PROGRAMME
1   > 27   juin   2020
MEDIARE
Flore Herman

1   > 27   juin   2020
COCHEMAR
Consolate Sipérius

10   juin   2020
PENSER/COPIER/
CLASSER/COLLER

Pauline Allié & Maud Marique

24   juin   2020
FLORE HERMAN

25   juin   2020
JULIE GOUJU

26   juin   2020
CONSOLATE SIPÉRIUS

3   > 15   août   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin

7   > 19   septembre   2020
ALWAYS COMING HOLE
Paula Almiron

18   septembre   2020
PAULA ALMIRON

28   septembre   > 10   octobre   2020
QUAND L’OBSCURITÉ SE POSE SUR NOUS LA NUIT UNE BRISE DE BEAUTÉ SE LÈVE - ETUDES DE NUIT
Bastien Mignot

5   > 17   octobre   2020
IPHIGÉNIE À KOS
Maria Kakogianni

16   octobre   2020
BASTIEN MIGNOT

23   > 28   novembre   2020
TROIS POUR CENT SAUVAGES
Rachel Simonin


Lettre d'information
Votre Email:

J'ÉTAIS DANS MA MAISON ET J'ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE

Théâtre

Cinq femmes dans la maison, vers la fin de l’été, de la fin de l’après-midi au matin du lendemain, lorsque la fraîcheur sera revenue et que la nuit et ses démons se seront éloignés. Cinq femmes et un jeune homme, revenu de tout, revenu de ses guerres et de ses batailles, enfin rentré à la maison, posé là, dans la maison, maintenant, épuisé par la route et la vie, endormi paisiblement ou mourant, rien d’autre, revenu à son point de départ pour y mourir. Il est dans sa chambre, cette chambre où il vivait lorsqu’il était enfant, adolescent, où il vivait avant de les quitter brutalement, il est dans sa chambre, c’est là qu’il est revenu se reposer, mourir, possible, achever sa route, son er


Auteur
Jean-Luc LAGARCE
Mise en scène
Jöel JOUANNEAU
Assistant à la mise en scène
Pilou RIEUNAUD
Scénographie
Jacques GABEL
Eclairages
Franck THEVENON
Son
Pablo BERGEL
Costumes
Patrice CAUCHETIER
Interprétation
Cécile GARCIA-FOGEL
Marief GUITTIER
Catherine HIEGEL
Sabrina KOUROUGHLI
Océane MOZAS
Mireille PERRIER


3 articles de presse

2005 CINQ FEMMES, UN JEUNE HOMME QUI MEURT, ET TOUTES CES ANNÉES PERDUES. Joël Jouanneau met en scène au Théâtre de la Cité universitaire, à Paris, "j'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne", de Jean-Luc Lagarce.

Auteur : Fabienne DARGE
Source : in : Le Monde, 13/01/2005
Sujets : J'ÉTAIS DANS MA MAISON ET J'ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE (J. Jouanneau)

2005 DÉCHIRURE DE L'ATTENTE. Une pièce de Lagarce en lamento d'amour.

Auteur : Jean-Pierre THIBAUDAT
Source : in : Libération, 13/01/2005
Sujets : J'ÉTAIS DANS MA MAISON ET J'ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE (Joël Jouanneau)

2004 FEMMES D'ATTENTE. Au Théâtre du Peuple de Bussang, Joël Jouanneau s'immerge dans le cinglant huis clos familial (et féminin) de Jean-Luc Lagarce.

Auteur : Jean-Pierre THIBAUDAT
Source : in : Libération, 17/08/2004
Thème: Pièce : J'ÉTAIS DANS MA MAISON ET J'ATTENDAIS QUE LA PLUIE VIENNE


Représentations passées

du 8 janvier au 10 février 2005 - Paris : Théâtre de la Cité
du 5 au 28 août 2004 - Bussang : Théâtre du Peuple

3 articles de presse
Représentations passées