La Bellone

2/07/2021
18:00 > 20:00

Corps Mouvants
Lecture spectacle autour du sport dans la littérature.

Que révèle la pratique sportive des corps qui sont tolérés, normalisés, glorifiés dans l’espace public ? Comment le contact avec l’eau, l’air, la terre permet de s’échapper du cadre, de se métamorphoser ?
Entre récits intimes et textes littéraire, Caroline Berliner nous propose d’écouter les pratiques hors du commun de celles et ceux qui ont fait du phénoménal leur terrain de jeu.

Avec Héloïse Jadoul (jeu), Jihan Imago (performance et création mouvement), Octavie Piéron (coordination technique) et Caroline Berliner (conception et mise en scène)

Une production Le Bruit et la fureur asbl et Les Midis de la Poésie, avec le soutien de La Bellone et du Centre Culturel La Vènerie.

Caroline Berliner est une autrice et actrice belge, active dans les domaines de la radio et du théâtre. Comme comédienne, elle a joué dans plusieurs créations de la compagnie De Facto dont Dehors, Szénarios, Il ne dansera qu’avec elle, et Le roman d’Antoine Doinel. Elle a également joué dans les films de Xavier Seron et Méryl Fortunat Rossi, Emmanuel Marre, Sophie Schoukens, Christophe Blanc, …
Elle a été l’assistante à la mise en scène de Sabine Durand et de Martine Wijckaert au Théâtre de la Balsamine. En radio, elle a réalisé les documentaires de création Être, venir, aller et Jusqu’à ce qu’il fasse jour, tous deux diffusés sur les ondes de nombreuses radios publiques et associatives francophones (dont La Première, France Culture, Radio Panik, Radio Campus,…) et sélectionnés dans plusieurs festivals internationaux (Phonurgia Nova Awards, Longueurs d’onde, Festival Résonance). Elle a coréalisé avec Félix Blume la carte postale sonore Jouk Li Jou, produite par Arte Radio.
Elle a également conçu le projet Radio Passe Partout, émissions radios réalisées et animées par des mineurs étrangers non accompagnés résidant au Petit Château, diffusée en 2017 et 2018 sur Radio Panik.
Caroline Berliner a été formée à l’interprétation dramatique à l’INSAS. Elle vit et travaille à Bruxelles où elle est née et où elle a grandi.

Héloïse Jadoul est née en juillet 1992 à Bruxelles. Elle a grandi avec les mots de Martine Wijckaert, ayant été son interprète dès l’âge de 9 ans. A l’âge de 17 ans, elle est partie suivre les cours Florent à Paris. De retour à Bruxelles, elle entre à l’INSAS en interprétation dramatique dont elle sort diplômée en 2014. Elle a ensuite décidé de poursuivre sa formation de comédienne et entreprend un Master d’un an en néerlandais au RITCS. Son cursus derrière elle, elle a eu l’occasion de travailler en tant que comédienne avec Jasmina Douieb, José Besprosvany, Simon Thimos, Julia Huet-Alberola, Axel Cornil et Pauline d’Ollone. Parallèlement à son travail de comédienne, elle a toujours eu le désir de mettre en scène. Ce désir a vu le jour en avril 2019 au Théâtre de la Vie avec le projet Partage de Midi de Paul Claudel. Ce spectacle a reçu le Prix Découverte aux Prix Maeterlinck de la Critique 2019.

Jihan Imago est un artiste plasticien, performeur, dessinateur et écrivain.
Il s’est formé au dessin et à la photographie argentique dans les années 90 à l’Institut Saint Luc de Tournai. A ce jour, il utilise toujours l’illustration sous forme d’installation dans l’espace public et comme médium de recherche.
C’est à partir d’avril 2019 qu’il décide d’aborder le corps comme médium d’exploration et d’expression, à la découverte de son propre langage. Il s’engage alors pour une résidence de deux ans de recherche en danse mouvement à Citylab Pianofabriek Bruxelles. Le projet dès lors nommé Natural Born Healer prendra la forme d’une création un an et demi plus tard, agrandi et enrichi d’une équipe avec Nedjma Hadj Benchelabi comme dramaturge, Enzo Tibi comme scénographe et Quan Bui Ngoc comme conseil chorégraphique et plus.
En parallèle, il est coordinateur Belgique et francophonie de Trans United Europe, une ONG européenne dont l’objectif est de soutenir et d’améliorer la qualité de vie des personnes Trans* Noires et de Couleur sur le terrain mais aussi au sein des institutions.

 

Créatrice lumière et radiophonique, Octavie Piéron est aussi dramaturge, comédienne et auteure. Formée à l'Insas en mise en scène, elle aborde le plateau comme un ensemble qui s’écrit à plusieurs, chacun avec ses grammaires, toujours redessinées et réinventées selon les besoins et désirs des présents et des projets. Elle travaille notamment avec les collectifs La Station, Novae, Une Tribu, Eline Schumacher, Nicolas Mouzet Tagawa, Chloé Winkel et a travaillé avec Claude Schmitz. Avide de multiple pour enrichir pensées et fictions, elle explore des collaborations d'écriture avec luvan pour la radio, avec les conteuses Catherine Pierloz et Julie Boite pour la scène (Elles auraient pu pourrir là où elles sont tombées), participe à l'émission collective féministe les Quenouilles sur radio Panik, prête régulièrement sa voix pour le cinéma et la radio et explore le domaine de la fiction interactive avec Takagi et Les Nuits Impunies.

Tarif : 5 euros
Places limitées, à réserver à l'adresse info@midisdelapoesie.be