La Bellone

ATELIER

i am worried

2/09/2020
18:00 > 21:00
Visuel © Clément Masurier

Les I Am Worried se font écho des problématiques traversées par les habitant·e·s de Bruxelles durant et juste après la pandémie. Conduites par des artistes et/ou militant·e·s, ces séances de trois heures ouvrent à la discussion et au partage de nos expériences.

Cette première séance autour de la souveraineté alimentaire sera conduite par Ann Van de Vyvere, Antoine Boute & Swenn Gloaguen membre du Champ du Chaudron.

Les questions et inquiétudes concernant l’alimentation ont pris une tournure plus concrète et pratique à l’occasion du confinement. Pour diverses raisons les circuits courts ont connu un boom significatif, parallèlement à un intérêt croissant pour les enjeux de résilience et de souveraineté alimentaire. Il semble dès lors pertinent d’interroger à nouveaux frais la polysémie du mot « culture » depuis cette transformation en cours de nos modes de vie : se réapproprier les questions liées à l’agriculture implique sans doute une autre façon de se « cultiver », un autre rapport aux diverses pratiques artistiques et façons de sculpter son existence. Avec la complicité de Ann Van de Vyvere, Swen Gloaguen / le Champ du Chaudron et Antoine Boute, la Bellone organise un banquet autogéré, lors duquel nous cuisinerons ensemble dans l’immanence des apports de chacun.e, tout en débattant de diverses questions liées aux rapports entre alimentation, agriculture, culture, arts et futur. Chaque participant.e est invité.e à amener sa/ses proposition.s d’aliment.s du futur. L’ensemble des propositions servira de matière première aux recettes que nous inventerons collectivement sur place*.

*Notez que nous ne garantissons pas un repas nutritif complet

 

Le champ du Chaudron est un projet Cultivé, Cuisiné et Animé.
Ce projet collectif est ouvert à la participation de tou·tes, il est porté depuis 3 ans par l'asbl Commune Racine.
Nous développons toute les étapes du circuit de l’alimentation à Anderlecht, depuis la production et la récolte jusqu’à la transformation, la vente et la consommation dans un modèle économique social et solidaire.
Nous proposons des activités éducatives, pédagogiques, sociales et culturelles, directement liées à notre production, afin de connecter les citoyen·nes à leur alimentation, sensibiliser le public aux thématiques écologiques et l’impliquer dans le projet.

Antoine Boute est auteur, poète sonore, professeur, père de famille, organisateur d’événements et boucher autodidacte. Hanté par le fantasme du « biohardcore » (utopique radicalité invivable de façon d’être néanmoins suffisamment attrayante que pour provoquer des effets), son travail prend diversement en charge la question de la nourriture. Ces questions concernant la nourriture se retrouvent notamment dans ses livres « Tout public », « Les Morts rigolos » et « Opérations biohardcores », tous trois parus aux éditions Les Petits Matins à Paris, en 2012, 2014 et 2017, « Apnée » avec Chloé Schuiten, Clément Thiry et Jeanne Pruvot Simonneaux, paru chez Onlit à Bruxelles en 2018 ainsi que « Manuel de civilité biohardcore », avec Stéphane De Groef et Adrien Herda, à paraître en septembre, co-édité par Fremok & Tusitala.

Il est professeur d’écriture, de littérature, de philosophie et de droit à l’Erg et l’ESA St Luc.