PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

20   octobre   2018
2ÈME FOIRE DU LIVRE D'OCCASION DES ARTS DE LA SCÈNE

21   octobre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Anne-Cécile Vandalem

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR
FRACASSÉS DE KATE TEMPEST

Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

9   novembre   2018
VINCENT COLLET
MARIA KOKOGIANNI


12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

14   novembre   2018
BRUSSELS TALKS #07:
TOUS À VÉLO?

Florine Cuignet

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

18   novembre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Tristero

22   novembre   2018
PAOLA PISCIOTTANO
DAVIDE GRASSO


26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

5   décembre   2018
BRUSSELS TALKS #08:
L'ARCHITECTURE CONTEMPORAINE A-T-ELLE UN AVENIR À BRUXELLES ?

Kristiaan Borret

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

JOUR D'ÉTÉ

Théâtre

« Le pire c’est quand on désire tout et qu’on n’obtient rien », se dit, corde au cou, Déveinard, prêt à en finir. « Le pire, c’est quand on ne désire plus rien parce qu’on a déjà tout », affirme, pistolet en main, Eveinard, à qui tout réussit. Une station balnéaire, un jour d’été, une rencontre et le début d’une succession de situations incongrues, irrésistiblement satiriques, absurdes et pourtant si drôles. Slawomir Mrozek aimait à rappeler dans cette pièce, écrite en 1983, son goût pour les situations farfelues qui ont l’absurde saveur de la réalité, non sans y ajouter quelques notes joyeusement cyniques sur le mal-être de la société soumise à l’obligation de réussite.


Auteur
Slawomir MROZEK
Mise en scène
Alan BOURGEOIS
Scénographie
Thibault SINAY
Création lumières
Thibault SINAY
Création sonore
Fabian COOMANS DE BRACHÈNE
Création vidéo
Julien MARCELLE
Coproduction
Alternative Culture ; Théâtre de la Vie ; Festival Royal de Théâtre de Spa
Date de création
le 7 août 2015 au Festival royal de Théâtre de Spa (Belgique)
Durée
1h15
Interprétation
Rachid BENBOUCHTA
Isabelle RENZETTI
Fabrice RODRIGUEZ




1 article de presse


Représentations passées

du 17 au 28 avril 2018 - Louvain-la-Neuve : Atelier Théâtre Jean Vilar au Théâtre Blocry
le 25 février 2017 - Rossignol : Centre culturel de Rossignol - Tintigny
du 15 au 24 octobre 2015 - Bruxelles : Théâtre de la Vie
les 7 et 8 août 2015 - Spa : Festival royal de Théâtre

1 article de presse
Représentations passées

Rachid Benbouchta, Fabrice Rodriguez