PROGRAMME
20   juillet   > 9   août   2020
FERMETURE D'ÉTÉ
La Bellone sera fermée du lundi 20.07 jusqu'au dimanche 09.08 inclus

3   > 15   août   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

7   > 19   septembre   2020
ALWAYS COMING HOLE
Paula Almiron

18   septembre   2020
PAULA ALMIRON

28   septembre   > 17   octobre   2020
ÉTUDES DE NUIT
Bastien Mignot

1   octobre   2020
BASTIEN MIGNOT & JÉRÉMY DAMIAN

5   > 17   octobre   2020
IPHIGÉNIE À KOS
Maria Kakogianni

5   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

6   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

7   octobre   2020
POUVOIRS ET DÉRIVES III

12   > 24   octobre   2020
TOMBER DU MONDE
Ersatz

16   octobre   2020
BASTIEN MIGNOT

19   octobre   > 7   novembre   2020
THE PERFECT MIGRANT #2 [TITRE PROVISOIRE]
Ahilan Ratnamohan

23   octobre   2020
ERSATZ

5   novembre   2020
AHILAN RATNAMOHAN

6   novembre   2020
AHILAN RATNAMOHAN

9   > 21   novembre   2020
LABRATS
Marc Oosterhoff

13   novembre   2020
ON LE FAIT ?
L'Amicale

14   novembre   2020
ON LE FAIT ?
L'Amicale

20   novembre   2020
MARC OOSTERHOFF

23   > 28   novembre   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

25   novembre   2020
RACHEL SIMONIN

26   novembre   2020
RACHEL SIMONIN

30   novembre   > 19   décembre   2020
PORTRAITS SANS PAYSAGE - TITRE PROVISOIRE
Nimis groupe

10   décembre   2020
NIMIS GROUPE & MARIE COSNAY

18   décembre   2020
NIMIS GROUPE


Lettre d'information
Votre Email:

CORIOLAN

Théâtre

Caius Marcius ayant capturé la ville de Corioli appartenant aux Volsques, rentre à Rome et reçoit le nom de Coriolan en honneur de ses exploits. Le Sénat lui offre un poste de consul, mais il doit, selon les coutumes, se présenter devant le peuple et demander très humblement son support. Malgré son mépris du système et de son arrogance, à la surprise de tous, il se prête au jeu et obtient les faveurs du public. Mais deux tribuns romains Junius Brutus et Sicinius Velutus convainquent les gens que s'il est élu, Coriolan va diriger la ville comme un tyran. Le peuple, volage, se retourne contre Coriolan et lui retire son appui. Sur les conseils de son grand ami Menenius et de sa mère Volumnia à


Auteur
William SHAKESPEARE
Traduction
Jean-Michel DEPRATS
Mise en scène
Jean-Claude DROUOT
Assistant à la mise en scène
Isabelle GYSELINX, Michel KARTCHEVSKY
Scénographie
Jean-Claude DE BEMELS
Eclairages
Gérard POLI
Régie
Jacques BURGRAEVE
Son
Willy PAQUES
Costumes
Jean-Claude DE BEMELS
Maquillage
Claudine THYRION
Composition
Denis POUSSEUR
Interprétation
Georges BOSSAIR (Titus Lartigus, général romain)
Bruno BULTÉ (Citoyen romain ; soldat romain ; Nicanor ; Conspirateur volsque)
Jacques BURGRAEVE (Sénateur romain ; le trompette romain ; soldat romain ; citoyen romain)
Paul CLAIRY (Premier sénateur volsque ; Soldat romain ; Huissier romain)
André CLARENCE (Citoyen romain ; Soldat romain ; Soldat volsque)
Christian CRAHAY (Cominius, général romain)
Olivier CUVELLIER (Citoyen romain ; Guide romain ; Messager romain ; Soldat romain)
Christian DALIMIER (Soldat romain ; Soldat volsque : Sénateur romain ; ...)
Michel  de WARZÉE (Premier citoyen romain ; soldat romain ; messager romain)
André DEFLANDRE (Citoyen romain ; Sénateur ; Soldat)
Joël DELSAUT (Citoyen ; Soldat)
Danièle DENIE (Valéria, amie de Virgilia)
Pierre DHERTE (Citoyen ; Messager ; Soldat ; Sénateur)
Jacques DROUOT (Citoyen ; Soldat ; Conspirateur)
Jean-Claude DROUOT (Caïus Martius Coriolan)
Roger DUTOIT (Agrippa, ami de Coriolan)
Jean-Claude FRISON (Tullus Aufidius, général des Volsques)
Bernard GRACZYK (Citoyen ; Porteur et suivant de Volumnia, Soldat)
Daniel HANSSENS (Citoyen romain ; Soldat romain ; Serviteur volsque)
Michael HIRSCH (Messager romain ; Soldat ; Sénateur ; ...)
Michel KARTCHEVSKY (Messager ; Soldat ; Citoyen ; ...)
Simon KOENER (Martius, fils de Coriolan (en alternance))
Emmanuel LEJEUNE (Martius, fils de Coriolan (en alternance))
Raymond LESCOT (Premier Sénateur romain ; Soldat romain ; Citoyen volsque)
Maria MERIKO (Volumnia, mère de Coriolan)
Jean-François OPDEBEECK (Citoyen romain ; Porte-étendard volsque : Soldat)
Richard PRZEGRALEK (Citoyen ; Sénateur ; Soldat)
Jean ROVIS (Sicinius Velutus, tribun du peuple)
Gaspard SAMYN (Martius, fils de Coriolan (en alternance))
Boris STOIKOFF (Citoyen romain ; Conspirateur volsque ; Sénateur ; ...)
Alexandra VANDERNOOT (Virginia, femme de Coriolan)
Alexandre  von SIVERS (Junius Brutus, tribun du peuple)


7 articles de presse

1987 DROUOT MONTE CORIOLAN, LE FILS A MAMAN

Auteur : Propos recueillis par Werner DEGAN
Source : in : Le Soir, 26/03/1987
Sujets : Jean-Claude DROUOT CORIOLAN
Thème: Entretien avec Jean-Claude Drouot sur "Coriolan" qu'il met en scène au Théâtre National

1987 IL ETAIT (UNE) FOIS CORIOLAN...

Source : in : Libération, 04/05/1987
Sujets : CORIOLAN

1987 CORIOLAN L'INCOMPRIS ?

Auteur : Françoise NICE
Source : in : Le Drapeau Rouge, 01/04/1987
Sujets : CORIOLAN

1987 "CORIOLAN" A LA DERIVE. La tragédie politique de Shakespeare, mise en scène par Jean-Claude Drouot, perd en force et en cohérence par manque de discernement

Auteur : Claire DIEZ
Source : in : La Libre Belgique, 28-29/03/1987
Sujets : CORIOLAN

1987 TRAGEDIE DE L'ABSOLU

Source : in : Le Drapeau Rouge, 26/03/1987
Sujets : CORIOLAN

1987 CORIOLAN OU LA TRAGEDIE DE L'INTEGRITE. Après "Kean", le directeur du Théâtre National dirige et joue "Coriolan", une des pièces les plus difficiles de Shakespeare. Il nous explique sa vision de l'oeuvre

Auteur : Propos recueillis par Claire DIEZ
Source : in : La Libre Belgique, 26/03/2006
Sujets : Jean-Claude DROUOT CORIOLAN
Thème: Entretien avec Jean-Claude Drouot

1987 CORIOLAN AU NATIONAL : POOR LONESOME CONSUL

Auteur : Catherine DEGAN
Source : in : Le Soir, 28-29/03/1987
Sujets : CORIOLAN


Représentations passées

du 24 mars au 2 mai 1987 - Bruxelles : Théâtre National

7 articles de presse
Représentations passées