La Bellone

1/03/2024
12:30 > 13:30
Visuel © Charlotte Cetaire


Lors d’un Half & Half Closer, nous revenons sur les préoccupations qu’un·e artiste a mises au travail à l’occasion de sa résidence à La Bellone. Il y a un Half & Half Closer organisé au terme de toutes les résidences. « Half & Half » comme deux fois trente minutes, une rencontre publique en deux temps. Une première demi-heure d’entretien dans l’espace de travail, conduit et enregistré par l’équipe de La Bellone puis ré-écoutable sur la Compile audio. Une seconde demi-heure, Closer, au Bellone Café du 46 rue de Flandre pour une rencontre informelle avec l’artiste autour d’un vrai half-en-half.

 

 

Dans #BACKTONATURE, le corps d'un homme blanc cisgenre évolue en lenteur pendant une heure sur un plateau vide. Il communique avec une voix qui entre en interaction avec lui, le met en mouvement et contextualise ce corps en décrivant ses pensées, ses observations, son environnement. Grâce au temps laissé à l'imaginaire, on plonge petit à petit dans un univers fictionnel précis : celui du retour à la nature par un business man et des idéaux que l'on peut tirer à partir de cette trame narrative et ce personnage. La valeur « universelle » de la nature comme une ressource apaisante est mise à l'épreuve : on finit par douter des intentions troubles de ce campeur du dimanche. Que vient-il chercher ici ? Peut-il se sentir chez lui ? Pourquoi pense-t-il « se retrouver » en allant camper dans une forêt ? Et que compte-t-il trouver ? A quoi ne s'attend-il pas ? De quoi n'est-il pas conscient ? Autant de questions que de confrontations face à notre propre inspiration, utilisation et relation à la nature, dans le travail artistique (chorégraphique) aussi bien que notre vie quotidienne.

 

Cette résidence à La Bellone est une occasion de faire évoluer le propos de la performance et d'y intégrer de nouvelles préoccupations ayant émergé dans mes pratiques artistiques depuis. Je souhaite notamment retravailler à partir des conséquences politiques de la « déconstruction », du soin, du confort, de l'individualisme, et de l'arrogance à pouvoir (ou essayer de) s'affranchir de toute douleur ou réalité physique - que je vois comme autant de caractéristiques de la blanchité que de processus à l'œuvre dans les arts de la scène. Finalement, je compte utiliser ce campeur comme un bel outil (ou une bonne excuse) pour me reconfronter à mes propres processus de compréhension, de relation et de déconstruction, et de les réactualiser afin qu'ils soient de nouveau pertinemment mis à l'œuvre au plateau.

 

Antoine Dupuy Larbre est artiste, dramaturge, chorégraphe et metteur en scène. Après des études en danse contemporaine à P.A.R.T.S. (Bruxelles), il plonge dans la dramaturgie auprès de plusieurs artistes, notamment pour Mooni Van Tichel, César Vayssié, Jana Van Brussel, Biret et Gaddja Haarla Pieski, Ching-Shu Huang, Urté Groblyté ainsi que Zoé Lakhnati. En parallèle, iel performe pour Gisèle Vienne, Philipp Gehmacher, Maria Hassabi, Vera Tussing, Gaëtan Rusquet et Zoé Lakhnati, et produit son propre travail sur scène : #BACKTONATURE (2022) et Working Dance (2023). Antoine est co-fondateur du collectif leprojetgéo, actuellement en résidence de recherche à la Résidence Bellevue, maison de repos et de soins à Bruxelles. Il vit et travaille entre Paris et Bruxelles, et se penche actuellement sur la rédaction de son premier roman, ainsi que sur sa prochaine création Monopoly qui verra le jour à l'horizon 2027.

 

Réservations

02 513 33 33 
Réservation souhaitée