la salve

Accueil

logo

Salves à venir

Tomber du monde
Camille Panza / Cie Ersatz

Les 8 et 9 février 2023 aux Halles de Schaerbeek

Mise en scène :
Camille Panza

Avec :
Gwen Berrou, Léonard Cornevin, Aurélien Dubreuil-Lachaud, Thomas Gourdy, Sophie Langevin, Daniel Panza, Mieke Verdin et Noémie Zurletti

Création lumière et numérique :
Léonard Cornevin

Création sonore :
Noam Rzewski

Scénographie et accessoires :
Pierre Mercier, Daniel Panza et Léonard Cornevin

Costumes :
Camille Panza

Stagiaire costumes :
Célestin Car

Régisseur général et lumière :
Raphael Noel

Régisseur plateau :
Pierre Mercier

Réalisation décors et costumes :
Ateliers du Théâtre de Liège

Production :
Théâtre de Liège et DC&J Création

Coproduction :
La compagnie ersatz, Les Halles de Schaerbeek, NEST - CDN de Thionville

Soutien :
Det Norske Theatret d’Oslo, La Bellone-Maison du spectacle de Bruxelles, Centre des écritures dramatiques de Wallonie-Bruxelles, Théâtre des Doms en Avignon, Wp Zimmer d’Anvers, Fédération Wallonie Bruxelles / Service Théâtre, du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique, de la DRAC Grand Est et de la Région Grand Est

Remerciements :
Caroline Doumerc, Camille Louis, Marielle Macé, Julie Lejeune, Louis Engelen, Moise Lungeni, le Fridtjof Nansen Institute et la Nansen Academy

Dédié à :
Frédéric Rzewski

Avec le soutien du projet :
STAGES – SUSTAINABLE THEATRES ALLIANCE for Green Environemental Shift – soutenu par le programme Europe Creative de l’Union Européenne

Explorateur polaire, scientifique, champion de ski et diplomate norvégien, Fridtjof Nansen a œuvré pour la reconnaissance du statut de réfugié. Autour de cette grande figure, Tomber du Monde tisse une quête rhizomatique, une dérive sur les questions d’environnement, de migration, de géopolitique et d’exploration. Questionnant les frontières — frontières géographiques, frontières politiques, mais aussi frontières de l’art — Tomber du Monde orchestre un grand déplacement des regards vers ces zones hybrides, inexplorées, où une autre vie cherche à percer.