PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

20   octobre   2018
2ÈME FOIRE DU LIVRE D'OCCASION DES ARTS DE LA SCÈNE

21   octobre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Anne-Cécile Vandalem

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR
FRACASSÉS DE KATE TEMPEST

Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

18   novembre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Tristero

26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

LE PROJET H.L.A.

Théâtre

Un trio familial : le père, la mère, le fils. En toile de fond l'alcool, la violence, le viol, l'inceste... Tous trois alcooliques, père, mère et fils ne se parlent plus que par une violence exacerbée qu'ils se repassent " en boucle " au cours d'un repas. A l'issue du repas il y aura le meurtre du père par la mère et le fils et cette entêtante question : comment vivre dans la maison du meurtre ? Le HLA, code génétique, symbolise la destinée tragique que se transmettent les trois membres de cette cellule familiale.


Suite titre
Une tragédie techno
Auteur
Nicolas FRETEL
Mise en scène
Georges LINI
Assistant à la mise en scène
Xavier MAILLEUX
Scénographie video
Aurélie BORREMANS, Sébastien FERNANDEZ
Eclairages
Alain COLLET
Costumes
Natacha BELOVA
Musique
Dj Doc CLD
Mouvements
Miriam YOUSSEF
Date de création
le 11 mars 2011 au Théâtre de Poche à Bruxelles (Belgique)
Interprétation
Philippe JEUSETTE
Valérie LEMAÎTRE
Corentin LOBET


Représentations passées

du 11 mars au 2 avril 2011 - Bruxelles : Théâtre de Poche

Représentations passées