La Bellone

14/04/2023
12:30 > 13:30
Visuel © Elsa Chêne

Lors d’un Half & Half Closer, nous revenons sur les préoccupations qu’un·e artiste a mises au travail à l’occasion de sa résidence à La Bellone. Il y a un Half & Half Closer organisé au terme de toutes les résidences. « Half & Half » comme deux fois trente minutes, une rencontre publique en deux temps. Une première demi-heure d’entretien dans l’espace de travail, conduit et enregistré par l’équipe de La Bellone puis ré-écoutable sur la Compile audio. Une seconde demi-heure, Closer, au Bellone Café du 46 rue de Flandre pour une rencontre informelle avec l’artiste autour d’un vrai half-en-half.

 

 

De plus en plus d’hommes japonais font le choix de vivre aux côtés de Love Dolls, ces êtres de silicone au visage et au corps réalistes, proche d’apparences et de mensurations plausibles (bien que fantasmées). Dans un documentaire qui leur est consacré, j’ai vu ces adultes habiller, placer, déplacer en fauteuil roulant et prendre des photographies de celle qu’ils appellent leur petite amie. Au quotidien, ils les mettent en scène et disent tous lire les émotions qui passent sur les visages de silicone. Savoir quand elles sont tristes ou joyeuses. Ils jurent voir leurs compagnes bouger.
Bien que moins répandu, ce phénomène existe et se développe également en Europe. En 2019, je découvrais par exemple, au moment de sa fermeture, l’existence d’une maison close de poupées au Mans, ville française où j’ai grandi. Y avait-il là-bas, dans les chambres d’hôtels, des relations suivies, des préférences, des conversations sur l’oreiller ? Au-delà de la surprise et de l’amusement, je cherche à comprendre les sensations contradictoires que me procure une telle pratique. Ce qui à la fois m’amuse en tant qu’ancienne joueuse à la poupée, m’intrigue en tant que metteuse en scène, me bouleverse en tant que femme, me révolte en tant que féministe.

 

Elsa Chêne, metteuse en scène française, vit et travaille à Bruxelles

Réservations

02 513 33 33 
Réservation obligatoire