PROGRAMME
10   septembre   > 15   décembre   2018
VERS L'ŒUVRE
Caroline Godart

21   > 23   septembre   2018
SIGNAL #7
LA JOIE DU DÉSACCORD

Chantal Mouffe, Joanna Warsza, Tunde Adefioye, Kubra Khademi, ...

1   > 27   octobre   2018
DANSES EN DORMANCE
Marian del Valle

3   octobre   2018
BRUSSELS TALKS #06:
SPÉCIAL ÉLECTIONS COMMUNALES

Véronique Lamquin

4   octobre   2018
PRÉSENTATION H/F
Blandine Pélissier, Stephan Frimat & Chloé Bégou

8   > 27   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

13   octobre   2018
TOUT L'AMOUR QUE J'AI POUR TOI - THÉ DANSANT ET KARAOKÉ POÉTIQUE
Jeanne Boute & Maxime Lacôme

21   octobre   2018
SALON CHEZ JEANNINE
Anne-Cécile Vandalem

24   > 26   octobre   2018
SÉMINAIRE DRAMATURGIE. TRACES/INVENTIONS
Camille Louis

25   octobre   2018
COCHEMAR
Consolate Sipérius

26   octobre   2018
RENCONTRE AVEC L’ARCHE ÉDITEUR, FRACASSÉS DE KATE TEMPEST
Claire Stavaux, Anne Thuot (mod.), Olivier Boudon & les étudiants de l’INSAS

29   octobre   > 10   novembre   2018
ANTIGONE
Vincent Collet - Le joli collectif

7   novembre   2018
L’ÉCRITURE ET LES FEMMES
Louise Dupré

12   novembre   > 1   décembre   2018
EXTRÊME/MALECANE
Paola Pisciottano

16   novembre   2018
KALÀ, PERFORMANCE ET DISCUSSION
Anne Penders, Justine Lequette et Christina Dendriou

17   novembre   2018
QUAND ON REGARDE ON DANSE DÉJÀ
Émilienne Flagothier & Aurélien Leforestier

26   novembre   > 9   décembre   2018
À VENIR
Aurélien Leforestier & Zelda Soussan

3   > 6   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

6   décembre   2018
THÉÂTRE, HISTOIRE ET SOCIÉTÉ
Justine Lequette, Nathanaël Harcq & Benoît Hennaut (mod.)

7   décembre   2018
'JE, TU, IL, ELLES'
LA POÉSIE EST PRONOMINALE.

Le peuple qui manque
Aliocha Imhoff et Kantuta Quirós

8   décembre   2018
SUPERPOSITION DE COUCHES DE POÉSIE.
Alice Pilastre & Lodie Kardouss


Lettre d'information
Votre Email:

MADEMOISELLE JULIE

Théâtre

« Mademoiselle Julie est folle, complètement folle ». Dès le début de la pièce, nous voilà avertis. Ce qui intéresse le metteur en scène Gian Manuel Rau, ce n’est pas la différence de classe qui pervertit la relation de la demoiselle et du valet qu’elle cherche à séduire : « Ça c’est un prétexte dramaturgique et le cauchemar autobiographique de l’auteur, écrit-il, le vrai drame est qu’une jeune femme essaie de vivre, malgré les interdits de toutes sortes, et qu’elle est ne pourra choisir que sa propre mort. C’est ça le conflit de la pièce : une jeune femme psychiquement malade, à qui on ne dit pas comment vivre et comment procéder dans l’amour. Et qui apprend toute seule.


Auteur
August STRINDBERG
Traduction
François CHATTOT, Laurence CALAME, Martine SCHAMBACHER, Matthias LANGHOFF, Nicola RUDNITZKY, Philippe MACASDAR
Mise en scène
Gian Manuel RAU
Scénographie
Anne HÖLCK
Son
Bernard AMAUDRUZ, Graham BROOMFIELD, Manu RUTKA
Costumes
Gwendolyn JENKINS
Production
Théâtre de Carouge - Atelier de Genève
Interprétation
Caroline CONS (Christine)
Berdine NUSSELDER (Julie)
Roland VOUILLOZ (Jean)


2 articles de presse


Représentations passées

du 7 au 19 novembre 2017 - Bruxelles : Théâtre des Martyrs
du 24 février au 15 mars 2015 - Carouge : Théâtre de Carouge - Atelier de Genève

2 articles de presse
Représentations passées