PROGRAMME
1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/
CLASSER/COLLER

Pauline Allié & Maud Marique

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS


Lettre d'information
Votre Email:

Louis DIEUZAYDE

Maître de conférences en esthétique théâtrale à l’université d’Aix-Marseille où il dirige la section Théâtre.

Ses recherches portent sur les mutations du jeu de l’acteur en relation avec le renouvellement des écritures, les rapports entre esthétique et politique dans les pratiques scéniques actuelles. Egalement praticien, il crée régulièrement avec les étudiants de la section Théâtre des pièces audiophoniques, des mises en scène et des lectures théâtrales.
Il est aussi membre du comité de rédaction de la revue Incertains regards.

(2017/06)

7 articles de revues spécialisées

"À SEC" DE FRANÇOIS-MICHEL OU L'ACTEUR COMME PAYSAGE PARLÉ.

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 4, 2014, p.63-77
Dossier : La plasticité du vide. Espace scénique, espace poétique.
Thème : Examen partiel de la réalisation théâtrale, "À sec" conçue et mise en scène par F-M Pesenti dont certaines séquences sont pertinentes à l'égard de l'écriture du vide sur la scène
Sujets : THEATRE ET NUDITE METTEUR EN SCENE REFLEXION SUR LE JEU DU COMEDIEN COMEDIEN ET CORPS François-Michel PESENTI

"LE THÉÂTRE DE LA CHASSE À L'HOMME".

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 3, 2013, p.11-23
Dossier : Le verbalisme : langage théâtral et déconstruction - L'enjeu. L'espace furieux de Valère Novarina
Thème : Analyse de la pièce "L'Espace furieux" de Valère Novarina
Sujets : L'ESPACE FURIEUX (Valère Novarina) THEATRE ET LANGAGE

Cet article est divisé en 2 parties : - La battue du "Je suis" - Les ténèbres et la lumière

LA SORCELLERIE VERBALE - Voir entre les mailles des mots et des sons

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards (Hors-série) 2, 2018, p.37-42
Dossier : Pratiques de la voix sur scène, de l'apprentissage à la performance vocale
Dossier : La voix et le verbe -Incarnations de la parole
Sujets : THEATRE ET THEATRALITE VOCALE Louis JOUVET COMEDIEN ET IMAGE REFLEXION SUR LE JEU DU COMEDIEN

Cet article est divisé en 3 parties: -La voix à l'écoute de la langue -L'acteur voyant -Les opérations imaginales du dire

L'ART DE DIRE L'ÉPAISSEUR DES CHOSES.

Auteur : Marie VAYSSIÈRE Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 5, 2015, p.11-23
Dossier : Penser, c'est faire des épaisseurs... Deleuze
Thème : Réflexion sur l'écriture et l'énonciation des phrases proustiennes ou l'art de dire l'épaisseur des choses
Sujets : REFLEXION SUR L'ECRITURE THEATRE ET ENREGISTREMENT SONORE Marcel PROUST Sarah BERNHARDT COMEDIEN ET DICTION LECTURE DE TEXTE REFLEXION SUR LE JEU DU COMEDIEN

UN PASSAGE À TABAC DES ÂMES.

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 2, 2012, p.11-21
Dossier : Figures du désordre sur la scène contemporaine
Thème : Compte-rendu du travail de mise en voix de "Mort à Crédit" de L-F Céline.
Sujets : COMEDIEN ET CORPS REFLEXION SUR LE JEU DU COMEDIEN TEXTE ET THEATRALITE Louis-Ferdinand CÉLINE LITTERATURE ET ADAPTATION THEATRALE REFLEXION SUR L'ECRITURE

UN THÉÂTRE DE LA QUINTESSENCE. Entretien avec François-Michel Pesenti.

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 6, 2016, p.51-59
Dossier : La disparition
Thème : Dialogue avec François-Michel Pesenti, un metteur en scène obstiné par des procédures de soustraction et de diminution des ferments de la théâtralité
Sujets : REFLEXION SUR LA MISE EN SCENE François-Michel PESENTI

UNE NUIT ARABE. Une spectrographie critique du sujet contemporain (essai dramaturgique).

Auteur : Louis DIEUZAYDE
Source : in : Incertains Regards 1, 2011, p.9-25
Dossier : Ecriture contemporaine & dispositif
Thème : Réflexion sur l'écriture comme dispositif dans le texte "Une nuit arabe" de Roland Schimmelpfenning
Sujets : REFLEXION SUR L'ECRITURE DRAMATIQUE REFLEXION SUR LE PERSONNAGE THEATRE ET ANALYSE DE TEXTE THEATRE ET ENREGISTREMENT SONORE Roland SCHIMMELPFENNIG

Cet articles est divisé en 8 parties : - La pensée se voit - Poétique de la transparence - Intensification significative du sensible - Sous le regard de l'Autre - Subversion rythmique et dissolution du sujet - Trouée du désir et glissement fantastiques - Facilités identitaires et fictionnelles - Une effraction du conte dans le dramatique


Nouvelle recherche :



7 articles de revues spécialisées