PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

21   > 23   septembre   2018
SIGNAL #7
LA JOIE DU DÉSACCORD

Chantal Mouffe, Joanna Warsza, Tunde Adefioye, Kubra Khademi, ...

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

3   octobre   2018
BRUSSELS TALKS #06:
SPÉCIAL ÉLECTIONS COMMUNALES

Véronique Lamquin

4   octobre   2018
PRÉSENTATION H/F
Blandine Pélissier, Stephan Frimat & Chloé Bégou

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

13   octobre   2018
TOUT L'AMOUR QUE J'AI POUR TOI - THÉ DANSANT ET KARAOKÉ POÉTIQUE
Jeanne Boute & Maxime Lacôme

21   octobre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Anne-Cécile Vandalem

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR, FRACASSÉS DE KATE TEMPEST
Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

L'AFFAIRE DE LA RUE DE LOURCINE

Théâtre

"Comme souvent chez Labiche, la poésie nous attrape par surprise, entre méchanceté et tendresse, dans un monde archaïque en déroute qui frise assez vite avec l’absurde. C’est une poésie de la médiocrité, du dérisoire, de l’insondable bêtise de la petite bourgeoisie française, qu’on sait encore disposée au pire dans ses convulsions contemporaines, et dont Labiche a fait son monde. Pourtant, selon moi, ce théâtre ne relève pas de la « critique sociale », même si certaines répliques font preuve d’une cruauté et d’un cynisme sournois -je pense par exemple à « Ah pour cela point d’embarras, la conscience, ami, ça n’se voit pas ! ". Thibaut Wenger


Auteur
Eugène LABICHE
Mise en scène
Thibaut WENGER
Scénographie
Claire SCHIRCK, Nina BLANC, Sébastien CORBIÈRE
Lumières
Iris JULIENNE
Sons
Geoffrey SORGIUS
Costumes et accessoires
Claire SCHIRCK, Nina BLANC, Sébastien CORBIÈRE
Musique
Grégoire LETOUVET
Création
Premiers Actes
Coproduction
Nouveau Relax - Chaumont ; Théâtre en Liberté
Date de création
le 14 novembre 2017 au Nouveau Relax à Chaumont (France)
Durée
50'
Interprétation
Bernard GAHIDE
Fabien MAGRY


2 articles de presse


Représentations passées

le 10 avril 2018 - Thann : Relais culturel
du 29 novembre au 16 décembre 2017 - Bruxelles : Théâtre des Martyrs
le 14 novembre 2017 - Chaumont : Le Nouveau Relax

2 articles de presse
Représentations passées