " DE HAUTE VOLÉE. À la fois reconstitution d'un terrible fait divers et superbe manifeste, le premier volet des " Histoire(s) du théâtre " de Milo Rau démontre et interroge tous les potentiels de la tragédie, du mot et du jeu.
2018 UNE " IPHIGENIE " AU SOUFFLE COURT. Un décor mal adapté, des acteurs aux bras ballants, un manque de point de vue : la pièce de Racine montée par Chloé Dabert déçoit.
2018 LA SOUCOUPE EST PLEINE. Malgré quelques jolies trouvailles scénographiques, l'ennui plane sur "Ovni(s)".
2018 LA VOIX DE L'ACTU HARANGUE LE FESTIVAL. Avec une ligne éditoriale furieusement engagée, la 72e édition a pris fait et cause pour des sujets de société. Bilan d'une saison en cinq points.
2018 AVEC " LES IDOLES ", CHRISTOPHE HONORÉ RAVIVE SES TOTEMS. L'auteur et metteur en scène rend hommage à six figures qui ont marqué sa jeunesse dans les années 90 et sont mortes du sida. Touchant mais trop souvent bancal.
2018 APPEL D'AIR POUR LE JEUNE PUBLIC.
2018 "J'ÉTAIS DANS MA MAISON", LAGARCE PLANTE L'ATTENTE. La Comédie-Française offre un écrin au texte millimétré, sur cinq femmes qui ont indéfiniment espéré le retour du " jeune frère " chassé par le père.
2018 LE GRAND JEU. Suliane Brahim. Epoustouflante pièce après pièce, la sociétaire de la Comédie-Française, secrète et obstinée, ne vit que pour le théâtre.
2018 "THE ENCOUNTER", L'AMAZONIE DANS LES OREILLES. Le metteur en scène et comédien britannique convie le spectacteur muni d'un casque dans la tribu des hommes chats. Poétique et immersif.
2018 " LE TRIOMPHE DE L'AMOUR ", JEUX DE DUPES À GOGO. Bien que grinçante, la mise en scène de la pièce de Marivaux par Denis Podalydès en gomme la charge politique.
2017 FRANCOISE PÉTRARQUE, ECCE HOMO. Gaëlle Bourges et Gwendoline Robin délirent sur une version féminine du poète italien en plein coup de foudre pour Laure, sa célèbre muse.
2017 LA MAISON D'IBSEN, ÇA DÉMÉNAGE MOYEN. Le jeune Simon Stone, invité pour la première fois à Avignon, compile tous les drames familiaux de l'auteur norvégien dans une pièce formidablement interprétée, mais aux ressorts scénaristiques trop appuyés.
2017 JE VOUS SALUE MARIE, PLEINE DE RAGE... Dans une mise en scène un peu trop démonstrative de Deborah Warner, Dominique Blanc donne corps à la Vierge subversive du " Testament de Marie".
2017 L'OMBRE DE MOHAMMED MERAH CRÉE LA POLÉMIQUE AU FESTIVAL D'AVIGNON. Une pétition et des avocats ont demandé, en vain au metteur en scène Yohan Manca d'annuler la dernière représentation d'un spectacle sur le terroriste.
2017 AU BON SOUVENIR DE "SAÏGON".Acclamée à Avignon, la pièce de Caroline Guiela Nguyen, interprétée par des Vietnamiens et des Français, se balade dans l'espace-temps, analysant de façon poignante les répercussions et les non-dits de la colonisation française
2017 VINGT ANS DE "SUJETS À VIFS " EN UN ÉCLAIR DE GÉNIE. Frédéric Ferrer rend hommage aux petits formats en duo dans une fausse conférence désopilante.
2016 L'ÉTRANGER FAMILIER. La "biographie" du premier roman d'Albert Camus par l'Américaine Alice Kaplan.
2016 TINO SHEGAL : CARTE BLANCHE AU VISITEUR. Happening. En n'exposant presque rien au Palais de Tokyo, l'artiste met en relation des performeurs et le public, réinventant le concept d'expo.
2016 LE MONDE CULTUREL À PIED D'OEUVRE. De New York à Los Angeles, la communauté artistique, qui avait largement soutenu Clinton, appelle la résistance.
2016 "LE CERF ET LE CHIEN, MUSES ET MUSEAUX. Délicate et convaincante adaptation par la Comédie-Française du conte anthropomorphe de Marcel Aymé.
2016 UN CERTAIN REGARD. - MICHÈLE MORGAN. DERNIER CLIN D'OEIL. C'est à elle que Jean Gabin lançait "T'as de beaux yeux, tu sais" : l'actrice, superstar du cinéma des années 30 à 50, incarnation d'un glamour un peu figé, s'est éteinte à 96 ans.
2016 AUDREY AZOULAY. "L'ÉTAT NE LAISSERA PAS TOMBER LES INTERMITTENTS". A un an de la présidentielle, la nouvelle ministre défend le bilan du gouvernement et précise sa politique.
2016 ANGÉLICA LIDDELL, MARTYRE AU FRONT. Avec "Qué Haré Yo Con Esta Espada ", la Catalane poursuit son parcours puissant et ambitieux.
2016 "2666" ODYSSÉE EN ESPACE. Spectres. Pendant douze heures, l'urgence du roman de Roberto Bolano se déploie magistralement sur scène. Voyage aux confins de la littérature et dans la ville des martyres de Santa Teresa.
2016 "LES DAMNÉS" APPUIE LÀ OÙ ÇA FAIT HEIL. Barnum. Malgré l'énergie des comédiens du Français, l'adaptation du grand film de Visconti, signée Ivo van Hove, pèche par son flou théorique et son excès high-tech.
2015 SCÈNES DE FÊTE. "Libération" a sélectionné des spectacles en tout genre pour les vacances.
2015 LA CULTURE SERRE LES RANGS. L’attaque du Bataclan a bouleversé le milieu. Théâtres, musées et salles de concert veulent s’engager dans la lutte contre l’obscurantisme.
2014 LA GUERRE DES INTERMITTENTS AURA-T-ELLE LIEU ? Inquiets de voir validée une convention Unédic plus pénalisante, les intermittents du spectacle bloquent des festivals. Et pourraient durcir le mouvement avant l'été.
2014 "NOUS PROPOSONS UN MORATOIRE". Paul Rondin, directeur délégué du Festival d'Avignon.
2014 UN SOS CONTRE L' " EFFRITEMENT CULTUREL ". Des professionnels s’inquiètent des coupes dans le budget des théâtres et centres d’art.

Nouvelle recherche :



36 articles de presse

FORMATION
- Columbia University - Graduate School of Journalism (1999-2000).
- Ecole normale supérieure (1993-1997).